Compléments Alimentaires

Ginkgo Biloba : Ses bienfaits et dosages recommandés

 

Par Sylvain CHALON

 

Le ginkgo biloba, encore appelé « arbre aux mille écus », est originaire de la Chine du sud-est. Cet arbre est exceptionnel puisqu’il peuplait déjà la planète il y a 300 millions d’années. Un ginkgo mesure entre 20 et 50 mètres de hauteur et peut vivre plus de 1000 ans !!!

 

La partie utilisée en phytothérapie est la feuille. La médecine traditionnelle chinoise en use depuis plus de 4000 ans, ce qui est assurément un gage d’efficacité. La consommation de ginkgo biloba est telle que l’arbre est maintenant cultivé un peu partout dans le monde (Chine, Corée, Japon, États-Unis et Europe, notamment en France).

 

Contrairement au Panax ginseng et à la Maca, le ginkgo biloba n’est pas considéré comme un adaptogène, à savoir une plante aidant l’organisme à s’adapter aux changements (climat, situations de stress, fatigue,…). Son action va donc être plus ciblée dans des domaines que nous allons aborder.

 


Les bienfaits du ginkgo biloba


 

ginkgo-biloba-2

 

La feuille de ginkgo biloba contient quelques vitamines et minéraux, mais c’est surtout sa teneur en antioxydants et phytonutriments qui légitime son usage thérapeutique. Examinons la plupart de ces substances ainsi que leurs bienfaits :

 

✓ Les glycosides flavonoïdes constituent un principe actif majeur du ginkgo biloba. Ces glycosides ont de multiples vertus, notamment celles de renforcer la paroi des capillaires et de tonifier le cœur. Ils possèdent aussi des propriétés diurétiques, hémostatiques et anti-inflammatoires.

 

✓ Les autres flavonoïdes présents, grâce à leur pouvoir antioxydant, protègent les membranes cellulaires des dommages causés par les radicaux libres.

 

✓ Les ginkgolides ont une action vasodilatatrice. En augmentant le diamètre des vaisseaux sanguins, ces molécules facilitent la circulation sanguine. Les ginkgolides contribuent également à réduire la formation de plaques d’athérosclérose, des dépôts de graisse pouvant obstruer les artères. Cela entraîne une diminution du risque de la formation de caillots sanguins et donc d’accidents vasculaires (AVC, infarctus,…).

 

✓ Les terpènes ont de nombreuses propriétés thérapeutiques (décongestionnant respiratoire, antiviral, stimulation de la circulation lymphatique).

 

✓ Les triterpènes apportent un soutien au système immunitaire et au système endocrinien (meilleure régulation hormonale). Ces agents permettent aussi une maîtrise de la pression artérielle, atténuant les effets négatifs du stress.

 

✓ Les sesquiterpènes présents dans le ginkgo biloba ont une activité anti-inflammatoire, calmante, et hypotensive. Elles interviennent comme décongestionnant veineux lymphatique et ont des vertus antihistaminiques (anti-allergènes).

 

✓ Les bilobalides, une forme de sesquiterpène, jouent un rôle intéressant dans la circulation cérébrale. Le ginkgo biloba est d’ailleurs souvent utilisé pour traiter les troubles des fonctions cognitives, voire en traitement d’appoint de la maladie d’Alzheimer.

 


Dosage recommandé et contre-indications


Les bienfaits du Gingko Biloba

ginkgo-biloba

 

Le ginkgo biloba peut être consommé sous différentes formes :

 

✓ En gélules, comprimés ou solutions buvables, qui contiennent en général la même concentration en principes actifs, à savoir des extraits de ginkgo biloba standardisés titrés à 24 % de flavonoïdes et 6 % de ginkgolides-bilobalides. Il est recommandé de prendre 400 à 800 mg d’extrait normalisé par jour, répartis en deux ou trois prises, au moment des repas.

 

✓ Sous forme d’extraits hydro alcooliques. La posologie est ici de 20 à 40 gouttes à prendre dans de l’eau, trois fois par jour.

 

✓ En infusions ou en décoctions. Il est conseillé d’utiliser de 20 à 40 gr de fleurs fraîches de ginkgo biloba ou deux à trois cuillères à café de fleurs séchées par litre d’eau. Boire alors une tasse, trois fois par jour.

 

Pour obtenir les meilleurs effets, les spécialistes conseillent de faire des cures de plusieurs mois, avec des pauses d’une semaine toutes les trois semaines.

Contre-indications pour la prise de Gingko Biloba

Le ginkgo biloba ayant des propriétés vasodilatatrices et anticoagulantes, il est déconseillé aux hémophiles, aux patients se préparant à subir une opération chirurgicale dans les prochains jours et aux femmes enceintes. Il doit aussi être évité par les personnes sujettes aux crises d’épilepsie (risques de convulsions).

 

Il est important de ne pas associer le ginkgo biloba à d’autres plantes pouvant fluidifier le sang (ail, ginseng, sauge,…), à des médicaments anticoagulants ou antiagrégants (aspirine, par exemple), ou à des anti-inflammatoires non stéroïdiens (notamment l’ibuprofène).

 

A noter que la prise de ginkgo biloba peut éventuellement provoquer de légers maux d’estomac, des nausées, diarrhées, parfois des maux de tête.

 


Message à retenir


 

le gingko biloba est utile pour stimuler la circulation sanguine

 

L’action du ginkgo biloba s’axe principalement sur la circulation sanguine. Ses effets anticoagulants, antiagrégants et vasodilatateurs en font un complément de choix, tant pour les personnes souffrant des manifestations d’une mauvaise circulation sanguine (jambes lourdes, syndrome de Raynaud, athérosclérose,…), que pour celles souhaitant stimuler leurs fonctions cérébrales (étudiants en période d’examen ou personnes âgées).

 

Il convient néanmoins d’être prudent car nous avons vu que la prise de ginkgo biloba n’est pas anodine. Si vous avez le moindre doute, consultez votre médecin avant d’en consommer.

Autres lectures :

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!