0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Nutrition

Le sucre de noix de coco, une alternative au sucre de table !

 

Comme les effets nocifs du sucre sous toutes ses formes sont de plus en plus mis en évidence, nombreux sont ceux qui font le choix de se tourner vers des alternatives qualifiées comme  plus « naturelles ».

 

A cela, si vous recherchez des desserts low carb sur Internet, vous trouverez de nombreuses recettes pour des brownies, gâteaux et biscuits qui sont faites avec du miel, xilytol, mélasse, sirop d’agave, VitaFiber ou du sirop d’érable.

 

Aujourd’hui nous allons examiner l’un de ces édulcorants alternatifs communs : Le sucre de noix de coco.

 

Ainsi, le sucre de noix de coco est devenu une alternative populaire au sucre blanc en raison de sa saveur et de ses bienfaits perçus pour la santé. Il est également considéré comme étant plus brut que le sucre de table de par son processus de fabrication.

 


Le sucre de noix de coco


 

sucre de fleur de coco et sucre de noix de coco

 

Le sucre de noix de coco est un édulcorant traditionnel utilisé depuis des centaines d’années dans les régions d’Asie du Sud et du Sud-Est, là où le cocotier pousse en abondance. Les plus grands producteurs mondiaux de noix de coco, et donc de sucre de noix de coco, sont les Philippines et l’Indonésie.

 

Le sucre de noix de coco, parfois appelé sucre de cocotier, est dérivé de la sève de la fleur de noix de coco et non de la noix de coco comme beaucoup le pense. Le processus de fabrication compte deux étapes majeures, cela renforce particulièrement l’argument « moins transformé » :

 

Une coupe est faite sur la fleur du cocotier et la sève liquide est recueillie dans des récipients.

 

Elle est alors placée sous la chaleur jusqu’à ce que la majeure partie de l’eau soit évaporée.
Comme l’eau s’évapore, on obtient un sirop épais. De cette forme, on le réduit en forme de cristal, de bloc de sucre ou de pâte molle.

 

Le produit final est le sucre de fleur de coco, qui est subtilement sucré, presque comme le sucre brun, mais avec un léger soupçon de caramel.

 

En outre, comme le sucre de fleur de coco est beaucoup moins raffiné et standardisé, sa couleur, douceur et saveur peuvent varier en fonction des espèces de coco utilisées, de la saison de récolte, de la récolte et / ou du procédé de réduction de la sève.

 

Le sucre de fleur de coco est un produit polyvalent qui peut être ajouté afin de sucrer vos recettes de gâteaux, pâtisserie, à base de chocolat cru, ou bien à vos boissons pour augmenter vos apports nutritionnels et son goût délicieux comme remplacement des sucres plus classiques.

 

À des fins de cuisson, il a une très basse température de fusion et une température de combustion extrêmement élevée, de sorte qu’il peut être aisément utilisé pour la confection de produits au four au lieu du sucre blanc ou brun. Le sucre de fleur de coco fond lentement et à haute température, faisant ainsi un ingrédient idéal pour vos gâteaux et autres recettes.

 


Valeur nutritionnels du sucre de fleur de coco


 

sucre de noix de coco, sucre de fleur de coco

 

Valeurs nutritionnelles moyennes pour 100 g

 

Energie Lipides Glucides Protéines
386 kcals 0.5 gr 94gr 1.4gr

 

Le sucre de fleur de coco est vanté comme étant plus nutritif et doté d’un faible indice glycémique. Il n’y a pas beaucoup de données à ce sujet, mais le ministère philippin de l’Agriculture, qui promeut au maximum le sucre de noix de coco, mène ses recherches et offrent ses données au grand public.

 

Le sucre de fleur de coco a une forte teneur en glucide. Le principal composant du sucre de noix de coco est le saccharose (70-79%) suivi du glucose et du fructose. Notez que des variations mineures existent en raison des différences dans le traitement, la source de matière première, l’âge de l’arbre et la variété de noix.

 

Néanmoins, le sucre de fleur de coco conserve un peu des nutriments trouvés dans le cocotier. Il contient des minéraux, des polyphénols, des antioxydants et également des acides gras à chaîne courte ainsi qu’un type de fibre appelé inuline. L’inuline est le principal facteur qui permet d’abaisser l’index glycémique du sucre noix de coco, en deçà du sucre de table ordinaire.

 

En effet, le département de l’agriculture Philippin a mesuré l’indice glycémique du sucre de fleur de coco et l’a comparé au glucose. Selon eux, le sucre de noix de coco a un IG de 35, ce qui le met dans la fourchette basse.

 

Cette valeur est beaucoup plus basse que celle du sucre de table, qui est quelque part autour de 60-70. Cependant, il faut attendre que d’autres études scientifiques soit menées à ce sujet, en effet d’autres sources ont mesuré son IG à plus de 50.

 

De plus, certes, une valeur d’indice glycémique faible est une caractéristique souhaitable, mais de nombreux autres paramètrent entrent en jeu, tel que la valeur calorique et la densité nutritionnelle.

 

Je tiens à souligner que même si le sucre de fleur de coco contient quelques nutriments, vous en obtiendrez davantage en consommant des aliments solides. A cela, vous devriez manger une tonne de sucre de noix de coco pour obtenir des quantités significatives de nutriments. Ajoutons que le sucre de fleur de coco a, comme tous les sucres, une teneur élevée en calories (environ la même que le sucre blanc) et vous devez y prêter attention !

 

Ainsi, on pense qu’il est acceptable pour les personnes atteintes de diabète d’utiliser du sucre de noix de coco comme édulcorant, mais elles ne doivent pas le traiter différemment du sucre ordinaire. Aussi, notez que certains sucres de noix de coco sur le marché sont mélangés avec du sucre de canne et d’autres ingrédients. Il est alors extrêmement important de vérifier les étiquettes.

 


Conclusion


 

sucre de noix de coco, sucre de fleur de coco (2)

 

Pour récapituler, bien que le processus de fabrication du sucre de fleur de coco soit plus naturel et qu’il contienne des quantités mineures de nutriments et de polyphénols, il reste toujours du sucre qui peu importe sa forme, a toujours les mêmes effets délétères sur la santé et le poids.

 

Oui, le sucre de noix de coco peut être un meilleur choix que le sucre raffiné en raison de ses particularités et de sa caractéristique « biologique » (si vous l’achetez bio !), mais ce n’est pas un aliment miracle.
Le sucre de fleur de coco est ainsi légèrement moins « mauvais», mais certainement pas quelque chose que vous devriez manger tous les jours.  Ainsi, il faut le traiter de la même façon que le sucre blanc. On l’utilisera avant tout pour ses caractéristiques gustatives.

 

Références

 

 

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


LA SEMAINE DE BLACK FRIDAY A COMMENCÉ! | Profitez de 40% sur le site avec le code: 40BFFR Cliquez!