Compléments Alimentaires

Quelle protéine whey pour perdre du poids ?

Grâce à une composition nutritionnelle singulière et une praticité remarquable, elle est rapidement devenue une référence au sein de la communauté sportive et, plus particulièrement, chez les culturistes. 

On ne vous la présente plus, il s’agit bien évidemment de la reine indétrônable des compléments alimentaires : la protéine de whey. 

Déclinée sous plusieurs formes, elle constitue un atout majeur pour les personnes qui souhaitent maintenir ou développer leur masse musculaire. 

Mais, si elle se distingue par son rôle pour le développement musculaire, il est possible d’adapter son utilisation pour des résultats épatants sur… la perte de poids ! 

Curieux d’en savoir plus ? Vous êtes au bon endroit. 

 

L’intérêt de la masse musculaire dans le processus de perte de poids 

Concernant leur importance dans le maintien ou le développement de la masse musculaire, la réputation des protéines n’est plus à faire. 

Mais, si cette relation est bien établie et populaire, la masse musculaire reste bien trop négligée chez les personnes qui souhaitent perdre du poids de manière efficace et pérenne. 

En effet, la majeure partie des régimes amincissants ont pour principe de diminuer les apports caloriques pour faire pencher la balance énergétique (rapport besoins apports énergétiques) et créer un déficit calorique. 

Or, si la manœuvre est correct, l’organisme est une machine bien trop complexe pour se limiter à cette approche, du moins lorsque l’on souhaite perdre du poids sur le long terme. 

Car, lorsqu’un déficit calorique est provoqué sur une période plus ou moins longue, ce n’est pas seulement la masse grasse qui disparaît peu à peu, mais aussi  la masse musculaire (1), facteur indispensable pour le maintien d’un métabolisme de base élevé (2), lui-même à l’origine d’une dépense énergétique supérieure au repos. 

On comprend ainsi la nécessité d’adapter les apports en protéines afin de maintenir une masse musculaire stable lors d’un régime amincissant, action largement facilitée par la pratique de la musculation et l’utilisation de la protéine de whey. 

La protéine de whey vous facilite la tâche 

Mais pas n’importe laquelle ! 

Il existe plusieurs formes de protéine en poudre dont l’utilisation dépend des objectifs. 

Dans le cadre d’un régime amincissant, l’isolat de protéines de whey et l’hydrolysat de protéines de whey semblent les plus adaptées, grâce à leur richesse en protéines et leur haute valeur biologique, associées à de faibles teneurs en glucides et matières grasses. 

Ainsi, leur consommation favorise le maintien ou le développement de la masse musculaire dont l’importance a déjà été précisée, en plus de limiter les apports excédentaires en énergie, d’où leur succès auprès des sportifs dans le cadre d’une sèche ou prise de masse sèche (1). 

De plus, la consommation de protéines joue un rôle très important sur la satiété grâce à leur composition en acides aminés et leur implication dans la sécrétion. 

d’hormones anorexigènes, la réduction de la sécrétion de ghréline, ainsi que le travail digestif qu’elles impliquent (augmentation de la thermogénèse) (3). 

Autant de raisons de s’adonner à l’utilisation de la protéine de whey lors d’une perte de poids, aujourd’hui disponible en plusieurs saveurs variées et travaillées, histoire de se réconcilier avec le régime ! 

 

Nos conseils d’utilisation 

La dose


Pour les sportifs avérés, les recommandations varient de 1,6 g à 2,4 g de protéines par kilogramme de poids de corps et par jour (1), dose nécessaire au maintien d’une masse musculaire indispensable à l’athlète qui soumet son corps à des séances intenses. 

Pour les débutants, les recommandations varient entre 1,2 g et 2 g de protéines par kilogramme de poids de corps et par jour. 

Dans un cadre non sportif, les recommandations varient entre 0,8 g et 1,2 g de protéines par kilogramme de poids de corps et par jour. 

Cependant, vous l’aurez compris, les recommandations dépendent indéniablement du type d’activité que vous pratiquez et de l’intensité des séances (1), mais aussi du comportement alimentaire. Nous le rappelons, il est primordial de surveiller l’apport en protéines en période de perte de poids, d’où l’intérêt de la protéine de whey. 

 

Le moment


Concernant le moment idéal de consommation dans un cadre sportif, il est nécessaire de disposer d’un stock suffisant d’acides aminés pour la synthèse de protéines musculaires inhérente à l’effort (4). Pour cela, pensez à prendre un shaker avant l’entraînement. 

Après l’entraînement, il peut être justifié d’apporter une dose supplémentaire de protéines dans le cas où la séance a été particulièrement intense. Autrement, sachez que la très célèbre notion de « fenêtre anabolique » a été défaite et qu’il ne semble plus indispensable de consommer des protéines directement après l’entraînement, si la susdite condition a été respectée (4). 

Dans un cadre non sportif, la protéine de whey en poudre est idéale au moment de la collation (10 heures et 16 heures) ou les moments de creux. 

Effectivement, grâce à sa richesse en protéines, elle joue un rôle notoire sur la satiété (3) et participe au maintien d’une masse musculaire stable, en plus de limiter l’apport en glucides et matières grasses. 

Il existe de nombreuses recettes gourmandes à base de protéines de whey pour vous faire plaisir, sans écart. 

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.


Protein Recommendations for Weight Loss in Elite Athletes: A Focus on Body Composition and Performance – A.J. Hector & S. M. Philips, 2018. (1) 

Dietary protein – its role in satiety, energetics, weight loss and health – M.S. Westertep-Plantenga & al., 2012. (2) 

Proteins and satiety: implications for weight management – S. Soenen & M.S. Westerterp-Plantenga, 2008 (3) 

Nutrient timing revisited: is there a post-exercise anabolic window ? – A.A. Aragon & 

B.J. Schoenfeld, 2013 (4) 



Vincent Garcia

Vincent Garcia

La rédac

Diplômé d’un Master en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Vincent décide ensuite de rejoindre un Master of Science en Nutrition Humaine afin de compléter sa formation et fusionner des compétences issues de deux domaines indissociables : le sport et la nutrition. Ainsi, Vincent est à la pointe des connaissances dans ces deux univers qu’il affectionne également sur le plan personnel. La rigueur scientifique, les outils de recherche et la base bibliographique enseignés par sa formation et son expérience professionnelle assurent la fiabilité de ses conseils en nutrition et de ses travaux éditoriaux. Durant son temps libre, Vincent aime faire du sport, étudier et cuisiner.


JUSQU'À 60% SUR TOUT LE SITE + 15% EN EXTRA | CODE: VITE & LIVRAISON OFFERTE DÈS 10€ D'ACHAT Profitez-en ici