Nutrition

Protéines en Poudre: Whey ou Isolat ?

Les protéines en poudre issues du lait se divisent en plusieurs “groupes”.

Lors du processus de fabrication du fromage, le lait est séparé en deux composés : le “caillé”, et le lactosérum, aussi appelé “petit-lait” .

C’est à partir du caillé, partie solide issue de la coagulation du lait qui est riche en lipides, qu’on produit le fromage. Le lactosérum, qui est la partie liquide restant lors du processus de coagulation du lait contient majoritairement de l’eau, du lactose, des protéines, de vitamines et minéraux, et peu de matières grasses.

Pour obtenir de la whey, le lactosérum est filtré (afin de le débarrasser de la majorité du lactose) puis déshydraté.

Les deux grands types de protéines de lactosérum sont : le concentré de protéines sériques (“Whey Protein Concentrate” – WPC – en anglais, qu’on nomme en général “whey” en français) et l’isolat de protéines sériques (connu sous le nom de “Whey Protein Isolate” – WPI – en anglais, ou “isolate” ou encore “whey isolate” en français).

 


La différence entre la whey concentrée et la whey isolat ?

 

Ces deux protéines se distinguent sur le plan nutritionnel.

Les “concentrés” ou “whey” :

Leur teneur en protéine varie en général entre 70 et 80%. Ils contiennent peu de sucres et de lipides.

Par exemple, notre Impact Whey Protein contient plus de 82g de protéines, 6.8g de lipides, et 6g de glucides (pour 100g de whey neutre, en conditions sèches).

Protéines whey isolatLes “isolats” :

Leur teneur en protéine est supérieure à 80%. Ils ne contiennent quasiment plus de lactose et ont une teneur en lipides et en glucides inférieures à celle des concentrés. C’est la raison pour laquelle on peut parler de niveau de pureté supérieur pour l’isolat.

A titre indicatif, notre Impact Whey Isolate contient 92g de protéines, 1g de lipides, et 0,68g de glucides. 

 


Les points communs entre la whey concentrée et la whey isolat

 

Dans les deux cas on parle de protéines à assimilation rapide : une fois absorbées, ces protéines sont assimilées par l’organisme très rapidement. Raison pour laquelle elles sont conseillées à certains moments clés de la journée : au réveil afin de mettre un coup d’arrêt au catabolisme musculaire intervenant durant la nuit, et après une séance d’entrainement. Une prise en post-training permet en effet de fournir au corps des acides aminés rapidement, afin de favoriser la régénération musculaire nécessaire après une entrainement intensif lors duquel survient le catabolisme musculaire.

Leur valeur biologique (VB) qui correspond au rapport entre protéines ingérées et protéines assimilées varie entre 104 et 110. Cela fait de la whey et de l’isolate les sources de protéine à la plus haute valeur biologique.

 


Combien en consommer ?

 

L’apport nutritionnel recommandé (ANR) pour un adulte est de 0.8g de protéines par kilo de poids de corps.

Cependant dans le milieu du culturisme, du fitness ou lors de toute pratique sportive intensive il est souvent recommandé d’augmenter cette quantité c’est-à-dire de consommer environ 1.8g par kilo de poids de corps.

Il est important de rappeler que tout abus est néfaste. Ainsi, l’abus de protéines en poudre sera d’une part inefficace sur votre progression et votre gain de volume musculaire, mais pourra affecter votre santé.

Enfin, veiller à boire suffisamment d’eau au cours de la journée : au moins 2 litres par jour.

Dernière recommandation : veillez à ne pas trouver tous vos apport en protéines dans les protéines en poudre : la meilleure option reste l’alimentation “solide”, que vous pouvez accompagner d’une supplémentation en protéines en poudre. Le mot clé étant “supplémentation” : les protéines en poudres sont destinées à vous faciliter la vie et vous permettre de consommer “assez” de protéines en fonction de vos objectifs, mais en aucun cas à remplacer les sources de protéines alimentaires comme les oeufs, le poisson ou la viande.

Si vous n’êtes toujours pas 100% sûr de choisir la bonne protéine, penez le temps de lire cet article qui pourrait vous donner une information clair!

Par ici pour lire l’article sur comment choisir sa protéine en poudre.

 

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l'avis d'un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!