Nutrition

Le soja est-il vraiment bon pour la santé?

 

Quiconque soulève des charges ou s’entraîne souvent et tente de manger sainement est conscient que le soja a été l’un des aliments les plus controversés de cette dernière décennie. Devenu extrêmement populaire dans le régime végétarien et végétalien, le soja semble être la meilleure alternative à la viande et au lait, manger du soja serait bon à la santé.

Les bienfaits du soja sur la santé sont-ils réels ? Bien sûr, chaque aliment est sujet à des controverses et est supposé avoir des effets secondaires. La viande rouge est accusée de causer le cancer, les produits laitiers donneront à vos enfants une forte dose d’hormones qui les affecteront à vie, et toute nourriture riche en graisses saturées vous donnera un taux de cholestérol élevé ainsi qu’une augmentation du risque d’avoir une crise cardiaque.

 

Ces dernières années, toutes ces accusations ont été remises en question, mais il semble que la plupart de ces mythes soient enracinés dans notre culture. Suite à certains de ces mythes, un certain nombre de parents concernés ont remplacé les hamburgers de leurs enfants par du tofu et leur lait de vache par du lait de soja. Les bienfaits du soja sont-ils aussi un mythe ?

Jusqu’à récemment, peu d’effets secondaires étaient connus concernant le soja, ce qui en faisait (à l’époque) une alternative sûre et saine aux produits d’origine animale. Ce n’est que récemment que de nombreuses études sont apparues, prétendant qu’un régime alimentaire riche en soja pouvait causer de nombreux effets secondaires négatifs chez les hommes tels que l’augmentation des œstrogènes, un risque accru de cancer de la prostate et même des risques de maladies neurologiques débilitantes chez les nourrissons.

 


Que devons-nous croire ?


 

soja-sante-2

 

Avec tout ces avis et opinions infiniment différents qu’il existe  sur Internet, il n’est pas surprenant que de nombreuses idées fausses et de mythes existent autour de cette question. Les bienfaits du soja sont-ils réels ?

Malheureusement, beaucoup des réponses que nous cherchons sont encore sans réponse. Lorsque je cherche à savoir si le soja est bon pour la santé, il semble que tout ce que je lise soit intitulé «Pourquoi le soja est dangereux», ou «Pourquoi le soja est la meilleure alternative alimentaire du monde».

Il semble que la plupart des gens qui ont écrit un article sur le soja l’on écrit pour que cela profite à leur opinion plus que tout. Cela étant dit, je vais faire de mon mieux pour rester impartial et complètement factuel jusqu’à la fin lorsque je mettrais en avant mon opinion.

 

Utilisé depuis des centaines d’années, principalement par les pays asiatiques ou les bienfaits du soja sont très vantés, le soja compose une bonne partie de leur alimentation sous des formes telles que le tempeh, le natto et la sauce de soja. La plupart des diététiciens s’entendent sur le fait que les produits de soja fermentés comme ceux que je viens d’énumérer sont beaucoup plus sains que les produits non fermentés, génétiquement modifiés (OGM) que nous consommons en occident, comme le lait de soja, les hamburgers et l’huile de soja.

 

Ces types de produits de soja non fermentés contiennent des toxines connues sous le nom d’anti-nutriments sous forme de saponines ou de phytates. Ces anti-nutriments font tout le contraire de ce que votre corps veut : ils inhibent la digestion des protéines et des autres nutriments essentiels dont nous avons besoin pour rester en bonne santé.

Cela provoque moins de macronutriments à se décomposer en acides aminés pour aider à la synthèse des protéines musculaires, ainsi que de nombreuses autres fonctions importantes dans le corps. Un minéral important qui n’est également effectivement pas absorbé par ces anti-nutriments est le fer, dont les femmes ont particulièrement besoin en plus grandes quantités que les hommes.

Bien que la protéine de soja soit connue comme une «protéine complète», ce qui signifie qu’elle contient les neuf acides aminés essentiels, ce type de protéine ne devrait pas être votre pilier pour construire du muscle, car ses niveaux de BCAA (ou chaîne d’acides aminés, essentiel pour la synthèse des protéines musculaires) sont significativement plus faibles que la viande ou une poudre comme le lactosérum.

 

Un autre problème avec le soja, c’est la présence d’isoflavones, connue sous le nom de génistéine et daidzéine, tous deux des types de phytoestrogène. Les phytoestrogènes sont un composé végétal qui imite l’œstrogène humain, quelque chose que ni les hommes ni les femmes ne veulent consommer en excès. Chez les hommes, la liste des effets secondaires indésirables provenant d’une augmentation des oestrogènes va être :

Une diminution de la fertilité

Une diminution de la performance athlétique

 Une diminution de la libido

✓ Un développement de la poitrine

Chez les femmes, les effets secondaires sont plus que dangereux, car des niveaux accrus d’œstrogène peuvent augmenter le risque d’une femme de déclencher un jour un cancer du sein.

