0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Entrainement

L’augmentation mammaire, un moyen d’améliorer sa silhouette?

 

Athlète bikini IFBB – https://www.facebook.com/elodie.puraye.1

 

L’entrainement peut améliorer beaucoup de « détails » physiques, affiner ou tonifier… mais il y a UNE zone qui échappera toujours à vos efforts : la poitrine !

 

D’ailleurs, mesdames, vous avez sans doute repéré que sa taille se modifiait de façon inversement proportionnelle à vos efforts et à votre sèche !
Se pose alors souvent la question de l’augmentation mammaire !

 

augmentation-mammaire-implant-mammaire-55

 

Voici quelques réponses aux questions les plus courantes que vous vous posez avant de sauter le pas :

 

#1 Le choix du chirurgien

 

Le mieux reste encore le bouche à oreille. L’augmentation mammaire étant une opération assez courante, vous devriez trouver dans votre entourage quelqu’un qui l’a faite (ou quelqu’un qui connaît quelqu’un… bref ! )

 

Un « bon » chirurgien ne vous encouragera pas nécessairement à plus de volume, mais plutôt à ce qui convient à votre morphologie, votre allure générale.

 

Montrez-lui des photos de ce que vous souhaitez.

 

#2 Combien coûte une augmentation mammaire ?

 

Alors là !  Cela varie … énormément !
Certaines cliniques privées factureront étonnamment peu (de l’ordre de 3000€), tandis que d’autres feront monter la note jusque 7000-8000€

 

Vous verrez des prix fort différents, mais attendez-vous à payer un minimum de 3000€ !

 

#3 Se faire poser des implants mammaires sous ou sur le muscle ?

 

  Points positifs Points négatifs
Sous le muscle Un aspect beaucoup plus naturel ! Surtout si, de base, vous avez peu de poitrine, ou si vous êtes très sèche. Intervention (relativement) plus douloureux et temps de convalescence plus long.
Sur le muscle

Récupération plus rapide et plus facile.

Si vous aviez d’emblée plus de tissu mammaire, le résultat reste naturel.

 

 

Un aspect « faux » plus évident

 

#4 Quelle taille ?

 

Tout dépend de ce que vous souhaitez. Voulez-vous une poitrine « que l’on repère » ? Ou plutôt un résultat naturel ? Simplement retrouver la poitrine « perdue » avec l’entrainement et la sèche ?

 

A vous de voir. Demandez conseil au chirurgien.

 

#5 Quels sont risques liés à une augmentation mammaire ?

 

Avant on craignait surtout la rupture d’implants et les épanchements, mais les implants mammaires de silicone utilisés actuellement contiennent un gel qui se maintient uniformément, même si la poche se rompait.

 

Vous entendrez peut être aussi parler de contracture capsulaire. La capsule, c’est une sorte de membrane qui se forme autour de l’implant mammaire (c’est normal). On parle de contracture lorsque la capsule durcit et crée des tissus cicatriciels. (Il convient souvent de retirer les implants mammaires). Encore une fois, les nouveaux implants minimisent les risques

 

La migration de l’implant mammaire reste extrêmement rare.

 

#6 Comment minimiser les risques ?

 

ATTENDEZ ! Ne recommencez pas l’activité physique trop tôt (même si c’est dur ! ) Les tissus ont besoin de temps pour se réparer et se reconstruire !

 

Même une activité qui vous paraît « modéré » peut causer une augmentation de l’afflux sanguin et causer un hématome.

 

Ne reprenez le sport qu’avec le feu vert du chirurgien et respectez le timing qu’il vous donne.

 

#7 L’augmentation mammaire est-elle douloureuse ?

 

Tout est relatif ! De façon générale, on dit que la pose d’implants mammaires sous le muscle est plus douloureuse. Mais tout dépend de votre sensibilité, de la taille des implants,

 

#8 La période sans entraînement.

 

Quoi qu’il arrive, les premiers jours suivant l’augmentation mammaire, vous aurez juste envie de récupérer ! Le corps a besoin de plus de temps et d’énergie pour se réparer si les implants mammaires sont sous le muscle.

 

Vous ne pouvez pas pratiquer d’activité physique pendant un minimum de trois semaines après l’augmentation mammaire, toutefois il est conseillé de marcher, pour rester en mouvement, favoriser la circulation sanguine, sans faire monter le cœur.
Cela est difficile et l’envie de s’entrainer est là, mais tenez bon !

 

3 semaines après l’augmentation mammaire, vous pourrez recommencer à travailler le bas du corps (avec l’accord du chirurgien). Restez vigilante, écoutez votre corps et vos sensations.
Après 6 semaines, le médecin devrait vous donner son aval pour la reprise totale des activités physiques. Encore une fois, écoutez vos sensations. Evitez toutefois le travail des pectoraux.

 

#9 Comment ne pas grossir pendant le temps de récupération?

 

Pratiquez le peu d’activité physique auquel vous avez droit : marchez ! Ça fait du bien au corps et à l’esprit.

 

Gardez votre alimentation sous contrôle. Ne succombez pas à l’envie de grignoter parce que vous vous ennuyez. Une alimentation saine vous aidera d’une part à récupérer et faire du bien à votre corps, et d’autre part, à rester en forme.

 

Il n’est par contre par nécessaire de manger moins : n’oubliez pas que votre corps aura besoin de beaucoup d’énergie pour se réparer. Ainsi en marchant et en poursuivant une diète clean, vous échapperez à la prise de gras.

 

#10 Implants mammaire et compétitions

 

La plupart des compétitrices Bikini Fitness, Fitness et Body Fitness ont recours à l’augmentation mammaire.

 

Est-ce un passage obligatoire ? NON !

 

Si vous avez perdu beaucoup de poitrine, les implants mammaires peuvent vous rendre une plus jolie ligne, plus symétrique, certes… MAIS il n’est pas nécessaire d’y avoir recours pour faire des compétitions et gagner !

 

Elles sont peu nombreuses, mais certaines Bikini Pro n’ont pas d’implants mammaires ! (Je pense notamment à Yeshaira Robles et Jessica Arevalo… regardez bien : elles ont de bons push ups, mais pas d’implants)

 

augmentation-mammaire-implant-mammaire

 

En bref… Si vous vous sentez jolie sans implants… économisez 😉

 

Si vous vous sentez mal à l’aise avec votre récente petite poitrine (ou petite poitrine de toujours), si votre confiance en vous s’en ressent, considérez l’augmentation mammaire comme une solution.

 

Mais quoi qu’il en soit, aucun avis extérieur ne remplacera jamais votre ressenti : ce qui importe le plus c’est comment VOUS vous sentez dans votre corps.

 

 

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!