0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Compléments Alimentaires

3 Astuces Pre Workout pour Maximiser le Gain Musculaire

On le sait tous, les “gainz” c’est surtout dans l’assiette que ça se joue, viennent ensuite l’entrainement et le repos. 


Cependant ce que vous faites avant votre séance peut aussi influencer la qualité de votre entrainement, de manière positive, comme négative.

Aujourd’hui The Zone se concentre sur trois astuces pre workout qui vont vous permettre de maximiser vos performances, votre congestion, ainsi que votre récupération, somme toute, de tirer pleinement profit de votre entrainement en hypertrophie !

Tout va se jouer au niveau de l’hydratation cellulaire ! C’est la clé pour une performance accrue.

Le but étant de chercher une hydratation maximale intracellulaire, au coeur de vos cellules musculaires.

Pourquoi chercher une hydratation maximale intracellulaire?

Tout simplement parce que nombre d’études ont démontré que quand les cellules musculaires atteignent leur capacité maximale en terme d’hydratation, cela engendre :

✓ une réponse anabolisante de l’organisme

✓ une meilleure synthèse des protéines

✓ une augmentation du taux d’hormone de croissance

✓ une réduction de l’acidité des cellules

A l’inverse, quand les cellules musculaires sont déshydratées, cela les plonge dans un état catabolique, elles sont privées d’oxygène, et vieillissent plus vite.

Voici donc 3 astuces à mettre en oeuvre avant votre séance afin d’en tirer profit au maximum :

1 Hydratez-vous !

 

Buvez un bon litre d’eau avant votre séance ! Oui, cela peut paraître beaucoup, mais ça change la donne croyez-le !shutterstock_33925393

Il est recommandé de manger votre dernier repas avant votre séance au moins 2 heures avant de démarrer l’entrainement afin que vous ne soyez plus en pleine digestion durant la séance. Cela permet d’utiliser votre sang non pas pour digérer, mais pour l’envoyer dans vos muscles !

De ce fait, en mangeant 2 heures avant votre séance et en buvant un bon litre d’eau durant l’heure qui précède votre entrainement, vous ne devriez pas vous sentir ballonné.
Si tel est toujours le cas, que vous vous sentez ballonné ou trop “plein” durant votre entrainement en faisant ceci, il est possible que vous ne digériez pas bien votre nourriture. Il peut être judicieux d’intégrer des enzymes digestives ou des probiotiques à votre supplémentation habituelle afin d’améliorer la qualité de votre digestion.

Ne pas boire une quantité d’eau suffisante en pre workout engendre une baisse de vos performances car vos cellules musculaires sont rapidement déshydratées. Votre volume sanguin diminue, et de ce fait, votre congestion diminue aussi. Moins de congestion = moins d’oxygène et de nutriments dans vos muscles = moins de gains musculaires au long terme !

Vos sécrèterez moins d’hormone de croissance, et entrerez en catabolisme encore plus rapidement et facilement que si vous étiez bien hydratés !

2 Ne négligez pas les électrolytes

 

Les electrolytes sont des minéraux dissouts dans les fluides corporels conduisant une charge électrique. Les principaux électrolytes dans le corps sont le sodium, le potassium, le magnésium, le calcium, ou encore le chloride.

Le rôle des electrolytes est d’assurer une bonne contraction musculaire, un bon fonctionnement du système nerveux, la régulation des fluides corporels etc.

Une carence en electrolytes est souvent due à une déshydratation.

En réalité la nécessité de boire beaucoup en pre workout et de faire le plein d’électrolytes vont ensemble. 
La bonne hydratation cellulaire, ainsi qu’un bon apport en électrolytes vont vous permettre d’avoir une meilleure congestion, ainsi qu’une meilleure contraction musculaire, le tout, avec plus d’oxygène et plus de nutriments dans vos muscles ! Sans un apport suffisant en électrolytes, l’hydratation cellulaire ne sera pas optimale.

Le bon moment pour consommer vos electrolytes ? Avant et après votre séance, ou pour les séances très intensives ou longues, ou par temps chaud lorsque vous transpirez beaucoup, il peut être recommandé d’en consommer durant votre entrainement.

3 Pensez à la créatine en Pre Workout!

 

La première chose dont nos cellules ont besoin lors d’un entrainement ? De l’énergie ! C’est là qu’intervient la créatine. La créatine agi sur la synthèse de l’ATP (adénosine triphosphate) nécessaire à la contraction musculaire.drink

Et on sait que meilleure contraction = meilleur “pump” !

À côté de cela, la créatine va déclencher un phénomène de rétention d’eau intra-cellulaire. C’est là que la créatine est interessante en termes d’hydratation cellulaire ! Elle va avoir pour effet de “tirer” l’eau à l’intérieur de vos cellules musculaires. La rétention d’eau provoquée par la créatine améliore l’effort anaérobie des fibres musculaires. 

Il s’agit en réalité d’une sorte de “combo” : une bonne hydratation, des electrolytes, et de la créatine ; et vous êtes sur la bonne voie pour maximiser l’hydratation cellulaire !

La créatine va tirer l’eau que vous fournissez à votre corps dans les cellules musculaires, eau chargée en electrolytes. Votre afflux sanguin sera aussi plus élevé, vous permettant d’avoir de meilleures sensations, une congestion plus importante, une vitesse de récupération augmentée, plus d’oxygène dans vos muscles, etc !

Quand la consommer ? Afin d’en tirer tous les avantages nous vous conseillons de la consommer avant (et après!) votre séance.

Vous souhaitez plus d’informations sur la créatine ? C’est par ici !

Vous pouvez avec ces trois habites très simples, faire passer vos entrainements à un niveau supérieur.

N’attendez plus !

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


Promo du 12/12 | Profitez de 40% sur le site avec le code: 1212 Cliquez!