0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Entrainement

10 trucs pour les aspirants compétiteurs

 

Athlète bikini IFBB – https://www.facebook.com/elodie.puraye.1

 

1. Avant toute chose : construisez une bonne base !

 

On veut souvent brûler les étapes, concourir rapidement, une fois qu’on accroche au body… Mais sachez que construire du muscle prend beaucoup (beaucoup beaucoup) de temps !

Sécher et maigrir, c’est la partie « facile ». Conserver une belle qualité musculaire malgré la sèche, c’est ÇA, le challenge !

 

2. Économisez!

 

Hé oui, il faut bien en parler…. Le nerf de la guerre, comme toujours !

Le bodybuilding, c’est cher:

les frais d’inscription,

le maillot, les chaussures,

le tan (sur place ou fait par vos soins),

le maquillage, les bijoux, la coiffure pour les filles,

les déplacements et nuitées si vous avez la chance de concourir à l’étranger,

les coachings et séances de posing,

l’abonnement à la salle ou le matériel d’entrainement,

la nourriture et compléments…

 

3. Ayez conscience que ce ne sera pas toujours une partie de plaisir.

 

A partir du moment où vous vous engagez à concourir, ça devient votre « boulot » de faire en sorte d’arriver au jour J en forme.

 

4. Faites appel à un coach !

 

Si vous doutez de vos aptitudes à gérer votre diète ou votre entrainement. Il vous sera d’un précieux secours, tant pour l’aspect physique que mental.

 

5. Commencez tôt !

 

Il vaut mieux avoir « trop » de temps et pouvoir lever le pied en fin de sèche, plutôt que d’être pris de court et faire des coupes drastiques dans les calories… au risque de perdre cette précieuse masse musculaire.

En vous préparant à l’avance, vous palliez aux risques de plateaux… et dérapages éventuels.

Vous vous ménagez mentalement aussi !

 

6. Tout le monde ne vous comprendra pas…

 

… Ou n’approuvera pas vos choix de vie.Allez c’est bon, tu es assez mince”, “tu ne vas pas grossir, juste en mangeant ça”, “pourquoi t’entraines tu tant ?”, “On ne t’a jamais dit que ce n’était pas bon de trop s’entrainer ?”…Toutes ces phrases seront votre lot courant. Tenez bon !

Évidemment, vous êtes “assez mince”, bien sûr vous ne grossirez pas “juste avec ça”… Mais c’est un processus global, que vous vous êtes engagé à respecter. C’est un mode de vie à part. Soyez préparé aux questions, et aux yeux aux ciel.

Ne laissez personne se mettre en travers de vos objectifs.

 

7. Continuez à travailler dur, et à porter lourd.

 

« Des charges légères et beaucoup de répétitions pour sécher » ? Surement pas ! Idée reçue ! Stimulez les muscles au maximum.

 

8. Préparez votre posing à l’avance.

 

Ça l’air si simple… ça ne l’est pas ! Vous pouvez arriver au jour J avec un physique au top, si vous n’êtes pas capable de le mettre en valeur, ça ne sert « à rien ».

Pratiquez, pratiquez, pratiquez ! Tous les jours (ou presque), regardez-vous ou mieux, filmez-vous ! Vous pourrez prendre conscience de ce que vous faites en visionnant les vidéos et vous serez plus à même de « sentir » la pose sans avoir à regarder.

 

9. Préparez vous aux montagnes russes émotionnelles.

 

Certains jours, vous aurez l’impression de perdre la tête, de ne plus savoir où vous en êtes.

C’est normal ! Bienvenue en préparation. Votre cerveau vous jouera des tours, vous fera douter…D’un jour à l’autre, vous pourrez vous trouver « en forme » et puis vous demander si vous serez capable de le faire.

 

10. Appréciez !

 

Parce que oui, c’est une discipline, parfois difficile, parfois ingrate…. mais au final, c’est aussi pour ça qu’on aime ça. Si c’était facile, tout le monde pourrait le faire. Prenez le temps d’apprécier les changements, les efforts que vous produisez, tout ce dont votre corps est capable de faire, votre force mentale.

Au final, ce n’est pas tant le résultat qui compte, mais plutôt comment vous êtes arrivé là, ce que vous aurez appris en cours de route.

 

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


Promo du 12/12 | Profitez de 40% sur le site avec le code: 1212 Cliquez!