0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Compléments Alimentaires

La vitamine C pour combattre le rhume : un mythe ?

 

Lorsque vous êtes victime d’un rhume ou que vous souhaitez prévenir son apparition, vous êtes sans doute tenté de prendre une bonne dose de vitamine C, que ce soit par le biais d’un supplément ou de l’alimentation solide.

 

Mais cette vitamine peut-elle véritablement prévenir ou traiter vos symptômes ?

 

Jusqu’à présent, les preuves à ce sujet restent mitigées et selon les multiples études faites la conclusion reste sans équivoque : la vitamine C n’est pas le remède.

 

Bien que la vitamine C soit présentée comme un remède universel de par sa faculté à stimuler le système immunitaire, les preuves derrière ces propos restent fortement contradictoires.

 


Vitamine C


 

vitamine c rhume

 

La vitamine C est une vitamine extrêmement importante et un antioxydant que le corps utilise afin de vous maintenir en bonne santé.

 

Egalement connue sous le nom d’acide L-ascorbique, elle est essentielle à la croissance et à la réparation des tissus de l’organisme, y compris les gencives, le cartilage, les os, les vaisseaux sanguins et la peau. De plus, la vitamine C aide également à la formation de collagène et à la bonne absorption du fer.

 

Il faut savoir que la vitamine C est hydrosoluble, ce qui signifie qu’elle se dissout dans l’eau. A cela, elle n’est pas stockée dans le corps et doit impérativement être consommée au quotidien.

 

Toutefois notez qu’un apport excessif est excrété par les reins (attention, des méga-doses prisent au quotidien peuvent avoir des effets délétères).

 

Enfin, en plus d’être présente naturellement dans de nombreux aliments, tels que les agrumes, les poivrons, les choux et le brocoli, elle est largement disponible à bas coût comme complément alimentaire.

 


La vitamine C peut-elle prévenir ou traiter les symptômes du rhume ?


 

vitamine c, rhume

 

L’idée que la vitamine C puisse prévenir ou traiter les rhumes ainsi qu’une pléthore de maladies remonte aux années 1970, lorsque le pharmacien et lauréat du prix Nobel Linus Pauling recommandait a ses patients de prendre des méga-doses de vitamine C au quotidien afin de prévenir les infections virales.

 

Considérant les milliards de cas de rhumes et de pathologies similaires qui se produisent chaque année, il n’est pas surprenant que les chercheurs mettent sa fumante théorie à l’épreuve.

 

Depuis, de nombreuses études examinant les effets sur la santé de la vitamine C ont produit des résultats qui alimentent le débat au sujet de ce micronutriment et de son impact sur le rhume.

 

Il y a eu beaucoup, beaucoup de recherches à ce sujet, mais les aboutissements ne sont jamais significatifs. Pour clore tout de suite la polémique, les experts trouvent peu ou pas d’avantages à l’utilisation de vitamine C afin de prévenir ou de traiter un rhume dans la population générale.

 

Toutefois, si un rhume se déclare, la prise de vitamine C de façon régulière peut permettre de raccourcir la durée des symptômes dans le temps. De plus, la vitamine C est bénéfique aux personnes dites « à risque » en raison d’une exposition fréquente aux éléments pathogènes ou à ses semblables. Par exemple, les enfants qui fréquentent les services de garderie en hiver.

 

La prise de vitamine C au quotidien ne va pas empêcher d’attraper un rhume mais peut dans certains cas améliorer les symptômes et réduire la durée de l’affection.

 

En clair, avec la prise régulière de vitamine C vous n’êtes pas susceptible d’avoir moins de rhumes, mais ils peuvent se terminer un jour ou deux plus rapidement et vos symptômes ne seront pas aussi graves.

 

A cela, on retrouve également un impact intéressant chez tous ceux qui font très régulièrement de l’exercice physique très intense (ex : soldats, skieurs pro…) ou qui travaillent dans des conditions extrêmes (ex : stations arctiques).

 

En effet, si ces derniers se supplémentent régulièrement en vitamine C, cela peut diminuer de moitié la fréquence des rhumes ou des syndromes similaires.

 

On explique cela du fait que les athlètes d’endurance et ceux exposés à des conditions extrêmes sont très souvent déficients en vitamine C, d’où le bénéfice d’un supplément.

 

Bien que cela puisse être une bonne nouvelle pour les coureurs chevronnés ou les skieurs, pour la plupart, la vitamine C ne réduit pas le risque d’attraper un rhume. La personne moyenne ne s’exerce pas aussi intensément et ne subit pas les mêmes carences pour en observer des avantages similaires.

 

Cependant, prendre régulièrement un supplément de vitamine C est conseillé si vos apports ne sont pas suffisants, même si vous êtes en bonne santé. De par son influence sur le système immunitaire elle peut réduire la gravité des symptômes et accélérer un peu votre rétablissement si vous tombez malade.

 

Donc, on peut admettre que prendre de la vitamine C aide à lutter contre un rhume si votre corps a actuellement de faibles niveaux de cette vitamine et que votre système immunitaire est affaiblit.

 

A cela, il faut savoir que la majorité de la population est loin de s’assurer des apports suffisants ou optimaux en vitamine C par le biais de l’alimentation solide. C’est pourquoi la prise de vitamine C est souvent conseillée.

 


Conclusion


 

vitamine c et rhume

 

Comme je l’ai dit les chercheurs ont étudié le rôle de la vitamine C dans la prévention et le traitement du rhume pendant plus de 60 ans. On conclut que l’augmentation de la consommation de vitamine C n’aide pas à prévenir ou à traiter la maladie une fois en place.

 

Néanmoins, la recherche suggère que la supplémentation régulière en vitamine C peut modérément réduire la durée et la sévérité d’un rhume pour la population générale sans toutefois permettre des les éviter. A cela, les propriétés bénéfiques sont bien plus affirmées chez les personnes fréquemment exposées à un stress physique extrême.

 

Bien sûr, il ne faut pas passer à côté de tous les avantages potentiels d’une supplémentation en vitamine C si votre alimentation n’en apporte pas suffisamment. On l’a vu, la vitamine C favorise un système immunitaire sain.

 

Donc, si vous n’obtenez pas assez de vitamine C par votre alimentation, vous serez alors bien plus sensibles aux rhumes ou autres maladies et vous bénéficieriez sans doute de sa prise. En outre, de nombreuses preuves suggèrent que la vitamine C est liée à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires, de cancers et peut positivement influer sur vos performances sportives.

 

Ce n’est pas la prise de vitamine C qui vous épargne, mais le fait d’avoir des taux optimaux selon vos activités et votre condition physique.

 

Enfin, si vous êtes toujours à la recherche d’un moyen d’éviter d’attraper froid, à l’issu des recherches sur les traitements contre et pour la prévention du rhume il semble que le zinc tire son épingle du jeu.

 

Références

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


LA SEMAINE DE BLACK FRIDAY A COMMENCÉ! | Profitez de 40% sur le site avec le code: 40BFFR Cliquez!