Lifestyle

Les bienfaits du sport pour les enfants

 

Coach Sportif – https://www.facebook.com/cedricjourdanfitness/

 

Généralement au mois de septembre, les parents se rendent aux forums des associations accompagnés de leurs enfants pour trouver le sport qui conviendra, puisque comme nous le savons tous, faire du sport c’est important. Mais concrètement, qu’est-ce que le sport apporte à nos enfants ?

 


Des bienfaits sur le corps de nos enfants

 

Le sport, qui tire son nom du vieux français desport signifiant divertissement, existe depuis la nuit des temps. On peut pratiquer le sport à tout âge et qu’elle que soit son niveau de pratique ou sa situation de handicap, avec l’émergence de la fédération française Handisport.

Généralement, on encourage les enfants à s’inscrire dès 6ans mais des sections « baby » sont ouvertes (baby gym / baby hand / bébé nageurs) pour les sensibiliser à la pratique sportive dès tout petit. Encadré par des professionnels qualifiés, le sport à de nombreux bienfaits sur le corps :

 

équipe enfants
Construction du schéma moteur : Faites réaliser un parcours de motricité à un enfant sportif et non sportif et les résultats sont surprenants. La pratique d’un sport permet à l’enfant d’améliorer son équilibre, sa coordination, son positionnement dans l’espace, ainsi que sa précision.

Bien entendu, chaque sport à sa spécificité, entre un basketteur et une gymnaste, nul doute que le rapport au ballon sera différent mais ces deux enfants auront une coordination et un programme moteur plus élaborés que la moyenne.
–  Développement musculaire : L’enfant court, saute, pousse, tire. Toutes ces actions permettent un développement physique et un gain de force.
Des os renforcés : En bougeant, les os sont soumis à des contraintes, qui permettent de les renforcer.
Des qualités spécifiques mais transversales : Chaque sport développera une ou plusieurs qualités physiques spécifiques (vitesse, coordination, force, résistance, souplesse). Néanmoins cette qualité sera réinvestissable dans la vie quotidienne, dans d’autres sports ou en cours d’EPS.
Lutte contre le surpoids : Associé à une alimentation équilibrée, le sport chez l’enfant permet de lutter contre le risque de surpoids et d’obésité, et ceci n’est pas anodin à notre époque. Le nombre d’enfants en surpoids ne cesse de progresser. En 2014, 41 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses à l’échelle de la planète.

Une augmentation de la consommation d’aliments très caloriques associée à un manque d’activité physique en est la cause principale. Or, on sait que la grande majorité de ces enfants obèses deviendront des adultes obèses.

 


Des bienfaits sur l’esprit =  Corps sain esprit sain

« Un esprit sain dans un corps sain ». Selon la célèbre citation, vieille comme le monde, le sport aurait donc des effets sur l’esprit. En effet, le sport chez l’enfant c’est « l’école de la vie ». Pratiquer une activité sportive, quelle qu’elle soit, est important pour les élèves en difficultés, pour les enfants ayant peu confiance en eux, pour les timides ou encore les stressés.
Bénéfique pour les élèves en difficultés : L’enfant est également un élève et son parcours au sein de l’école n’est pas toujours des plus radieux. Le sport pratiqué au sein des cours d’EPS ou à l’extérieur de l’école constitue une soupape de décompression pour lui. Voici enfin un moment où il peut pleinement s’exprimer corporellement. Nul besoin d’écrire, de lire, de compter. Quelques soit sa difficulté avec la langue, le sport est un langage universel où il a autant de chance qu’un autre d’être en réussite.
Pour développer l’estime de soi : La pratique d’un sport implique des responsabilités (être à l’heure, être performant sur le terrain, s’occuper de l’arbitrage, du score). Les différents rôles assignés à l’enfant vont contribuer à développer l’estime de soi et le sentiment de compétence. Il est d’autant plus facile d’avoir confiance en soi quand on se sait compétent dans un domaine. A force d’entraînement régulier, l’enfant aura acquis des connaissances, des capacités et des attitudes qui lui permettront de sortir du lot.
Gérer son stress : Une pratique sportive, a fortiori en compétition induit du stress pour l’enfant et souvent pour les parents qui ne veulent pas voir leur progéniture échouer. Tout l’intérêt du sport est d’apprendre à l’enfant à gérer son stress, à en faire une force positive. Ce self-control pourra être utile, notamment lors de passages d’examens (brevet, BAC, permis de conduire).

 


Une ouverture aux autres enfants & adultes

sociable enfants

L’une des richesses du sport est cette socialisation, et d’autant plus à leur âge. Sur un terrain, les différences s’estompent, il n’y a plus de riches ni de pauvres, il y a simplement deux enfants qui jouent au ballon. Le sport permet donc de s’ouvrir aux autres, de faire de nouvelles rencontres et de partager une même passion.

Il permet également de se familiariser avec les règles. Toute sa vie l’enfant sera confronté à des règles à respecter. Lors de sa pratique sportive, il doit respecter les règles mais également les comprendre. Pourquoi est-il interdit de faire 3 pas au basket ? de toucher deux fois d’affilé la balle au tennis de table ?

Ce questionnement éveille chez le jeune sportif son esprit critique. Enfin, il apprend à respecter les autres, ses partenaires, ses adversaires, l’arbitre et les spectateurs.

 


A retenir

Le sport a de nombreux bienfaits, d’un point de physique, psychique et social. Il permet de développer bon nombre de qualités et de valeurs qui lui serviront tout au long de sa vie. En observant les enfants dans une cour d’école, on se rend vite compte de leurs besoins de bouger, de courir, de sauter, bref de se dépenser physiquement. Le sport participe à leur bien-être et constitue une « école de la vie » à travers le respect, la persévérance et l’hygiène de vie associé.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!