0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Lifestyle

Je suis complexé par mon corps? Comment surmonter cela?

 

Coach Sportif – https://www.facebook.com/cedricjourdanfitness/

 

De nombreuses personnes se sentent mal dans leur corps, ce qui a une influence sur leur humeur, l’estime de soi et le bien-être en général. Je suis complexé est une phrase quasiment commune.

Pour ces personnes, le miroir renvoie une image négative de leur corps et tous les détails sont passés au peigne fin, des poignées d’amour, en passant par la culotte de cheval ou encore les cuisses. Les complexes ont la vie dure et certains peuvent nous suivre une bonne partie de notre vie.

 

complexé par son corps

 


#1  Les médias

 

A la télévision, sur les affiches publicitaires ou encore dans les magazines, tous les modèles répondent aux mêmes critères. Pour les femmes, taille fine, jambes allongées, des formes mais pas trop, couronnés par un sourire Hollywoodien sur une tête d’ange.

Ces mannequins que l’on perçoit à longueur de journée ont tendance à nous faire culpabiliser car ils sont érigés en modèle du genre. Prenez du recul par rapport à cela. Rentrer dans les normes fait partie intégrante de leur métier et ceci ne les rend pas forcément plus heureux et épanouie. La télévision et le mannequinat sont donc des mondes à part. Chercher à ressembler à ses modèles n’est pas, pour la majorité des gens, une bonne chose pour votre épanouissement personnel.
D’après certains « experts » en beauté, mode, santé ou encore fitness, les femmes qui mesurent 90 cm de tour de poitrine, 65 cm de tour de taille et 90 cm de tour de hanches ont la silhouette parfaite puisque ceci correspond aux mensurations féminines idéales.

La vérité c’est que seulement 5% des femmes ont ces mensurations. Parmi les 95% restant, une grande partie d’entre elles essayent de s’en rapprocher par divers moyens (régime, crème, sport, chirurgie, etc). Les hommes ne sont pas épargnés par ce phénomène.

Rentrer dans ces critères ne signifie pas grand-chose en définitif puisque être belle c’est se sentir belle, quelles que soient vos mensurations et vos formes.

 


#2  Les retouches

 

On ne présente plus les logiciels de retouches comme Photoshop qui permettent à n’importe quel utilisateur, même novice, de réaliser quelques merveilles. Il est quasiment impossible de déterminer si tel ou tel photo est retouchée. Sans voir le mal partout, on peut quand même avancer l’idée qu’une bonne partie des photos publiées le sont.

Les retouches ne sont pas simplement physiques. Un jeu d’ombre ou une mise en lumière peuvent complètement transformer une silhouette. Sur une photo, une personne peut avoir un ventre plat, des abdos saillants, mais reprenez la même photo après un repas ou avec moins de lumière, vous serez surpris du résultat.

Certains athlètes essayent de casser ce mythe des photos avant/après à l’image de notre ambassadeur Tibo Inshape. Dans sa vidéo traitant des transformations avant/après, il nous explique « qu’avec une bonne lumière, un soupçon de filtre, un peu d’huile d’olive et un zest de Photoshop, on peut faire des miracles en quelques heures »


#3 Se comparer aux autres

 

Les autres doivent être une source d’inspiration pour progresser dans votre domaine mais ils ne doivent pas être perçus comme une fin en soi. Chaque personne est différente et beaucoup trop de critères interfèrent pour pouvoir se comparer.

Il y a l’aspect génétique, l’assiduité, l’alimentation, le temps de repos, la qualité des entraînements ou encore les produits utilisés. Vous ne vivez pas avec eux 24h/24 donc difficile d’avoir une vue d’ensemble sur leur mode de vie réel !

Chaque personne est unique et notre corps réagit différemment face aux sollicitations. Ce qui marche chez l’un pour maigrir par exemple, ne fonctionnera pas nécessairement sur vous. A vous de tester différentes méthodes pour garder celle qui vous va le mieux ! Inspirez-vous des autres, de leurs expériences mais éviter les copier-coller.

 


#4 La culpabilité

cheatmeal hamburger

En se regardant dans le miroir, on s’est tous senti mal dans son corps, trop gros par exemple après un excès alimentaire. Pourtant si nous devions sortir le mètre, il n’y aurait peut-être aucune différence. La perception de notre corps est souvent le reflet de notre esprit.

On se sent mal dans sa tête, suite à un repas trop calorique, on culpabilise et on pense le voir également à travers le miroir même s’il en est rien. La culpabilité joue donc un grand rôle dans la perception de son corps.

L’idéal est de ne rien regretter. Au niveau alimentaire, suivez rigoureusement votre régime mais accordez-vous des moments de relâches, les fameux cheat meal. Dites-vous que manger clean 7j/7 n’est pas à la portée de tous, il est parfois difficile de contrôler ses fringales.

Du chocolat, une glace ou de bonnes crêpes de manière occasionnelle ne remettra pas tout en cause dans votre régime. Le seul risque est de vous faire psychologiquement un bien fou. Un petit moment de relâche prévu pour répartir sur une nouvelle semaine de diet. Idem au niveau de la planification des entraînements.

Faîtes vous un plan réaliste adapté à vos contraintes. Il vaut mieux s’entraîner 3fois par semaine correctement que d’en prévoir 4 hebdomadaires et d’en rater 1 faute de temps. En plus, pour les messieurs, c’est toujours le leg day qui saute 😉

 


#5 Vous êtes trop focalisé

 

A force de vous centrer sur les points négatifs de votre silhouette, vous en oubliez tout le positif. Si vous deviez faire une liste, il y a fort à parier que le positif l’emporterai haut la main.

Ne cherchez pas constamment ce qu’il y a à changer chez vous. Identifiez également les aspects de votre silhouette et votre personnalité qui vous plaisent à vous mais aussi à votre entourage. Le corps doit être vu dans sa globalité et un état d’esprit positif vous aidera à aller de l’avant.

 


A retenir

 

Le corps est le reflet de l’esprit. Ce que l’on perçoit dans le miroir est dicté par la télévision, les affiches ou encore les magazines. L’important est de se sentir bien dans son corps. Vous avez quelques kilos en trop mais cela ne vous dérange pas. Où est le problème ? Vous vivez pour vous, ne soyez pas complexé!
Au contraire, ces kilos vous gâchent la vie psychologiquement ou physiquement. Dans ce cas, faites-vous aider et donner vous les moyens d’atteindre un objectif réaliste que vous aurez décidé. Ne laissez pas le miroir vous miner, soyez maître de votre corps et de votre destin.

 

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


Promo du 12/12 | Profitez de 40% sur le site avec le code: 1212 Cliquez!