Nutrition

Le régime très basses calories (VLCD) : Qu’est-ce que c’est ?

Quand on parle de perte de poids, il faut s’assurer de consommer moins de calories que ce dont votre corps à besoin pour fonctionner, vous entrainer et réaliser différentes activités. La meilleure chose à faire pour perdre du poids est donc de faire de l’exercice pour brûler plus de calories et passer à une diète moins riche en calories.

En général, les gens disent qu’il faut consommer 500 calories de moins que votre maintenance, avec un régime très basse calories, il faut en manger bien moins pour obtenir des résultats plus rapides.

 

Qu’est-ce que le régime très basses calories ?

 

Ce régime porte bien son nom, c’est une diète avec très peu de calories. Pour être classé comme VLCD (Very Low Calorie Diet), il ne faut pas consommer plus de 800Kcal par jour.

580x348-mp-wk23-wo-newsletter-carb-211

 

800Kcal, c’est très, très peu à manger et c’est pourquoi on peut perdre du poids très rapidement avec ce régime. Sachant que 500g de graisse équivaut à 3500 calories, quelqu’un ayant un taux de maintenance de 2800Kcal va avoir un déficit de 2000 calories par jour soit 14 000 en une semaine ce qui fait 2kg de gras. Donc quelqu’un ayant une maintenance à 1800, lui se verra perdre 1kg, etc…

Etant donné que l’apport quotidien recommandé pour une femme est de 2000Kcal et 2500 pour un homme, une diète avec une base de 800Kcal ou moins est très drastique et ne convient donc pas à tout le monde.

 

A qui convient le VLCD ?

 

Comme nous l’avons dit précédemment, le régime à très basses calories est une diète très drastique et ne doit donc pas être pris à la légère. Il n’est pas très recommandé pour cette raison et la plupart des gens ne devraient même pas y penser.

D’après la NHS, un VLCD ne devrait être tenté que par une personne réellement obèse, avec une IMC de plus de 30. Cependant, l’IMC n’est pas un indice très précis puisqu’il ne prend pas en compte la masse musculaire. Certains Bodybuilder ou Rugbymen par exemple sont très musclés et relativement secs mais devraient être considérés comme obèse si on se référait à leur IMC.

De plus, ce régime n’est recommandé que si les personnes en question ont déjà tenté d’obtenir un mode de vie plus sains mais que cela ne les a pas fait progresser. Si vous n’avez rien tenté et que vous voyez le VLCD comme le premier pas, oubliez! Commencez par des régimes plus simples comme le régime flexible ou le jeûne par intermittence.

Cette diète n’est absolument pas recommandée pour une femme enceinte ou qui allaite ainsi que pour les enfants.

On le déconseille aussi pour les gens de plus de 50 ans.

 

Comment suivre un VLCD ?

 

Si vous pensez que vous rencontrez les critères ci-dessus, la première chose à faire est de consulter votre médecin. Il vos donnera les meilleures étapes à suivre étant donné que le VLCD doit être un dernier ressort à n’utiliser que si les risques de rester à votre poids actuel sont plus importants que ceux du régime.

Si votre médecin pense que le VLCD est une bonne solution, il vous aidera normalement à suivre un plan qui vous correspond.

Il y a certaines choses à garder en tête en faisant ce genre de régime et quelques astuces pour le rendre plus facile.

–          Tout d’abord, il faut chercher des aliments avec une densité très faible comme tous les légumes verts ou à feuille. Ces aliments ont ratio calorie/poids très faible et peuvent donc être mangés en grande quantité sans casser vos apports.

–          Les salades avec plein de légumes sont parfaites mais n’ajoutez pas de garniture ou de sauce. Même si cela améliore le goût, ils ajoutent beaucoup de calories pour très peu de nourriture. Souvent, un peu de garniture va contenir plus de calories que toute la salade elle-même.

–          Privilégiez les aliments riches en protéines et en fibres. Les fibres assurent un bon fonctionnement du système digestif, ce qui est important car vous risquez de na pas aller souvent au toilettes avec si peu de calories.

–          N’hésitez pas à noter ce que vous mangez ou de l’entrer dans une application pour vous assurer que vos apports en calories restent sous les 800Kcal.

–          En général, un VLCD ne dure pas plus de 12 semaines, mais cela dépend du plan que vous suivez.

 

Les risques du VLCD

 

Puisque vous mangez bien moins de calories que ce dont votre corps à besoin, il y a plusieurs risques et effets secondaires assimilés à ce régime.

TIRED

 

Perte de muscle

La première chose que vous verrez est une perte de muscle, ce qui en soit présente déjà des effets secondaires. Le muscle a besoin d’un certain nombre de calories pour se maintenir et mangez si peu veut dire qu’il va être difficile voire impossible de conserver votre masse. Mangez assez de protéines et supplémentez-vous avec des BCAA pour minimiser cela.

Un métabolisme plus lent

En plus, ce régime peut ralentir votre métabolisme au point vous allez avoir du mal à perdre du poids puisque votre corps se mettra en état de famine et tentera de s’accrocher et donc de stocker tout le gras qu’il peut. Pour surpasser cela, il faut casser un peu la diète ou faire de la diète inversée pour une semaine ou encore vous accorder un jour de recharge (pas un cheat day par contre) ou vous mangez à la maintenance. C’est comme appuyer sur le bouton Reset du régime, pensez que c’est un pas en arrière pour deux en avant.

Les effets secondaires

Quelques effets secondaires que vous pouvez rencontrer sont la fatigue, les nausée, diarrhées, l’anémie, des risques de caillots sanguins et j’en oublie. Si cela vous arrive, il faut consulter votre médecin. Nous conseillons d’ailleurs de le consulter régulièrement pour vous assurer que le régime n’attaque pas votre santé en général.

 

Le message à retenir

 

En claire, ce régime est destiné aux personnes ayant un sérieux problème de surpoids et pour qui les méthodes de régime habituelles ont échoué.

Si vous voulez essayer ce régime, parlez-en d’abord à votre médecin et assurez-vous que vous suivez un plan venant d’une source crédible. Si vous rencontrez des effets secondaires, parlez-en à votre médecin et s’ils persistent, considérez l’arrêt de ce régime.

low-carb-egg-baskets-

Pas de tags



Axel Falempin

Axel Falempin

Athlète Rédacteur

Originaire de region parisienne, Axel a pratiqué la musculation pendant des années afin de progresser dans le Football Américain avant de se diriger vers le Bodybuilding où il s’est découvert une vraie passion pour l’entrainement et la nutrition.


Coups de cœur du moment Axel


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!