0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Compléments Alimentaires

La Contorsion – Quels Compléments pour le soin des Articulations ?

Aujourd’hui The Zone consacre un article à une discipline peu connue du grand public : la contorsion !
C’est avec l’aide d’Arnaud Diss, jeune contorsionniste de 22 ans que nous vous la feront découvrir.

 

C’est tardivement – à 18 ans- qu’Arnaud a découvert l’art de la contorsion – souvent appelée « contorsionnisme ». Sa passion l’ayant poussé à quitter sa région pour prendre ses premiers cours à Paris, il a de fil en aiguille, intégré l’Ecole Nationale du Cirque d’Oulan-Bator en Mongolie – pôle de création des artistes contorsionnistes.

 

La contorsion, c’est quoi ?

La contorsion se définit dans un premier temps comme étant l’adoption corporelle de postures défiant le naturel, de flexions, d’extensions etc. À partir de là, il existe différentes techniques qui seront plus orientées vers des chorégraphies dansées, ou encore sur des enchainements de postures en équilibre sur les mains.

 

La souplesse est-elle une qualité importante dans tous les sports ? Pourquoi ? 

La souplesse est indispensable dans tous les sports. Elle permet une meilleure récupération après l’effort, réduit les problèmes articulaires de manière générale, elle permet une évacuation du stress, mais surtout elle écarte largement tout risque de déchirure musculaire.

 

Quels sont les avantages procurés par un travail de se flexibilité ? 

Peu importe le sport pratiqué, la souplesse permettra une meilleure qualité du geste, améliorera le confort lors de la pratique, et permettra une meilleure récupération et donc un travail intensif plus durable dans le temps.

 

Comment une personne venant d’un autre milieu sportif peut-elle améliorer sa souplesse ?

Une personne n’ayant jamais pris le temps de travailler sa souplesse peut commencer par des exercices assez simple. Les exercices de base de yoga, par exemple, sont un bon point de départ.

La clé est de s’entraîner tous les jours, mais jamais « à froid ». Il est préférable de prendre du temps pour travailler sa flexibilité après un bon échauffement musculaire.

 

Une personne adulte qui manque de souplesse est-elle condamnée à rester « raide » ?

Jeunes comme plus âgés, hommes comme femmes, nous pouvons toujours améliorer notre souplesse.

La souplesse du dos demandera toujours plus de temps, mais une étude a été menée par des professeurs de l’Ecole des arts du cirque de Tianjin en Chine, et d’après celle-ci, peut importe l’individu, en moins de 2 mois il est possible avec l’entrainement adéquat de réaliser les grands écarts.

 

Existe-t-il des clubs ou des fédérations de contorsion ?

Il y a dans chaque région, des cours de souplesse ou de yoga, mais il n’y a en France qu’une seule école : l’Ecole des Arts Chinois du Spectacle, qui se trouve à Paris.

 

À partir de quel âge peut-on commencer à pratiquer cette discipline ?

À titre d’exemple, en Mongolie, les enfants commencent la pratique de la contorsion vers l’âge de 4 ans. Mais n’ayez crainte, si vous n’avez pas commencé si jeune, rien n’est perdu !

 

Quels sont les inconvénients de cette pratique sportive ? Quels sont les dangers encourus ? Peut-on les éviter ?

Si une contorsion est « mal » pratiquée (notamment au niveau du dos), elle peut engendrer des contractures musculaires, ou dans dans des cas extrême une hernie discale. C’est pourquoi il est important dans un premier temps de prendre des cours avec un enseignant qualifié. Si vous souhaitez améliorer votre flexibilité grâce à des étirements en fin de séance de sport et que vous pratiquez en salle de sport, demandez de l’aide à un coach !

 

L’alimentation joue-t-elle un rôle important dans ce sport ? Pourquoi ?

L’alimentation joue en effet son rôle : pour une personne qui pratique la souplesse en tant que sport principal, en tant que réelle discipline, il est recommandé de ne pas boire trop d’alcool par exemple afin d’éviter entre-autre des douleurs musculaires exacerbées les jours suivants.

Il est intéressant de noter que certains professionnels asiatiques recommandent de manger un peu plus de légume. Selon ces derniers cela permettrait de rendre les veines et les muscles plus souples. À prendre avec un grain de sel 😉

Ce qui est très important néanmoins, c’est le sommeil : comme dans tous les sports il faut laisser son corps récupérer !

 

Quels sont les compléments alimentaires les plus utilisés dans le milieu ?

Comme dans nombre de sports il est important de soigner ses articulations. Des produits contenant de la glucosamine ou du MSM (Méthylsulfonylméthane) sont intéressants dans cette perspective de soin et de prévention articulaire. Il existe à ce titre de plus en plus de complexes de soin articulaires sur le marché, comme des complexes de MSM et de glucosamine, ou des formules spécifiques telles que le MP MAX Joint Plus.

Le mot pour la fin d’Arnaud : à travers tout mon parcours, une chose que j’ai retenue est que nous souffrons avant tout de nos raideurs et non pas de nos souplesses. Raison de plus pour vous entrainer !

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!