Lifestyle

Préparation de compétition de culturisme | Conseils diète & d’entraînement afin de donner le meilleur de vous-même.

Par TYLER STARK

 

Le week-end de l’Olympia 2016 vient tout juste de se clôturer et on peut féliciter tous ses participants.

En ce sens, vous n’êtes pas sans savoir que lors de cette période cruciale (et c’est bien peu de le dire), si tout se déroule pour le mieux pour les compétiteurs, c’est LE moment où ils atteignent leur pic de forme physique de l’année – voir de leurs vies-.

C’est également le moment où les calories baissent à un point critique, où la diète devient encore plus restrictive, où les séances d’entraînement deviennent un enfer de volume… et où vous devez chercher les derniers morceaux d’énergie et de discipline qu’il reste au fond de vous.

Ici, la majorité des lecteurs (vous !) ont sans doute déjà fait leurs recherches (et nous l’espérons) concernant la préparation d’une compétition de culturisme. Néanmoins, si vous avez l’intention de participer à une compétition ou de renouveler cette expérience, cet article va vous donner quelques astuces afin d’arriver sur scène à votre apogée physique.

 


Préparation de diète


 

micros-macros-2

L’élément le plus important lors de votre dernière semaine de préparation est sans nul doute votre alimentation.
Dans ce long processus, vous avez limité calories, cyclé les glucides et avait fait quelques cheat meal, mais c’est maintenant qu’il faut serrer à fond la ceinture.

Vous n’avez pas le droit à un seul écart alimentaire, ceci jusqu’au moment de votre recharge glucidique, qui se situe généralement juste après votre pesé le jour J (ou des qualifications). Un élément qui affecte directement vos niveaux d’énergie, qui vont fondre comme neige au soleil durant cette laborieuse semaine.

Les glucides doivent être maintenus à un strict minimum afin de perdre les dernières centaines grammes qui vous empêchent d’être véritablement prêt. De même pour l’apport calorique global, qui est à la en baisse depuis des semaines et vous place actuellement dans un lourd déficit calorique (~ plus de 400Kcal).

De plus, afin d’obtenir un physique encore plus sec, vous pouvez utiliser des diurétiques naturels comme les asperges et autres queues de cerises accompagnés d’eau. Petite note ici ; non seulement un bon apport hydrique vous aide à rester éveillé mais il lutte également contre la faim lors de cette dernière ligne droite de régime.

Enfin, incorporez des fibres à chaque repas afin d’éviter de succomber à la faim et à son appel sournois. Elle peut attendre quelques heures, juste le temps que vous descendiez de scène.

 


Extras en pré compétition


 

fitness-femme-rester-fun

Boire beaucoup d’eau aide vos reins à fonctionner correctement et adjoindre de la caféine à votre diète peut être un véritable bonus, un don du ciel lors de cette phase de restriction calorique.

Si vous choisissez la voie de la supplémentations, préférez des boosters naturels riches en caféine comme le guarana ou l’extrait de thé vert.

Le café noir est également une excellente alternative et bien plus rentable d’un point de vue financier, sans autres additifs non désirés ou sucres que peuvent contenir certains booster ou suppléments.

Les protéines seront également votre plus fidèle allié.

Dès lors, plutôt que de vous accorder une ou deux barres de protéines, comme vous le feriez normalement en off saison, optez plutôt pour une collation constituée d’une portion d’isolat en poudre et d’une portion d’amandes afin de favoriser la digestion et de maintenir un apport protéique élevé.

De plus, l’ajout de graisses saines présentes dans les oléagineux aide au maintien de vos niveaux de testostérone.

Le jour de la pesée sera probablement pour vous le jour J, un jour bien souvent qui précède la montée sur scène. Une fois cette étape passée, c’est le moment de faire votre recharge et remplir vos stocks de glycogène dans le but d’obtenir cet aspect musculaire plein tant recherché et de virer au maximum d’eau sous cutanée.

Votre vascularisation va également vivement ressortir et faire le choix de sources de glucides rapides facilement digestibles comme de la patate douce, des gâteaux glucidiques, des galettes de riz, du jus de fruits etc. est essentiel pour offrir votre meilleur physique sur scène face aux juges.

 


Entrainement pré compétition


 

seche-avant-competition-culturisme

Vous le savez sans doute, l’entrainement lors de cette semaine finale sera horrible.

Vous n’aurez aucun congestion -du au faible apport en glucides- et votre motivation aura également pris un bon coup.

Alors, faites bien attention de vous entourer des bonnes personnes qui vous responsabiliserons, vous soutiendront et vous encourageront tout au long de cette dur épreuve sans vous faire défaut.

C’est un facteur indispensable pour arriver en bonne forme à la ligne d’arrivée.

Veillez à rester intelligent au training cette semaine afin de prévenir toutes blessures. Ceci est juste une semaine de réglage, la dernière semaine ! Vous n’allez pas à la salle pour progresser, mais pour avoir le meilleur physique que possible.

Tout ce que vous entreprenez se fait dans ce seul but, une seule étape qui vous sépare de la scène.

 


Conclusion


 

Comme vous pouvez le voir, il faut compter pas mal d’éléments lors de cette dernière semaine, mais au final, lorsque vous savez que vous avez travaillé dur plusieurs mois et que tout se fait pour quelques minutes sur scène, il est bien plus facile de s’y investir !
Gardez ce but final bien en tête et arrachez-vous pour cette dernière semaine d’entrainement pour votre futur show !

 

Pas de tags



Axel Falempin

Axel Falempin

Athlète Rédacteur

Originaire de region parisienne, Axel a pratiqué la musculation pendant des années afin de progresser dans le Football Américain avant de se diriger vers le Bodybuilding où il s’est découvert une vraie passion pour l’entrainement et la nutrition.


Coups de cœur du moment Axel


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!