Compléments Alimentaires

La rhodiole rosacée | Son rôle et ses bienfaits sur la santé

Connaissez‐vous la rhodiole rosacée ? Cette plante, de la famille des crassulacées (en français dans le texte « de la famille des plantes grasses) possède de nombreuses vertus, que nous allons découvrir dans cet article.

Rapide historique

C’est tout d’abord en Sibérie et en Scandinavie que l’on utilisait la rhodiole. Historiquement, on dit que les Vikings consommaient la rhodiole pour se revigorer et que c’est à cette plante qu’ils devaient leur force physique hors du commun. On attribuait à la rhodiole la faculté d’accroitre l’endurance physique, la vigueur sexuelle, les fonctions cognitives. Les médecins de Mongolie l’administraient pour lutter contre la grippe ou la tuberculose

Descriptif

La rhodiole rosacée est une plante grasse, originaire des montagnes glaciales. On la retrouve dans les régions froides de Sibérie, du Tibet, de Russie, de Scandinavie, d’Amérique du Nord.

La rhodiole est une plante qui mesure 70 cm, racine et tige comprise. La majeure partie de la plante est constituée de sa racine (rhizome), qui est la seule partie comestible et utilisée en phytothérapie. Elle est reconnue pour ses vertus assainissantes et fortifiantes. Elle entre dans la composition d’huile essentielles mais également de produits thérapeutiques visant à réchauffer le corps. La Rhodiola rosea est composée de rosavine, de ralidrosive, de flavonoïdes, de douze acides aminés, de vingt minéraux et de nombreuses vitamines, de tanins et d’antioxydants. C’est une plante que l’on qualifie d’ « adaptogène ».

Que signifie « adaptogène » ?

On appelle ‘adaptogène’, une plante dont les effets permettent à l’organisme de lutter contre le stress. Ces plantes, telles le maca, le ginseng, le tribulus, pour ne citer qu’eux, augmentent la résistance. Elles stimulent également les défenses naturelles.

Ses différentes actions :

  • Sur le physique : La rhodiole rosacée exerce une action positive sur le système digestif. Elle a une action dépurative et « détox ». En effet, elle protège le foie contre les toxines (chimiques et alimentaires). Elle régule également les troubles gastro‐intestinaux. Elle est indiquée en cas d’hypertension. Elle régularise le rythme cardiaque et favorise la bonne circulation sanguine ? C’est un anti‐parasitaire, qui apaise la fatigue chronique. C’est un antirides, anti‐âge , qui ralentit le vieillissement des tissus et de la peau.
  • Sur le mental : Elle aide à réguler le stress, l’équilibre nerveux, stimule l’humeur positive. Elle peut avoir une action favorable en cas de dépression et de surmenage….
  • Et les bienfaits, pour nous, sportifs ? Elle augmente les capacités d’endurance, la résistance au froid. Elle permettrait une amélioration des performances, tout en diminuant le temps de récupération. Et cerise sur le gâteau : elle n’est pas considérée comme dopante. (Ca a l’air évident, a priori, mais les contrôles anti‐dopage sont très poitus ! )

Comment l’utiliser ? 

Cette racine, préparée en tisane, protège le foie contre les toxines chimiques. Son utilisation est alors réglementée. La rhodiole doit être prise le matin et le midi. Cette plante stimule l’humeur et permet de lutter contre la déprime en augmentant la disponibilité du cerveau et en restant éveillé. Il est conseillé de la prendre à jeun, trente minutes avant de manger.

  • En infusion, poudre, tisane ou décoction : 350 à 550 mg/jour pendant sept jours de cure, suivis de sept jours de pause. Augmentez la dose pour les efforts sportifs, en montagne et en altitude. Boire de 1 à 3 tasses par jour.
  • Préparation maison : râper la racine pour obtenir de la poudre. Faire bouillir de l’eau et verser la poudre ou encore la racine découpée en lamelles. Laisser mijoter de cinq à dix minutes, boire chaud ou tiède. Cette préparation permet de garder la forme et de récupérer rapidement.

Précautions d’emploi de la rhodiole

Evitez de la prendre le soir, car elle peut provoquer l’insomnie. Chez les personnes diabétiques, il est nécessaire de consulter un médecin qui déterminera la posologie à suivre.

La plante est déconseillée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent, aux personnes souffrant d’une maladie rénale ou de cirrhose. Consommées à haute dose, les racines peuvent être toxiques. Veillez à écouter les signaux de votre corps. En cas d’excitation, diminuez le dosage (et ré‐augmentez le progressivement si nécessaire). On peut noter une interaction possible avec certains antibiotiques, le paracétamol, les antiviraux et les œstrogènes… Consultez les notices.

Le message à retenir : La rhodiole est une plante santé par excellence. Moyennant quelques précautions de base, elle fera partie intégrante de votre routine, et elle est idéale pour les persones cherchant à se soigner avec des plantes.

 

Pas de tags



Clemence Legay

Clemence Legay

La rédac

Passionnée de sport depuis mon plus jeune âge, pratiquante de musculation depuis 2 ans et accro des réseaux sociaux... Positive vibes only


Coups de cœur du moment Clemence


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!