Entrainement

Mieux vaut-il courir ou marcher pour brûler des calories ?

 

Coach et Nutritionniste – http://www.erick-coaching.com/

 

Dans cet article, vous allez apprendre pourquoi courir 1 kilomètre va brûler des calories plus efficacement que marcher 1 kilomètre.

 

Vous apprendrez également comment brûler des calories de façon plus importante pendant vos entrainements, même si vous n’êtes pas un coureur.

 


Courir ou marcher ?


 

courir ou marcher brûler des calories

 

Courir ou marcher, qu’est-ce qui va brûler des calories de façon plus conséquente? Techniquement, la réponse est : les deux !

 

Suivant les principes de la physique, si vous bougez le poids de votre corps avec vos jambes pour vous déplacer, vous consommez la même quantité de calories pour vous rendre d’un point A à un point B, peu importe la vitesse.

 

Cependant, pour savoir lequel est le plus efficace entre courir ou marcher, la réponse est un peu plus compliquée. Voyons donc pourquoi, courir va brûler des calories de façon plus importante que de marcher (sur la même distance) et comment vous pouvez utiliser ce principe pendant vos exercices, même si vous n’êtes pas un coureur.

 


La consommation d’énergie après exercice


 

courir ou marcher brûler des calories 2

 

Pour comprendre pourquoi entre courir ou marcher vous devez choisir de courir pour brûler des calories, il vous faut comprendre ce que l’on appelle EPOC.

 

Quand vous courez, vous consommez plus d’oxygène que lorsque vous marchez parce que vous bougez plus de muscles avec une plus grande contraction et un rythme plus élevé.

 

Cela signifie que lorsque vous arrêtez de courir, votre organisme doit ‘rembourser’ ce déficit d’oxygène et va donc continuer de brûler des calories durant plusieurs minutes, voire plusieurs heures après.

 

Il s’agit là d’un effet d’accélération du métabolisme que les scientifiques appellent EPOC (accessoirement, la réponse hormonale qui va nous faire brûler des calories est également plus prononcé en courant qu’en marchant).

 

Alors que pendant l’exercice, courir ou marcher vont brûler des calories de façon identiques, courir continue de brûler des calories une fois que vous arrêtez !

 

Une étude récente à l’université de San Diego aux USA, avait pour objectif de mesurer exactement combien d’énergie est réellement dépensée lorsque l’on va courir ou marcher grâce à l’effet EPOC.

 

L’étude portait sur dix sujets qui devaient courir ou marcher 2 heures sur un tapis roulant en utilisant le protocole suivant d’exercice/repos.

 

#1 – 5km/h – 1,7% inclinaison; 30 min repos, 30 min travail ;
#2 – 7km/h – 3,8% inclinaison; 20 min travail, 30 min repos ;
#3 – 5km/h – 1,7% inclinaison; 30 min travail, 30 min repos ;
#4 – 4km/h – 1% inclinaison; 40 min travail, 20 min repos ;
#5 – 3km/h – 1% inclinaison; 50 min travail, 10 min repos ;
#6 – 2km/h – 1,7% inclinaison; 60 min travail, 0 min repos.

 

Les mesures des calories brûlées pour les protocoles 1 et 6 n’étaient pas très différentes des prédictions. Pour les protocoles 2 et 5 par contre, ces mesures étaient de 7 à 15% plus élevées que les prédictions à partir des équations métaboliques référencées dans les livres de science !

 

Quant aux calories brûlées pendant les phases de repos, elles étaient nettement supérieures, de 24 à 46% pour les protocoles 2 à 5.

 

Les chercheurs ont conclu que : “ L’augmentation de la consommation calorique durant la phase de repos et liée à la consommation excessive d’oxygène faisant suite à un exercice.

 

Ces résultats suggèrent que les formules de calculs prévisionnels sous estiment de manière significative la quantité de calories brûlées après un exercice physique. »

 

Il apparaît donc que si vous êtes à la recherche d’un déficit calorique, plus le rythme de vos exercices sera élevé (vitesse pour une course), sur une distance donnée, plus vous aller brûler des calories une fois l’exercice finit.

 

C’est pour cela qu’entre courir ou marcher, il vaut mieux choisir de courir.

 


Quelle intensité pour brûler des calories ?


 

courir ou marcher brûler des calories 4

 

Tout ceci signifie-t-il que vous devriez toujours vous entrainer en HIIT ? Pas nécessairement.

 

Une autre étude récente sur l’EPOC après une séance haute intensité en respiration aérobie et une séance d’intensité modérée, met en évidence que l’exercice à haute intensité par intervalles génère un EPOC plus important que l’exercice d’intensité modérée pour une énergie dépensée équivalente.

 

Tout ceci signifie que lorsque l’on veut brûler des calories, il est plus important de « bouger vite » par rapport à réaliser du HIIT.

 

Dans cette étude, le groupe non HIIT a réalisé 30 minutes à 50% d’intensité et le groupe HIIT 10×1 minute à environ 90% d’intensité avec 1 minute de repos entre chaque effort. Encore une fois, il n’y avait pas de différence importante au niveau des calories brulées après les séances entre les deux groupes.

 

En fin de compte, le message à retenir est celui-ci : Si votre objectif est de booster votre métabolisme et de brûler des calories, bougez vite, avec une intensité maximum.

 

 

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!