0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Entrainement

Transformation physique sans efforts, est-ce possible?

 

Coach Sportif – https://www.facebook.com/cedricjourdanfitness/

 

L’effort ! Voilà une notion complexe mais surtout subjective. Prendre les escaliers, faire du sport 1 fois par semaine, manger une salade. Toutes ces petites choses de la vie sont des efforts pour certains, des banalités pour d’autres. Notre société moderne tente chaque jour de nous rendre la vie plus facile à travers des inventions, des gadgets, des services.

Alors qu’il y a 100 ans, on travaillait trop, aujourd’hui c’est la sédentarité qui pose problème. Bref, à une époque où chaque calorie est comptée sur notre montre connectée, on peut se demander si l’effort est réellement indispensable pour transformer sa silhouette.

 


Personne ne réussit sans effort

SNHF4506

L’effort est une mobilisation volontaire de forces physiques, intellectuelles, morales, ici, en vue de transformer son corps. Cette notion est abstraite et personnelle puisque la mobilisation peut être de différentes intensité et plus ou moins durable dans le temps. Une transformation, quant à elle, est une modification spectaculaire de l’état physique d’une personne. Dans le cadre de la musculation et du fitness, il s’agira donc généralement d’une prise de muscles ou d’une perte de poids.

Comme l’a dit un maître Indien, Maharshi Ramana, « Personne ne réussit sans effort. Ceux qui réussissent doivent leur succès à la persévérance ». Derrière cette citation, on pressent l’idée que transformer son corps sans effort et sans persévérance est utopique. On a tous entendu ce dicton : « Il faut souffrir pour être belle » et il y a là une part de vérité, nous pensons donc que toute transformation demande de l’effort, qu’elle soit physique ou mentale.

Pour transformer sa silhouette, plusieurs paramètres entre en jeu, à savoir l’assiduité et l’intensité. L’assiduité, étant donné que les efforts doivent s’inscrire dans le temps. Pour transformer son corps, il sera difficile de vous contenter d’une seule séance de sport par semaine ou de décider de remplacer la tartiflette par des sandwichs. Les efforts doivent être réels et perdurer dans le temps pour éviter le fameux effet yo-yo.
L’intensité est primordiale. Pas besoin d’être au bord du malaise à chaque fin d’entraînement mais vos séances devront suivre un principe de base : celui de la surcharge progressive. Si vous réalisez vos exercices toujours à la même intensité, votre corps s’habitue, il s’adapte et les transformations n’en seront que plus lentes voire inexistantes.

Le principe est simple, pour transformer son corps, il faut progresser. En musculation, si vous soulevez toujours le même poids au squat, votre corps s’adapte. Lorsque vous avez réalisé cet exercice pour la première fois, les 15kg sur la barre vous paraissez une tonne et vous repartiez avec des courbatures pendant 1semaine.

Au fil des séances, le mouvement et l’équilibre étaient davantage maîtrisés et les courbatures moins présentes. Il est possible que vous ayez senti une amélioration au niveau des cuisses mais à présent, si vous ne « surchargez » pas, vous stagnerez. La raison est simple, votre corps s’habitue.

A présent, vous avez intégré ce type d’effort et pour preuve alors que vous dépensiez 100kcal pour réaliser vos 5 séries de squat, vous n’en dépensez plus que 70 à présent pour le même effort. Il faut donc augmenter l’intensité pour « continuer » à transformer sa silhouette, c’est le principe de la surcharge progressive.

Rajouter du poids sur la barre est une première piste mais vous pouvez également diminuer les temps de repos, augmenter le volume de travail (nombre de répétitions, de séries, d’exercices) ou encore trouver une exécution plus difficile. Il faudra donc casser la routine pour obliger votre corps à se transformer.

 


Se transformer sans effort : un argument marketing

 

Ce qui fait la beauté du sport, c’est justement que les réussites, les succès, les transformations sont possibles grâce à des efforts quotidiens. Si transformer son corps ne demandait aucun effort ou peu d’effort, le problème d’obésité mentionné en introduction n’aurait pas pris une telle ampleur au niveau mondiale.

Néanmoins, les émissions de télé achat en ont fait leur argument phare lorsqu’il s’agit de vendre des appareils de fitness ou des crèmes amincissantes. En tant que pratiquant assidu, vous constatez immédiatement la supercherie mais pour le débutant qui désire perdre du poids rapidement avant l’été ou prendre 10kg de muscles en 10jours, le doute s’installe et il sort sa carte bleue.
Nous ne pouvons pas jeter la pierre à ses émissions. Si l’argument « transformer son corps sans effort » est utilisé depuis des années, c’est qu’il fonctionne auprès du grand public. Sortir de sa zone de confort n’est pas donné à tout le monde, même pour les sportifs expérimentés. Notre cerveau nous pousse naturellement vers des sensations, des efforts connus et habituels. Il faut donc se faire violence pour sans cesse avoir envie de se dépasser pour atteindre son objectif.

 


A retenir

triceps

Transformer son corps sans effort demeure bel et bien un argument marketing. Des exercices occasionnels ou à faible intensité vous permettront de vous maintenir en forme, de vous détendre ou de vous relaxer mais pas de transformer votre silhouette afin de perdre du poids ou de prendre du muscle.

Pour transformer votre corps, vous devrez fournir des efforts quotidiens, à la salle de sport et dans l’assiette. L’intensité et l’assiduité seront de rigueur notamment en respectant une surcharge progressive.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac