0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Entrainement

La Pratique du Streetworkout

 

Coach Sportif – https://www.facebook.com/cedricjourdanfitness/

 

Le Streetworkout monte en flèche depuis quelques années avec « Hannibal For King » comme référence. Cette ascension n’est pas étonnante. Ce sport permet une pratique ludique, gratuite avec des résultats physiques impressionnants.


 

MyProtein a ses représentants, à l’image d’Erwann Bodolec et de Charly Pn qui tentent, chacun avec son propre style, de démocratiser la discipline en France. Car ça y est, le Street Workout n’est plus une activité physique reléguée au second plan et pratiquée par une minorité de personnes.

Le Streetworkout consiste à réaliser des exercices au poids de corps en utilisant le milieu urbain. Le terme Calisthenics (la callisthénie en français) est souvent associé au Street Workout.

Pour éviter de les confondre, on pourrait définir la callisthénie comme un ensemble d’exercices physiques au poids de corps visant à améliorer les qualités physiques et esthétiques. Quant au Streetworkout, il fait davantage référence au milieu urbain. Il s’agit d’un entraînement de rue mêlant des mouvements de musculation et de gymnastique.
Le Streetworkout est naît aux Etats-Unis, probablement dans les rues de New York en 1993. Hakan Hasin, gymnaste, s’est essayé à des exercices au poids de corps et créa la première équipe de Street Workout : les Bar Tenderz. L’engouement fût rapide.

Il ne manqua plus qu’une tête d’affiche à l’image d’Hannibal For King pour populariser la discipline dans le monde entier grâce à la magie d’Internet et des réseaux sociaux. Ses vidéos d’entraînement ont été visionnées des millions de fois et des teams se sont formées pour s’entraîner et progresser ensemble.

Certains pratiquants préfèrent s’axer vers le côté freestyle, d’autres vers la performance mais ils ont tous en commun le dépassement de soi. Des compétitions d’envergure internationale commencent à se mettre en place.

 


Musculation VS Streetworkout

Pompes claquées

Pour être populaire, le Streetworkout se doit d’être unique, les pratiquants cherchent donc à se dissocier de l’univers de la musculation. Le Streetworkout présente l’avantage d’être gratuit, à la différence d’un abonnement en salle de fitness.

De plus, on peut le pratiquer partout, à n’importe quelle heure. Il permet un entraînement fonctionnel utile dans la vie quotidienne contrairement aux machines guidées qui isole muscle par muscle. Ici les muscles fonctionnent en synergie, c’est toute la musculature qui est travaillé sur quasiment chaque mouvement.

On s’entraîne pour soi-même et non pour un physique donc exit les produits dopants qui gangrènent l’image du bodybuilding. Le Street Workout mise sur l’hygiène de vie, sur un physique sec et harmonieux.

En s’entraînant au poids de corps, on lutte contre le surpoids et l’obésité, pour être performant, l’athlète n’a pas d’autres choix que d’être rigoureux dans son alimentation. L’ego est mis de côté, on ne cherche pas à pousser plus lourd que le partenaire, on forme des teams pour s’entraider et être inventif.
Ce qui manque au Streetworkout pour véritablement exploser, c’est davantage de spots d’entraînement où les pratiquants peuvent se réunir, s’entraîner et partager leur passion. Ceci n’est qu’une question de temps…

 


Le Streetworkout est accessible à tous

 

Quand vous regardez une vidéo de Streetworkout, à l’image des Bar Brothers, on peut y voir de véritables athlètes aux abdos saillants. Néanmoins, le Street Workout est un sport populaire.

De nombreux représentants tentent d’initier les pratiquants de tout âge, du pré-adolescent à l’adulte sédentaire en passant par le sportif souhaitant s’orienter vers une nouvelle activité. Chacun pratique à son niveau et cherche à progresser séance après séance.

Niveau 1 : Débutant Niveau 2 : Intermédiaire Niveau 3 : Confirmé
Dips Excentrique Dips Dips claqué
Pompes Pompes claquées Pompes en arbre droit
Tractions horizontales Traction Muscle up
Squat Squat jump Squat pistol
Montée de genoux à la barre Montée de jambes à la barre Essuie-glace

 

Lorsque vous aurez atteint un certain niveau de pratique, les possibilités seront infinies, vous pourrez vous frotter à des figures plus complexes comme le dragon flag, human flag, V-sit, 90° push-up, one arm handstand, etc.
Néanmoins, comme toute activité sportive, de grands principes demeurent :
– Ne négligez pas la phase d’échauffement. C’est incontournable pour être à 100% et minimiser les risques de blessures.
– Maîtrisez la technique d’exécution.
– Reposez-vous suffisamment entre deux entraînements.

 

Le Streetworkout est donc un sport en pleine expansion ayant le mobilier urbain comme terrain de jeu. La gratuité, l’entraînement fonctionnel, la liberté de pratique, des entraînements accessibles à tous et une musculature sèche et harmonieuse sont d’autant d’arguments qui motivent les jeunes, chaque jour plus nombreux, à se lancer dans l’univers du Street Workout et à partager leur exploit sur les réseaux sociaux, induisant indéniablement un effet boule de neige.

 

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


Promo du 12/12 | Profitez de 40% sur le site avec le code: 1212 Cliquez!