Nutrition

Comment éviter de prendre du poids à l’arrivée de l’hiver

Les températures chutent, les jours se raccourcissent, les feuilles commencent à tomber… Avec l’arrivée de l’hiver, nombreuses sont les raisons d’adopter un mode de vie plus vraiment en phase avec les objectifs de l’été.  

Heureusement, prendre du poids au cours d’une période moins chaleureuse n’est pas inévitable. Dans cet article, on vous explique comment appréhender l’hiver en forme.  

Recalculer ses besoins énergétiques 

Quand les températures s’effondrent et que le soleil nous quitte de plus en plus tôt, les déplacements s’en trouvent inexorablement réduits, et le choix entre voiture ou vélo devient plus simple à faire.  

Ces « petits » mouvements font pourtant partie intégrante des dépenses énergétiques journalières et les réduire, c’est réduire le nombre de calories dépensées. A titre d’exemple, une marche de 20 minutes à vitesse de croisière permet à une personne de 75 kg d’éliminer 100 kcal environ.  

100 kcal, c’est 100 radis, 1 pomme de terre au four, 15 noix de cajou ou 50 raisins secs. Vous voyez où on veut en venir : la disparition d’une chose aussi anodine que ce trajet quotidien qui mène au bureau, à l’école ou chez ses amis peut, si elle n’est pas compensée, être à l’origine d’une légère prise de poids sur le long terme.  

L’idéal consiste alors à faire un audit des changements qui ont lieu au cours d’une nouvelle saison, de façon à adapter les apports énergétiques issus de l’alimentation.  

 

 

Réaliser des séances à la maison  

Dans le même sillage, s’aventurer à l’extérieur pour se rendre au sport peut devenir rebutant. Le « leg day » n’est plus la seule séance sautée ; elles passent toutes (ou presque) à la trappe.  

Un élément majeur de la dépense énergétique quotidienne s’évapore ainsi, sans parler du risque de perdre en masse musculaire, facteur clé du métabolisme de base et donc de la dépense énergétique au repos.  

Pratiquer une activité sportive à la maison devient tout d’un coup une idée pas si folle que ça. Aujourd’hui, les méthodes et les équipements dédiés à cet environnement ne manquent pas, et permettent de réaliser des séances courtes et productives, à l’image du HIIT. 

Cette méthode d’entraînement assure à la fois une dépense énergétique élevée et un travail physique propice au développement musculaire. On vous invite à en apprendre plus en cliquant ici. 

Les élastiques vous permettent également de réaliser des séances à part entière avec résistance, ou d’incorporer de nouveaux exercices à une séance de HIIT.  

4 astuces pour conserver et maximiser son énergie tout au long de la journée

Entrainement

4 astuces pour conserver et maximiser son énergie tout au long de la journée

4 astuces pour conserver votre énergie

2021-11-09 11:53:11Par Vincent Garcia

 

Créer un environnement alimentaire sain 

Au vu de l’accessibilité de la nourriture et peut-être aussi de l’ennui, passer du temps à la maison encourage le grignotage. Ce dernier peut s’avérer très difficile à contrôler, et explique souvent la prise de poids.  

Dans le cas où la lutte serait trop difficile, la solution consiste à faire en sorte que le grignotage devienne sain, voire impossible.  

Les courses deviennent alors cruciales, car c’est à ce moment qu’il faudra sélectionner les produits qui constitueront votre environnement alimentaire.  

Avant tout, pensez à rejoindre le lieu d’achat le ventre rempli, de manière à ne pas succomber devant le premier paquet de biscuit. Ensuite, préparez une liste bien précise d’aliments à sélectionner, excluant les produits et boissons sucrées, faciles à sortir du placard et à engloutir. Enfin, faites en sorte d’être visuellement exposés à des produits sains (fruits, fruits secs, oléagineux, etc.), ou de ne pas être exposés du tout.  

 

Prendre soin de son état psychologique 

La dépression saisonnière, ça vous parle ? Si elle ne vous dit rien, elle peut toujours vous concerner. Elle est liée aux changements de saison, et se caractérise par une plus grande irritabilité, un manque d’énergie, un besoin excessif de sommeil, de la tristesse…  

L’alimentation devient souvent une source de réconfort, et inutile de préciser que les brocolis ne seront pas sélectionnés en première instance. La motivation s’en trouve également détériorée, et pousse à un comportement plus sédentaire.   

Afin de lutter contre ce trouble affectif peu conforme à vos objectifs pondéraux, la première étape consiste à savoir qu’il peut toucher n’importe qui, et de surveiller votre propre état psychologique.  

Par la suite, faites en sorte que la période froide devienne une période attendue de l’année, associée à l’apprentissage de nouvelles choses ou, plus généralement, au changement. Passer plus de temps chez soi, c’est aussi plus de temps pour soi. Profitez en pour lire ce livre dont on vous parle tant, pour développer de nouvelles compétences professionnelles ou pour appeler des amis de longue date.  

Enfin, ne lésinez pas sur le sport, et favorisez une alimentation qui répond aux exigences du froid. Les carences en vitamines et minéraux sont en effet plus courantes et peuvent être à l’origine d’un manque d’énergie ou de perturbations psychologiques.  

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.


  1. Wang, F., & Boros, S. (2021). The effect of physical activity on sleep quality: a systematic review. European Journal of Physiotherapy, 23(1), 11-18. 


Vincent Garcia

Vincent Garcia

La rédac

Diplômé d’un Master en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Vincent décide ensuite de rejoindre un Master of Science en Nutrition Humaine afin de compléter sa formation et fusionner des compétences issues de deux domaines indissociables : le sport et la nutrition. Ainsi, Vincent est à la pointe des connaissances dans ces deux univers qu’il affectionne également sur le plan personnel. La rigueur scientifique, les outils de recherche et la base bibliographique enseignés par sa formation et son expérience professionnelle assurent la fiabilité de ses conseils en nutrition et de ses travaux éditoriaux. Durant son temps libre, Vincent aime faire du sport, étudier et cuisiner.


JUSQU'À 70% SUR TOUT LE SITE + 15% EN EXTRA | CODE: PLUS15 Profitez-en ici