Entrainement

Les abdominaux sont-ils mauvais pour le périnée ?

 

Coach Sportif – https://www.facebook.com/cedricjourdanfitness/

 

Les abdominaux « classiques » de type crunch sont souvent pointés du doigt en raison des éventuels dégâts occasionnés sur le périnée des hommes et des femmes.

 

Dans la littérature, on en vient donc de plus en plus à distinguer les « bons » et les « mauvais » abdominaux. Tentons d’y voir plus clair entre ces deux concepts pour le bien de notre
santé et de notre périnée.

 


Le périnée, essentiel à bien des niveaux


 

abdominaux-perinee

 

Le périnée, présent chez les hommes et les femmes, a une action majeure sur la continence et une partie de la reproduction. En prendre soin est donc capital. Généralement ce sont les femmes qui rencontrent le plus de problèmes, notamment après l’accouchement d’où une rééducation spécifique du périnée réalisée par un masseur-kinésithérapeute.

 

Le périnée possède 3 fonctions majeures, en agissant sur l’incontinence, en empêchant les descentes d’organes et en participant à l’activité sexuelle. Ce hamac constitué de sphincters qui s’étendent du pubis au coccyx doit donc être en bonne santé pour assurer parfaitement son rôle de maintien. Un périnée distendu peut donc avoir de lourdes conséquences.

 


Les « bons » et les « mauvais » abdominaux


 

abdominaux-perinee-4

 

Selon certains médecins, il existerait des bons et des mauvais abdominaux. Ils sont qualifiés ainsi en raison de leur influence sur les muscles du périnée. Dans la famille des « bons » nous avons le gainage et le vacuum. Autrement dit, il s’agit des abdominaux hypopressifs. Lors de l’exécution d’une série de gainage, le périnée n’est pas mis à mal.

 

Dans la famille des « mauvais » abdominaux, on a certainement ceux que vous pratiquez le plus souvent à savoir les crunchs et toutes ses variantes. Ce sont des abdominaux hyperpressifs. Le phénomène est relativement simple à comprendre.

 

Lors de la réalisation d’un crunch, vous amenez vos épaules en direction du pubis. De fait, anatomiquement, la pression au sein de l’abdomen augmente, invitant les organes à descendre. C’est donc cette action qui malmène le périnée et peut provoquer sa distension ainsi que toutes les conséquences néfastes associées.

 


Quels types d’abdominaux choisir ?


 

abdominaux-perinee-3

 

Faut-il s’abstenir complètement de réaliser des séries de crunchs ? La solution n’est pas aussi radicale. Comme toujours, il faut savoir faire preuve d’équilibre. Les « bons » abdominaux (gainage, vacuum) vous permettront d’obtenir un ventre plat à condition que vous ayez une bonne alimentation en parallèle, mais pas de vous construire les fameuses tablettes de chocolat.

 

Pour cela, il est nécessaire de les solliciter en volume, à travers une charge. Les crunchs seront donc inévitable pour atteindre cet objectif.

 

L’idéal est donc d’alterner au sein de votre semaine une séance de crunch avec ou sans poids, une séance de gainage/vacuum, une séance de repos et ainsi de suite. De fait, vous ne réaliserez que deux séances de crunch dans la semaine, ce qui est suffisant pour se construire une belle sangle abdominale tout en respectant son périnée.

 

A contrario, si vous avez des antécédents médicaux au niveau du périnée, par exemple en raison d’un accouchement et d’une mauvaise rééducation qui a suivi, il pourrait être judicieux de s’abstenir pour ne pas aggraver le phénomène.

 

Dans ce cas, vous pouvez réaliser une séance consacrée au gainage, une séance pour l’exercice du vacuum et un jour de repos. Les crunchs seront donc absents du programme jusqu’à ce que vous retrouviez un périnée de meilleure qualité.

 

En alternant ce cycle, vous préservez votre périnée tout en renforçant vos muscles profonds de l’abdomen. D’ailleurs les abdominaux hypopressifs jouent un rôle majeur pour obtenir un ventre plat, les résultats seront donc au rendez-vous.

 


Message à retenir


 

abdominaux-perinee-2

 

Le lien entre abdominaux et périnée est bien réel. Les abdominaux classiques de type crunch peuvent venir endommager un périnée déjà fragilisé. Sur un périnée sain, il est également possible que des séances de crunch quotidiennes et d’autant plus avec charge ne soient pas de tout repos pour ce plancher pelvien.

 

Il ne vous viendrait pas à l’esprit de réaliser du squat tous les jours pour le bien de vos genoux par exemple, il en va de même pour les abdominaux.

 

Réaliser des abdominaux à outrance ne les fera pas se développer plus vite, ils ont besoin d’un temps suffisant de récupération entre deux sollicitations, d’où l’intérêt d’alterner des abdominaux hypopressifs, hyperpressifs et des jours de repos pour, à la fois, un développement complet de votre sangle abdominale et le bien-être de votre périnée.

 
 

[thg_wp_product_query search= »11214984,10529329,10575249″ limit= »3″ layout= »grid » columns= »3″]

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!