Compléments Alimentaires

Comment avoir de l’énergie : Découvrez le gel énergétique

Si vous n’êtes pas encore familier avec les gels énergétiques alors cet article est fait pour vous. L’utilisation d’un gel énergétique est bien souvent controversée lorsqu’il en vient à parler de leurs bienfaits et de leurs effets secondaires notamment sur les troubles digestifs.

 

Toutefois aujourd’hui on vous propose un article sur la consommation des gels énergétiques pour mieux la comprendre.

 


Comment avoir de l’énergie plus efficacement ?


 


Qu’est-ce qu’un gel énergétique ?

 

Un gel énergétique est un moyen d’avoir plus d’énergie en composant un véritable apport glucidique exogène pendant un effort important. Le principe du gel énergétique est le même que celui d’une boisson énergétique, la seule différence résidant dans la manière de les consommer.

 

Un gel énergique est ainsi généralement et principalement composé de glucides,  de BCAAs, de sodium et de Vitamines B.

 

Dans la version Energie Deluxe de Myprotein, on note des ingrédients supplémentaires permettant au gel d’avoir plus de bénéfices pour le sportif qui le consomme. On constate notamment la présence de potassium, perdu dans la sueur lors d’un effort, et de magnésium qui permet une bonne contraction musculaire.

 


Pour qui ?

 

Le gel énergétique est un complémentaire alimentaire utilisé principalement par les athlètes d’endurance. Parmi les sportifs consommant régulièrement des gels énergétiques on compte beaucoup de coureurs et principalement longue distance : semi-marathon, marathon, les triathlètes, les tennismen et depuis quelques temps, les coureurs d’obstacles.


comment avoir de l'énergie


Quand et Comment prendre un gel énergétique ?

 

Le gel énergétique doit être pris pendant un effort intense lorsque celui-ci dépasse l’heure. On conseille en général d’attendre 45 à 60 minutes avant de prendre son premier gel puis d’en consommer un toutes les 30 à 60 minutes pendant l’effort.

 

Il est toujours préférable de prendre la plus grande partie du gel durant la première partie de la course ou non à la fin. La raison ? La digestion serait susceptible de s’arrêter au bout d’un moment et vous ne pourriez ainsi plus être en mesure de le consommer.

 

Toujours avoir de l’eau sur soi

 

Avoir de l’eau sur soi est primordial pour un sportif de manière générale pour ne pas être en état de déshydratation mais d’autant plus lors de la consommation d’un gel énergétique. Pour avaler et digérer le gel, l’accompagner d’une à deux gorgées d’eau est toujours un plus.

 

En effet la texture du gel n’est pas liquide mais plutôt pâteuse et peut-être difficile à ingérer pour certains sportifs.

 

Tester son gel énergétique avant la course/le match

 

Pour cette raison il est important de passer par une phase de test lors de vos entraînements. Il est important de connaître votre corps et l’impact du produit sur celui-ci. La phase de test pendant un entrainement long vous permettra de tester le goût, la texture et l’effet du gel sur votre corps et vos performances.

 

Seulement suite à cette phase de test vous pourrez définir quand il est mieux pour vous de consommer le gel énergétique.

 

Comment avoir de l’énergie efficacement lors d’une course sans avoir test au préalable ? C’est impossible.

 


Un second souffle


 

Après la prise de gel énergétique, certains coureurs décrivent la sensation comme un second souffle. Donnez ainsi un coup de pouce à vos entraînements et à votre course en utilisant, toujours ponctuellement, des gels énergétiques.

 

Il faut faire attention à ne pas abuser de ces gels, la teneur en glucides reste très importante et leur utilisation doit être très ciblée.

 

Et vous les gels énergétiques vous en pensez-quoi ? Fan ou pas ?

 


Et voici une sélection de compléments pour booster votre énergie :



Pas de tags



nbills

nbills

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!