0 Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Ambassadeurs

8 millions d’ambitions – Devenir le modèle qu’elle souhaitait devenir – Le témoignage de Darcy

À l’occasion de ses 8 millions de clients à travers le monde. Myprotein rend hommage à ses plus fidèles clients avec une histoire inspirante pour chacun d’entre eux.

Darcy, une coach de Liverpool, nous parle de son parcours d’une fille intimidée et impressionnable à une femme forte et influente.

« J’ai commencé à faire de l’exercice quand j’ai terminé mes études et j’ai trouvé un travail dans quelques bars. Je buvais tout le temps, j’étais vraiment en mauvaise santé et je ne me sentais pas du tout à l’aise avec moi‐même. J’ai donc fais appel à un entraîneur personnel.

Ensuite, je suis devenu très obsédée par la salle de  sport. Il m’arrivait d’y aller 3 à 4 fois par jour, en ayant mangé un minimum, pensant que c’était la seule façon de faire.

Je pense qu’il y a beaucoup d’informations trompeuses sur Internet, et on tombe facilement dedans en tant que jeune fille naïve qui veut ressembler à toutes ces autres filles. Cela a entraîné beaucoup de problèmes chez moi liés à la nourriture. Je ne mangeais plus pendant de longues périodes, et je me goinfrais littéralement juste après. C’était comme si je n’avais aucun contrôle là‐dessus.

Ce n’est pas seulement vous qui êtes affecté lorsque vous êtes irritable, fatigué et affamé, c’est votre entourage aussi. J’étais exécrable. Maintenant que je regarde en arrière, je sais que j’étais affamé et épuisé et que je n’étais tout simplement pas moi. Je pense que maintenant, mon entourage est préparé et ils m’ont tellement vu au plus bas qu’ils me voient maintenant à mon meilleur.

darcy-blog1

Tout le monde m’avait toujours dit que je pouvais devenir coach personnel, mais je ne me suis jamais vraiment vu le faire. Je pensais : « Pas moi, comment est‐ce que je vais faire ?», Mais ensuite j’ai pensé : « Vous savez quoi ? Ouais, essayons. »

La raison principale pour laquelle je me suis lancé est que je voulais exercer une influence positive sur les filles qui en auraient besoin. Je voulais être quelqu’un sur lequel les gens pourraient compter en leur donnant de bonnes informations.

Maintenant, je regarde en arrière, je ris quand je vois le temps que j’ai perdu. Quand j’étais dans cet état d’esprit, je me sentais tellement seule. Je me sentais comme si personne ne comprenait, alors maintenant, si je vois un petit signe de ce type chez mes clients, j’essaye de le résoudre immédiatement.

Avec mes clients, tout ce que je veux pour eux, c’est qu’ils soient heureux de vivre. S’ils entrent et me disent « J’ai passé un week‐end terrible à trop manger et je ne me suis pas entraîné » je leur demande s’ils se sont amusés et s’ils me disent « Oui » alors je leur réponds « Et bien tout va bien ! ».

J’essaie d’être une bonne influence et c’est difficile parce que quelque part, c’est toujours là en moi. J’étais vraiment naïve et je suis tellement plus forte maintenant, mais c’est une bataille constante et je ne veux pas que qui que ce soit traverse la même chose.

Un jour, j’étais vraiment déprimé et je me souviens être allé chez ma mère et avoir dit : « Je pense que j’ai besoin d’aller chez le médecin à ce sujet ». J’y suis allé et leur première réponse a été de me donner des comprimés ‐ c’est tout. Ils m’ont dit de les prendre et m’ont dit : « Dans quelques mois, tout ira bien, ça te sortira de la tête. »

Je me souviens d’être allée voir ma mère – c’est une femme si forte, elle est incroyable ‐ et elle m’a dit : « Tu veux que ta vie ressemble à ça ? Tu vas devoir faire quelque chose à ce sujet. » Elle m’envoyait tous les jours des messages disant que je pouvais réussir.

Après tout cela, j’ai subi une agression. Cela m’a vraiment bouleversé et je me suis dit que je pouvais le prendre de deux manières. Me rendre plus forte, ou jouer la victime et laisser gagner mon agresseur. Lui allait certainement continuer sa vie et le faire à d’autres filles. C’est ce qui m’inquiétait le plus parce que j’avais réussi à lui échapper mais quelqu’un d’autre ni serait peut‐être pas arrivé.

darcy-blog2

Chaque jour que vous passez malheureux est un jour gaché. J’ai construit ma propre marque autour de ça maintenant. Certains de mes clients sont maintenant mes meilleurs amis. C’est agréable de les voir maintenant s’aimer et être heureux.

Parfois, je vais au travail et je me dis : « Wow, ils viennent pour moi ! ». Je suis donc vraiment fier de ce que j’ai construit et je n’arrêterai jamais de le dire, ce sera toujours mon message.

J’ai également perdu 30 kilos au total en quelques années. J’ai des commentaires du type « oui mais vous, vous êtes naturellement comme ça », mais non, je travaille dur tous les jours pour ça. Si je mange des mauvais choses, alors je me sens mal.

Je ne vais pas mentir, bien sûr que c’est en partie pour des raisons esthétiques, comme tout le monde ‐ tout le monde aime se sentir beau.

Les gens viennent me voir après avoir vu mes photos de transformation et disent « Je veux être comme ça » et je dois leur dire que cela m’a pris cinq ans, que cela ne se produira pas en deux mois. Tout d’abord, déterminez pourquoi vous le faites et si c’est parce que vous voulez être aussi maigre que les filles des magazines, c’est pour la mauvaise raison.

Trouvez votre « pourquoi » puis faites des recherches. Ne faites pas bêtement la première chose que vous avez lu, car il y a tellement de choses nuisibles à la santé des gens sur internet.

Aussi, écoutez‐vous. Nous ne sommes pas tous pareil et ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas pour une autre. Plus important encore, assurez‐vous de le faire pour vous‐même et pour personne d’autre. »



Myprotein

Myprotein

La rédac


1 ACHETÉ = 1 OFFERT SUR +190 PRODUITS | AUCUN CODE REQUIS +38% SUR LES MEILLEURES VENTES CODE : MV38 Profitez-en ici