Lifestyle

10 trucs à ne pas faire à la salle !

Vous avez probablement aperçu une liste de règles dans votre salle de sport, mis en place afin d’apaiser les conflits, maintenir un environnement propre et vous empêcher de vous blesser. Que ce soit d’utiliser un cadenas pour votre casier, ne pas lancer vos poids, les ranger, avoir une serviette, etc. toute une foule de choses très basiques. En effet, dans un lieu partagé, si on souhaite vivre en harmonie et atteindre nos objectifs, nous devons respecter certaines règles et principes.

Néanmoins, il y a aussi un ensemble de règles non écrites et tacites qui parachèvent celles écrites. Mieux vaut en avoir certains en tête pour ne pas gaspiller votre précieux temps en salle.

Pourquoi allez-vous à la salle de sport ?  Si la réponse est de faire des amis, draguer, discutez ou posez devant un miroir, alors ne vous étonnez pas de ne pas progresser.

 

S’entrainer sans but précis

 

S’entrainer sans une routine établie est un non absolu. En effet, sans un plan défini vers la progression, vous finirez très rapidement par stagner et à régresser si tant est que vous ayez progressé. Ici, une bonne planification de votre routine est la meilleure façon d’écraser toute phase de doute et d’avancer sereinement vers vos objectifs sans risque de stagnation.

Vous rendre à la salle de sport sans un plan précis est un peu comme aller au supermarché sans liste de course pour réaliser une recette qui vous est inconnue. Vous finirez par errer sans but, à tourner en rond, à dépenser beaucoup plus de temps et d’argent que nécessaire avant de rentrer chez vous dépité et de finir par rater votre plat.

Ainsi, votre plan d’attaque doit être pensé à l’avance et inclure à minima un cycle de progression sur les exercices poly articulaires, les exercices que vous allez faire, le nombre de séries ainsi que de répétitions et les temps de repos. Un papier, un crayon, un tableur ou une application et c’est parti.

 

social salle de musculation

 

Aller à la salle pour socialiser

 

Non je ne vous dis pas de vous enfermer dans le rack à squat ou de vous isoler tel un moine de la fonte dans votre coin… mais si vous parlez plus que vous ne déplacez de charges, préférez allez au bar qu’à la salle de sport. Egalement, il y aura toujours des personnes qui considèrent la salle de sport comme une extension d’un club de discussion et ce sont bien souvent ceux qui n’ont pas amélioré leurs performances ou leurs physiques depuis des d’années.

Bien que la salle soit sans doute un moyen simple de socialiser, de trouver des partenaires d’entrainement ou des personnes qui partagent les mêmes intérêts que vous… n’oubliez pas que ce n’est pas le but initial ! Vous y allez pour vous entrainer et progresser ! Respecter la règle précédente, suivez votre plan et voyez si vous pouvez vous permettre des temps de discussion entre temps.

Oublier votre bouteille d’eau

 

Bien que cela puisse sembler banal, oublier de boire pendant l’effort est néfaste à vos performances physiques et votre condition psychique. Alors, pour maintenir l’effort et votre santé au top, pensez à apporter votre bouteille ou shaker et de ne pas oublier de boire ! En effet, vous connaissez sans doute l’adage qui veut que 1 % de déshydratation abaisse vos performances de 10%… et ce ne serez être plus vrai ! Ainsi, il faut bien comprendre que l’entrainement sans eau ou tout autre type de carburant est à éviter.

 

distraction musculation

 

Distraire quelqu’un pendant une série

 

Ne passez pas devant, ne touchez pas ou ne restez pas collé à quelqu’un qui s’entraine sauf si vous l’assurez, ne restez pas non plus planté sur un plateau d’haltérophilie lorsque quelqu’un effectue un exercice, n’allez pas utiliser les poids de quelqu’un qui les emploie, faites attention à vos mouvements, réalisez que vous prenez de l’espace, etc. au-delà de la logique, ce sont des notions de respect ET de sécurité ! Il faut éviter de distraire quelqu’un pendant une série. Etre distrait ou déséquilibré pendant une série, qu’elle soit lourde ou légère, est une excellente façon de se blesser ou de perdre son temps… et le faire sur la mauvaise personne est aussi une excellente façon de VOUS blesser.

Se pavaner

 

Quand une jolie fille passe devant nous et que vous décidez subtilement de faire un double biceps ou d’ajouter 20kg à votre barre… pourquoi ? Et beaucoup de personnes en salle de sport font bien pire que cela, quitte à se rendre ridicule.  S’il vous plaît, ne soyez pas aspiré dans le jeu de l’égo à crier comme un âne et à mettre plus lourd que vos capacités.

A moins que vous ne soyez un culturiste pro ou extrêmement fort et musclé vous n’attirerez sans doute que les regards moqueurs et aurez les oreilles qui siffleront pour les 10 prochains jours.  Etes-vous à la salle pour avoir la fausse impression d’éblouir vos camarades ou alors progresser vers vos objectifs ?  Bien que la plupart s’y rendent pour obtenir les meilleurs résultats que possible et impressionner les personnes en dehors de la salle, il y a tout de même une énorme différence. Au-delà du fait que chacun fait ce qui lui plait, se vous pavaner à la salle vous fait perdre un temps précieux que vous auriez pu consacrer à la progression. Alors soyez sérieux à la salle pour pouvoir faire des poses double biceps en dehors ;-).

