Entrainement

Problèmes posturaux | Comment améliorer votre posture

 

Aujourd’hui je vous expose un cas typique de mauvaise posture que je vois TOUT LE TEMPS ! Que ce soit à la salle de sport ou dans la rue, j’observe la majorité des gens avec la même mauvaise posture….

 

Ce à quoi je fais allusion est l’iconique posture cambrée, attitude lordotique ou « posture du canard » qui fait sortir vos fesses et votre poitrine à l’extrême. Cela peut être provoqué par de multiples causes d’origine distinctes mais qui ont toutes un même résultat problématique final.

 


Les problèmes liés à une mauvaise posture


 

mauvaise posture 2

 

Certaines personnes sont nées avec une cambrure exagérée en bas du dos, chose à laquelle il n’existe malheureusement pas de remède, juste des actions possibles afin que cela n’affecte pas votre vie quotidienne et vos entraînements.

 

Cependant, pour la majorité de la population, la raison la plus fréquente à cette mauvaise posture sont des fléchisseurs de la hanche et des érecteurs spinaux (muscles du bas du dos) extrêmement raides en sus de fessiers et d’abdominaux faibles.

 

Dès lors, j’en entends déjà pas mal d’entre vous s’exclamer : «Mais je fais régulièrement des squats et des crunch de façon hebdomadaire, sans faute ! »

 

Les fessiers ne sont pas seulement des muscles puissants et moteurs primaires des mouvements de bases tels que le squat ou le soulevé de terre, mais ce sont également des muscles stabilisateurs qui maintiennent correctement les os du fémur dans l’articulation de la hanche.

 

En outre, l’entrainement des abdominaux nécessaire à votre bonne posture ne se résume pas aux Crunch qui ne font qu’une flexion de buste, au lieu de stabiliser le bassin et renforcer vos abdominaux profond. Vous ne pourrez corriger votre mauvaise posture que par une stimulation correcte de votre transverse et sangle abdominale profonde.

 

mauvaise posture 3

 

Souvent, lorsque l’on vous dit de bien sortir votre poitrine lors d’un squat ou de fermement engager vos muscles du dos lors d’un rowing, tout ce que vous faites est de cambrer de manière excessive sans penser à quels muscles engager.

 

Cela aggrave votre mauvaise posture et augmente le risque de blessures. Alternativement, cela peut aussi venir d’une sur-correction du problème de cambrure du dos ou d’épaules voûtées.

 

Maintenant que vous savez cela, plutôt que de faire ces faux pas, assurez-vous d’avoir une colonne vertébrale NEUTRE lors de l’exécution de vos exercices et pensez à contracter vos dorsaux et rhomboïdes afin de maintenir vos omoplates là où elles doivent être sur tous les mouvements.

 

Cela permet de ne pas accentuer une mauvaise posture et augmente la tension musculaire des muscles que vous essayez de travailler. Ces deux facteurs offrent de biens meilleurs entraînements.

 

Bien que cela soit ou non particulièrement esthétique de voir quelqu’un sortir à fond la poitrine et les fesses, l’effet que cela peut avoir sur vos entraînements et votre quotidien peut être relativement large.

 

Par exemple, si vous courez et marchez dans cette position qui offre une très faible stabilisation de vos hanches, vous finirez à coup sûr avec un dos très douloureux du fait d’une mauvaise posture lors de l’impact de vos pieds au sol.

 

Vous ressentirez également une gêne lors de votre squat, soulevé de terre et rowing, car cela cause une énorme pression sur votre colonne vertébrale et des muscles environnants.

 

En raison de ces multiples faiblesses, certains muscles se raidissent et deviennent très douloureux au fil du temps car ils sont forcés de compenser et de s’adapter à vos activités.

 

Cela impacte gravement votre dos, hanches et genoux pour le pire. Ce que vous devez faire est de corriger au plus vite ce défaut avant qu’il ne devienne un réel problème.

 


Comment corriger sa mauvaise posture ?


 

mauvaise posture 4

 

A cela, les mesures correctives sont les mêmes que les mesures préventives, et tout le monde doit s’assurer de faire ces quelques simples activités avant ou après l’entrainement pour s’assurer une bonne posture et un corps en bonne santé.

 

Tout d’abord, massez-vous à l’aide d’un rouleau ou d’une balle toute la zone située au niveau de l’articulation de la hanche (avant, derrière et sur les côtés) ainsi que vos fessiers et vos ischio-jambiers.

 

Faites cela plusieurs fois par semaine pour vous garantir qu’ils ne fassent pas des siennes au milieu d’une séance d’entraînement ou pendant la journée.

 

En outre, assurez-vous également de travailler vos jambes en unilatéral afin de réduire des mouvements excessifs de votre bassin et augmenter la stabilité de vos hanches, vos genoux. Enfin, veillez à travailler vos abdominaux superficiels et profonds de façon aussi complète que possible.

 

Attention, cela ne signifie pas utiliser 50 exercices différents 5 fois par semaine, mais au minimum d’engager les bons muscles et aspirer votre nombril pour contracter aussi fort que possible votre sangle abdominale afin d’avoir un dos neutre et une meilleure tenue corporelle.

 

Cela peut même être fait simplement à votre bureau : asseyez-vous en restant bien droit, rentrez votre nombril, serrez les fesses et maintenez cette position en gainant aussi fortement que possible pour 5 respirations. Répétez quand vous pouvez quelques fois par jour. Si cet exercice est trop facile, faites-le plus longtemps.

 

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!