Entrainement

Faire un Entrainement ou Courir à Jeun

Pour plusieurs raisons, on peut être amené à courir à jeun le matin, avant le petit déjeuner.

Soit parce qu’on a une vie pro et/ou familiale prenante qui fait qu’on part courir très (très) tôt, soit parce qu’on veut perdre du poids.

 

Courir à jeun pour perdre du poids

 

En effet, il semblerait que courir à jeun maximise la perte de poids, en puisant dans la masse graisseuse: pendant la nuit, les organes utilisent vos stocks de glucides. Si vous courrez à jeun, votre corps cherchera à compenser en allant puiser dans les réserves de gras.

Cette technique est aussi utile pour ceux qui préparent de longs efforts d’endurance comme un marathon, car de façon similaire au bout de plusieurs heures de course le corps viendra au bout de ses réserves de glucides et devra puiser son énergie ailleurs.

 

Courir à jeun pour bien démarrer la journée

 

A moins de ne vraiment pas être du matin, aller courir très tôt au saut du lit peut également être une source de bien être.

Se lever, enfiler ses baskets et fouler le béton alors que le reste de la ville dort encore. La ville est à vous, avec un peu de chance vous verrez le lever du soleil, et vous rentrerez plein(e) d’endorphines pour bien démarrer la journée après une  bonne douche et un petit déjeuner de champion !

 

Courir à jeun peut donc être bénéfique, à condition de le faire correctement !

 

Votre séance

 

Pour courir à jeun, il faut tout de même prendre quelques précautions: hydratez-vous avant de partir avec un grand verre d’eau, et si possible emportez de quoi boire et un encas sucré en cas de coup de fatigue !

 

Adaptez votre corps progressivement et voyez sa réaction: certains n’auront aucun mal à courir à jeun, mais ce n’est pas le cas de tous! Pour la première séance, prévoyez une séance de 20-30minutes, pas plus. Si votre corps s’habitue bien à cet effort, vous pourrez faire des séances de 45min à 1h, en n’oubliant jamais d’emporter quelque chose en cas d’hypoglycémie.

 

Concernant le rythme, ce n’est pas le moment de faire votre séance de fractionné. Votre organisme et vos muscles se réveillent à peine, il faut les ménager, une séance en endurance fondamentale conviendra donc très bien: courrez a un rythme confortable, où vous vous sentez en aisance respiratoire, et profitez du lever de soleil ou du calme de la nuit!

 

Si vous vous sentez faiblir ne prenez pas de risque: arrêtez-vous et consommez votre encas sucré, et faites demi-tour. Votre organisme ne sera pas forcément enclin à vous suivre dès la première tentative!

 

À emporter avec vous

 

Si possible prenez de quoi boire, mais surtout prévoyez toujours un aliment sucré en cas de coup de fatigue ou d’hypoglycémie !

Quelques suggestions : votre barre myprotein préférée / des fruits secs comme des raisins, abricots ou figues dans un petit sachet / une gourde de compote piquée à vos enfants ou à votre petite sœur / un gel énergétique (attention dans ce cas il faut absolument de l’eau!) / une boisson du sport / ou tout simplement des morceaux de sucre!

 

Votre tenue

 

S’il fait encore nuit lorsque vous partez, prenez quelques précautions pour voir et être vu!

Privilégiez une tenue avec une couleur vive ou même dans l’idéal des bandes réfléchissantes (la plupart des équipementiers sportifs proposent ce type de tenue)

Si votre parcours est mal éclairé, équipez-vous d’une lampe frontale, mais restez sur des chemins surs et non escarpés, une chute est vite arrivée !

Bien sûr, choisissez un itinéraire que vous connaissez bien et où vous vous sentez en sécurité , ou dans l’idéal partez à deux (si votre moitié veut bien vous accompagner à cette heure-ci, c’est qu’il ou elle vous aime vraiment!!)

 

Le petit déjeuner après votre séance à jeun

 

Une fois la séance terminée place à la récompense: le petit déjeuner !

Hors de question de le sauter car si vous êtes parti aux aurores la matinée va être longue, et votre corps a besoin de recharger les batteries ! Sauter ce repas serait une erreur, car d’une part vos muscles ont besoin d’être alimentés pour bien récupérer et se reconstruire, d’autre part vous risquez la fringale en milieu de matinée ou de vous venger sur le repas du midi.

Ce n’est pas non plus une excuse pour vider le frigo, vous venez de courir 45min, pas de faire un IronMan!

L’idéal est de privilégier les protéines et les sucres lents: si vous aimez petit déjeuner salé, du pain avec un œuf et une tranche de jambon et/ou du fromage; si vous préférez le sucré des pancakes protéinés avec votre topping  MyProtein préféré, ou un bon bol de granola. Les possibilités sont infinies !

 

Écoutez votre corps

 

Certains organismes s’adaptent très bien à la course à jeun, d’autres pas. Dans tous les cas, sachez être à l’écoute de votre corps, et ne faites pas l’intégralité de vos sorties dans ces conditions.

 

Pas de tags



camille thiebaut

camille thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!