 

Sauter l’échauffement

 

Bien que cela puisse vous faire gagner du temps, éviter l’échauffement est un moyen infaillible de se blesser lors d’une séance d’entraînement et de réduire votre potentiel de performance.  Peu importe le temps dont vous disposez, incluez toujours un échauffement, aussi minime soit-il. Ne commencez jamais avec vos charges de travail ou c’est la blessure assurée ! Non, vous ne pouvez pas passer outre 10 minutes d’échauffement et courir un risque accru de blessures ainsi qu’une diminution des performances. Passez quelques minutes à effectuer un échauffement général de faible intensité et dynamique, suivi d’un échauffement spécifique pour votre premier exercice.

Si vous êtes vraiment pressé, raccourcissez vos temps de repos et enlevez une série de chaque exercice d’isolation plutôt que de supprimer l’échauffement. Prendre un peu plus de temps en amont peut vous emmener bien plus loin sur le chemin de la progression.

Venir pour draguer

 

Si vous voyez une jeune femme ou un jeune homme à la salle et que vous avez super chaud tout d’un coup, que vous avez beaucoup de peine à vous contrôler ainsi qu’à vous concentrer sur votre entrainement, il est alors temps de revoir vos priorités. Faire le paon à la salle et essayer de capter l’attention de façon bien lourde est souvent inefficace, ridicule et peut s’avérer dangereux.

Et même si quelqu’un est agréable avec vous, cela ne signifie pas qu’il est à l’aise avec vos avances. Cela signifie simplement qu’il ne souhaite certainement pas vous blesser. De même, si une femme a ses écouteurs, une casquette rabattue sur la tête et ne fait aucun contact avec personne, elle n’appréciera sans doute pas d’être interrompue dans sa séance pour discuter de tout et de rien (et surtout de rien). Par ailleurs, si votre « cible » est déjà en couple, vous causerez des problèmes supplémentaires que vous ne désirez probablement pas.

Une meilleure conception de la chose peut être : n’allez pas à la salle pour essayer de trouver votre compagnon, allez-y pour vous améliorer dans ce but. Maintenant une part de la population à cette idée précise en tête lors de l’inscription en salle de sport, mais cette frange de personnes est assez facile à repérer et à éviter.

 Igor Opeshanksy au soulevé de terre

Confondre l’effort avec la progression

 

Pourquoi certaines personnes semblent s’entraîner dur pendant des années mais ne pas progresser ? Très probablement parce que le temps présent en salle ou l’effort seul ne garantissent pas les résultats. Outre le fait que vous pouvez passer vos journées à la salle à brasser de l’air, faire des centaines de répétitions par série d’un exercice ne produira pas les mêmes résultats que d’utiliser une charge qui vous mène à l’échec après 5 à 10 répétitions pour plusieurs séries selon un plan planifié (voir règle numéro 1 !).

Les deux efforts peuvent être difficiles, et le poids léger pourrait même vous offrir un meilleur pump à court terme, mais la manipulation de lourdes charges en appliquant un principe de progression dans le temps est la meilleure façon de prendre en force, en masse musculaire ou d’améliorer vos performances. Il faut toujours veiller à progresser, que ce soit en intensité, en volume ou en densité d’entrainement afin de respecter le principe de surcharge progressive et d’avancer vers vos objectifs à chaque fois que vous mettez les pieds à la salle de sport ou sur le terrain.

Attendre un équipement particulier

 

Peu importe la taille de votre salle, il ne faut pas attendre ¼ d’heure un équipement précis ou vous plaindre de tourner avec 3 ou 4 personnes. Il faut savoir vous adapter et contourner ces petits obstacles. Il faut disposer d’options alternatives dans le cas où votre équipement préféré est déjà pris.  En effet, venez toujours préparer avec un plan B et veillez à rester en mouvement plutôt que de perdre votre temps à attendre qu’un équipement spécifique se libère. Je sais que cela est à difficile pour les exercices principaux qui demandent un rack ou des charges précises aux haltères, mais vous pouvez aisément remplacer la majorité des exercices par un autre avec un brin de réflexion ou encore les intervertir dans l’ordre d’exécution de votre routine.

Copier quelqu’un sans raison

 

A l’instar d’une situation où quelqu’un attrape un virus et tout le monde est contaminé, cela peut arriver avec la musculation. En effet, il suffit que quelqu’un invente un exercice ou l’exécute mal pour que tôt ou tard une bonne part de votre salle s’évertue à faire la même chose, pour peu que le patient zéro soit un peu plus musclé que la moyenne.

Hélas, juste parce que cette personne réalise un exercice ne signifie pas que cela est fait correctement. Bien que l’observation des « meilleurs » est un bon endroit pour débuter l’apprentissage de nouveaux exercices, travailler avec un coach compétent, s’informer sur des sources fiables ou un partenaire très expérimenté en culturisme, en haltérophilie ou en force athlétique est sans doute une meilleure façon de procéder.

 

Pas de tags



camille thiebaut

camille thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!