Compléments Alimentaires

La supplémentation Post-Training

Après un entrainement de musculation, il est important de veiller à apporter à son corps les nutriments dont il a besoin pour récupérer.
Vos muscles ont besoin de certains apports pour se construire. Ce que vous consommez immédiatement après votre séance peut vous aider à atteindre vos objectifs.

Voici un exemple de shake à consommer après votre séance de musculation pour aider votre corps à récupérer et construire votre masse musculaire :

– 1 dose (25 grammes) de proteine à digestion rapide (Impact whey, Impact whey isolate)

– 1 dose (30 grammes) de protéine à digestion lente (Protéine de lait onctueuse, Caséine micellaire)

– 5 grammes de L-glutamine

Protéines à digestion rapide 

Les protéines à digestion rapides (comme la whey ou l’isolate) sont des protéines qui ont été extraites de manière à être absorbées par l’organisme dans les minutes qui suivent l’ingestion. De cette façon, elles contribuent à mettre un frein au catabolisme (dégradation musculaire) et permettent d’apporter aux muscles les nutriments essentiels à leur croissance.

Protéines à digestion lente 

Ce type de protéine est absorbée lentement par l’estomac, ce qui permet une libération progressive d’acides aminés aux muscles sur une plus longue période. En fournissant un apport prolongé en protéines, les protéines à digestion lente permettent d’éviter le catabolisme musculaire.

Pourquoi mélanger ces deux types de protéines ?

L’intérêt majeur d’une consommation simultanée de ces deux types de protéines est qu’une fois que votre corps aura consommé la protéine disponible rapidement, la protéine à digestion lente prendra le relais et vous assurera un apport constant en protéines et en acides aminés jusqu’à votre prochain repas. Cela permettra d’éviter au maximum la dégradation musculaire consécutive à votre entrainement.

La glutamine

La glutamine est un acide aminé indispensable au bon fonctionnement du corps. Elle joue un rôle important dans la réparation des tissus musculaires endommagés lors d’un entrainement intensif. De ce fait la glutamine permet d’éviter les risques liés au surentrainement. De plus, il a été démontré que la glutamine augmente la GH (hormone de croissance) présente dans le sang, qui joue un rôle anabolique (construction musculaire). Enfin la glutamine permet une augmentation de la combustion des graisses.

Pourquoi s’en priver ?

D’autant plus que la glutamine étant un acide aminé naturellement fabriqué par le corps humain (mais en trop faibles quantités pour en tirer les bienfaits cités), il n’y a aucun risque ni effet secondaire lié à sa consommation.

Enfin, la glutamine prise en poudre a un gout neutre et peut facilement être mélangée à votre protéine.

L’exemple de shaker ci-dessus est en réalité une “base” que vous pouvez modifier selon vos objectifs, en ajoutant par exemple de la CLA, de la L carnitine, ou encore du thé vert si vous êtes en période de “sèche musculaire”, ou bien en ajoutant de la créatine si vous cherchez une construction musculaire accrue, ou du dextrose afin de remplir vos réserves en glycogène musculaire après une séance intensive.

Voici à titre indicatif les valeurs nutritionnelles d’un shaker composé d’une dose d’Impact Whey Protein, d’une dose de Caséine micellaire, et de 5 grammes de glutamine :

43g de protéine

3,5g de glucides

2g de lipides

5g de glutamine

Auteur : Estee Chiara Lariviere

Pas de tags



Marcos Sabino

Marcos Sabino

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!