Lifestyle

Compétition – Le Post Contest Blues Les Symptômes? Comment l’éviter?

Ça y est champion, après des mois de préparation, de diète et d’efforts, tu es monté sur scène pour la première fois. Tu t’es exposé, tu as tout donné, tout le monde a pu voir l’ampleur de ton travail et tu as peut-être même ramené un joli trophée à la maison.

Mais maintenant que c’est fini et que tu sais que tu devrais être fier de toi, tu ne te sens vraiment pas au top de ta forme, que ce soit au niveau de ton physique comme de ton mental.

C’est normal, la grande majorité des bodybuilders connaissent ce petit passage à vide après être monté être sur scène. Certains, souvent les débutants, s’en trouvent d’ailleurs complètement découragés et ne retentent pas l’expérience une seconde fois.

Voyons donc comment cela peut se traduire chez les athlètes et comment passer au-dessus pour repartir sur les meilleures bases possibles.

 

1)     Être Déçu

 

Ce sentiment peut être le plus compréhensible à mon goût. Quand un athlète s’entraine pendant des mois, se prive de la nourriture qu’il aime et réduit fortement sa vie sociale parce qu’il ne voit que la victoire mais le jour de la compétition, il ne finit même pas dans le top 6. Cela peut même arriver alors qu’on se pense supérieur à tous les autres concurrents mais pourtant, on ne classe pas.

Dans ce cas de figure, beaucoup se morfondent devant les vidéos de la compétition à chercher ce qui a cloché, pourquoi les juges ne les ont pas appréciés et finissent par se dire que de toute façon, ils ne savent pas reconnaître un vrai physique et que c’est eux qui auraient dû gagner.

Mais ça ne sert à rien, on ne change pas le résultat de la compétition. Même s’il faut viser la première place et tout donner pour être le meilleur, cela ne doit pas être une fatalité. Beaucoup trop de facteurs que vous ne contrôlez pas entrent en compte pour assurer une victoire. Évitez de voir le classement comme la finalité et apprenez à apprécier l’expérience. OK, vous n’avez pas gagné cette fois mais vous avez tout donné, votre corps s’est transformé, vous avez poussé votre diète et votre entrainement au plus haut niveau possible avant de monter pour faire le show sur scène, c’est de ça que vous devez être fier. Prenez le temps d’apprendre de vos erreurs pour éviter de recommencer, remettez-vous au travail à 200% et cela finira toujours par payer.

 

2)     Se sentir perdu

20151210-MP-0012-JohnAugustin

 

Une fois l’euphorie de la scène passée, un sentiment un peu étrange se fait ressentir. Après des mois à ne vous être concentré que sur un objectif, vous vous entrainiez compétition, vous mangiez compétition, vous pensiez compétition et soudainement, tout est fini. Vous n’avez plus d’objectifs et vous ne savez plus vraiment pourquoi vous faites ce que vous faites, comment vous devez vous entrainer ou encore comment organiser votre diète. Bref, vous êtes perdu !

Encore une fois, c’est normal et il faut juste se reprendre en main. N’hésitez pas à prendre une semaine de pause, profitez de votre famille et vos amis et cassez la diète comme il se doit. Reposez-vous le temps qu’il faut et une fois que vous êtes prêts, ré-attaquez ! Fixez-vous de nouveaux objectifs et adaptez votre préparation en conséquence. Cela peut être pour une autre compétition ou simplement la préparation pour l’été qui arrive, peu importe, il suffit de se fixer un nouveau but et d’aller droit vers l’avant !

 

3)     Vos performances ont baissés

 

C’est encore quelque chose de très frustrant. Vous vous rappelez très bien de vos performances au début de votre prépa, vous en étiez très fier d’ailleurs et vous pensiez qu’en retrouvant un régime normal, les performances allaient revenir aussi vite. Malheureusement, cela ne marche pas comme ça et vous vous rendez compte qu’une répétition devient difficile là où vous en passiez 6 ou 7 avant de commencer votre sèche. Et oui, la prépa vous a affaibli.

L’erreur à ne surtout pas faire est de vouloir quand même s’accrocher et reprendre les charges pré-préparation, c’est un très bon moyen de se blesser. Prenez votre temps et raugmentez les poids au fur et à mesure. Vous retrouverez assez vite votre niveau et vous pourrez recommencer à faire sauter des PR. Mais attention à ne pas vouloir brûler les étapes, vous n’exploserez rien au soulevé de terre avec une hernie discale ou un genou en vrac.

 

4)     Votre shape de compet s’est envolée

20150923-MP-Germanambassadors-behindscenes-5

 

Le comble de la frustration, vous avez travaillé d’arrache pied pendant des mois pour obtenir cette forme et après une semaine de relâche, vous avez repris entre 5 et 10kg et la shape n’est plus là. C’est sûr que ce n’est pas facile sur le coup. Certains essayent donc de retourner à la diète qu’ils avaient une semaine avant la compétition pour conserver leur physique mais c’est une très mauvaise idée. En effet, votre corps n’est pas fait pour supporter ce genre de régime sur le long terme, au mieux vous allez fortement cataboliser pour perdre petit à petit votre masse musculaire et au pire vous allez finir par vous blesser à cause de la fatigue.

Il est normal de reprendre du poids après la compétition, votre métabolisme n’est plus habitué à votre régime habituel et vous allez forcément faire un peu de gras. Surtout si comme moi, vous êtes du genre à vous rattraper sur tout ce dont vous vous êtes privé après le show. N’hésitez pas à vous faire plaisir, vous l’avez mérité. Retrouvez une diète correcte dans les jours qui suivent et même si votre physique ne sera pas celui de la scène, il se stabilisera au bout de quelques temps et vous pourrez retourner sereinement à la poursuite de vos objectifs.

 

Le message à retenir

 

Pendant les 3 à 6 semaines qui suivent votre compétition, votre moral risque de devenir un vrai space mountain avec des hauts, des bas et même des loopings.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à prendre une petite pause et regoûter un peu aux plaisirs de la vie avant de replonger à 200% dans vos objectifs et de vous entrainer comme le champion que vous êtes.

Cette compétition est terminée, il est temps de tourner la page et d’écrire une nouvelle histoire.

12316157_558566287633338_2611431110632864284_n

 

Pas de tags



Axel Falempin

Axel Falempin

Athlète Rédacteur

Axel Falempin est un rédacteur Myprotein depuis plus de trois ans et fait preuve d’une longue expérience sportive à haut niveau. En effet Axel a pratiqué le Football Américain au plus haut niveau Français et Anglais pendant 7 ans et a participé à plusieurs compétitions Françaises et américaines de Bodybuilding. Durant ces 7 ans de Football Américain, Axel a atteint les play offs 5 fois lors de championnats nationaux et a remporté un titre de champion d’île de France en 2014. En plus de son expérience de joueur, il a notamment coaché les Running Backs Cadet des Templiers d’Élancourt pendant 2 ans. Concernant son expérience dans le bodybuilding, Axel a obtenu une quatrième place au championnat de France IFBB dans la catégorie Bodybuilding -70kg en 2016 et a remporté un titre d’Overall Classic Physique Champion lors des Jax Physique organisés à Jacksonville, Floride en 2017. Vous pouvez trouver différents interview d’Axel sur le site des Fitpanthers et sur Youtube suite à sa victoire aux Jax Physique. Apprenez-en plus sur l’expérience d’Axel ici: https://www.linkedin.com/in/axel-falempin-1a321685/


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!