Vous l’aurez compris, les bienfaits du soja dont on vous a tant parlé seraient limités. Parmi tous ces points négatifs, la controverse des OGM existe avec le soja plus qu’avec toute autre plante d’élevage. Plus de 80% du soja cultivé aux États-Unis est génétiquement modifié.

L’autre préoccupation est la quantité de pesticides utilisée lors de la culture des champs de soja. Cela, avec en plus la façon dont ils sont traités (appelé lavage à l’acide), peut potentiellement déverser une quantité toxique d’aluminium dans le produit final que nous consommons. A ce niveau, rien ne semble très positif sur la question du soja, mais heureusement il existe quelques points positifs.

 


Existe-t-il de bons types de soja ?


 

soja-sante2333

 

Avec tous ces points négatifs, vous pourriez vous demander pourquoi dit-on que le soja est bon à santé. Nos ancêtres orientaux consomment pourtant du soja depuis des milliers d’années. Le soja produit dans la plupart des pays asiatiques sont totalement sans pesticides et sans OGM, ce qui les rend sûrs à consommer du point de vue des métaux lourds.

L’autre chose que les cultures asiatiques font et qui rend leur soja plus sain est la fermentation. Après un processus de fermentation, les anti-nutriments et les phytoestrogènes sont diminués, permettant aux nutriments d’être mieux absorbés dans votre corps, les bienfaits du soja sont donc mieux conservés .

Les principaux types de soja fermentés qui sont considérés comme étant bon pour la santé comprennent le tempeh, un type de gâteau de soja avec une texture ferme, le Miso, un type de pâte de soja avec un goût salé et le Natto, du soja avec une texture collante presque comme du fromage. Et bien sûr, la sauce soja, traditionnellement fabriqué à partir de soja fermenté, de sel et d’enzymes.

Soyez prudent cependant, comme beaucoup de sauces de soja en vente, elles sont fabriquées artificiellement en utilisant les mêmes produits chimiques que le soja non fermenté.

Lorsque l’on s’intéresse aux bienfaits du soja sur la santé, il faut savoir que ous les produits de soja fermentés ci-dessus, en particulier le natto, sont riches en vitamine K2.

La vitamine K est connue comme la «vitamine oubliée», même avec des avantages pour la santé tels que la prévention de l’ostéoporose, des maladies cardiaques, des neuro-maladies et certains types de cancers, y compris la prostate, les poumons et le foie. Cette vitamine est aussi puissante que l’aspirine pour dissoudre les caillots sanguins.

Malheureusement, les produits de soja fermentés ne sont pas aussi appétissants que les produits de soja artificiels, ce qui les rend moins populaires en dehors de la culture asiatique.

 


Message à retenir


 

Alors, quelle est l’opinion à avoir sur le soja? Et bien les bienfaits du soja sont réels mais à modérer, ce n’est pas une alternative à la viande très saine, mais il a quand même sa place dans nos régimes.

À la fin de cet article, faites-vous votre propre avis sur le soja : si vous sentez que les points négatifs l’emportent sur les aspects positifs, alors arrêtez d’en consommer. Mais si vous aimez certains types de soja fermentés, cela peut améliorer votre santé de diverses manières.

 

Je ne crois pas qu’une portion de soja ici et là aura beaucoup d’effet négatif sur notre santé, et avec modération, consommer du soja pour votre santé peut effectivement être bénéfique. Vous profiterez des bienfaits du soja en en mangeant en petite quantité.

C’est seulement quand la majorité de votre régime tourne autour de tofu, de la protéine de soja et du lait de soja que vous pourriez avoir besoin de baisser votre consommation et de revoir votre régime quotidien.

Si vous n’êtes pas végétalien ou végétarien, il n’y a aucune raison à ce que le soja soit votre principale source de protéines, un produit à base de viande de haute qualité ou une protéine de lactosérum sera supérieur en efficacité (et ne vous inquiétez, la protéine de lactosérum est sans danger pour les intolérants au lactose).

Et pour ceux qui n’aiment pas le lait de vache ou qui ont peur de l’hormone de croissance ajoutée, il existe d’autres alternatives que le soja, comme l’amande, la noix de coco et le riz.

soja-sante233

En outre, les végétaliens et les végétariens n’ont pas besoin de s’appuyer sur le soja pour obtenir leurs besoins quotidiens en protéines.

Il est assez facile d’obtenir suffisamment de protéines à travers des sources telles que les noix, les haricots, le quinoa, le chanvre, les graines et un type de gluten de blé appelé Seitan qui contient plus de protéines qu’une quantité équivalente de steak.

Donc, comme vous le voyez, ce n’est pas une nécessité de manger du soja en quantités plus importantes que nécessaire. Mais je ne vous dis pas comment façonner votre alimentation, je ne vous donne que les informations dont vous avez besoin pour alimenter vos ambitions !

 

 

Découvrez également les bienfaits du tofu dans votre alimentation !

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!