Entrainement

Les bienfaits de la natation / Développer du muscle ou maigrir

Le temps des vacances est arrivé, quoi de mieux pour rester actif que de profiter de la mer ou de la piscine ! Agréable et sans impact pour le corps, MyProtein vous conseille la natation pour rester en forme tout l‘été, et vous livre tous ses bienfaits !

 


La natation, une activité douce pour les articulations

 

La natation est un très sport très apprécié, dû à l’absence d’impacts qu’elle pourrait avoir sur les articulations et sur le dos, ce sport peut donc être pratiqué quelque soit votre âge ! Certaines études ont même démontré qu’une activité aquatique apaise les douleurs pouvant être causées par l’arthrite et l’arthrose, tout en renforçant les articulations. En pratiquant la natation, les personnes en bonne condition physique se protégeront d’éventuelles douleurs aux articulations.

L’avantage de la natation est que c’est un exercice très complet car en plus de faire travailler tous les muscles du corps; cette discipline permet de faire travailler également les tendons et les ligaments. Ceci est vital pour le maintien de la tension dans nos tendons qui prend en charge divers mouvements corporels.

 


Tonifier ses muscles avec la natation

 

L’eau offre une résistance, ce qui permet de se tonifier sans ajouter de charge supplémentaire. Une étude a montré que des hommes qui, pendant 8 semaines, ont suivi un programme de natation ont augmenté de 23,8 % leur masse musculaire aux triceps. Une pratique régulière de la nage permet de tonifier les muscles des bras, des jambes et du tronc. La natation est l’un des meilleurs moyens pour augmenter la force, en plus du tonus musculaire.

Un autre bienfait de la natation est c’est l’un des brûleurs de calories les plus reconnus. C’est un excellent exercice pour vous aider à diminuer votre poids ou à le contrôler seulement avec de l’activité physique.

Les formes de nage sont nombreuses et permettent de travailler différents muscles. En voici 4 :

La brasse. Elle sollicite les biceps, le torse, les abdos et les mollets. Les mains sont jointes à hauteur de poitrine. Elles sont ensuite poussées vers l’avant jusqu’à étendre complètement des bras. Puis, elles se séparent, longent chaque côté du corps et se rejoignent en position initiale. Les jambes effectuent un ciseau de brasse en rapprochant les talons des fesses, puis en effectuant une propulsion à la manière d’un saut de grenouille.

Le crawl. Facile à exécuter, le crawl permet d’être rapide. Pendant que les jambes battent en alternance, les bras sont, chacun leur tour, hors de l’eau. La paume de la main doit se trouver face à l’eau au moment d’y plonger afin de se propulser. Ce type de nage tonifie l’ensemble des muscles : bras, épaules, jambes, poitrine et abdos.

Le dos crawlé. Cette pratique permet de travailler le dos et sollicite les abdos. Les mouvements sont les mêmes que pour le crawl, à l’exception que le dos fait face à l’eau plutôt que la poitrine (position de planche).

Le papillon. Les mouvements d’ondulation de la nage de type papillon permettent de muscler en profondeur les abdominaux. C’est toutefois la technique la plus difficile à maîtriser car elle nécessite une coordination parfaite. Les jambes doivent onduler de façon à propulser le tronc hors de l’eau. Au moment de sortir de l’eau, les bras sont ouverts en forme de U et ce sont les paumes qui doivent replonger en premier. Une fois que les bras ont pénétré dans l’eau, ils doivent être repoussés vers la taille. Cet enchaînement doit être répété continuellement.

 


De meilleures capacités cardiovasculaires et respiratoires

 

En plus de faire appel à l’ensemble des muscles du corps (biceps, triceps, abdominaux, quadriceps, etc.), la natation sollicite les capacités cardiovasculaires. Il s’agit de l’une des activités physiques les plus efficaces pour améliorer le retour veineux. En raison de la contraction et de la décontraction des muscles, les différents mouvements effectués favorisent la circulation sanguine tout en limitant la rétention d’eau. En nageant régulièrement, le cœur offrira une puissance et une résistance accrues. La natation permet ainsi de limiter les risques de maladies cardiovasculaires puisque, tant au repos qu’à l’effort, le travail du cœur est facilité.

 


Des bénéfices pour la santé mentale

 

L’état d’apesanteur procuré par l’eau permet à tous les muscles de se détendre, ce qui rappelle la position du fœtus. Ainsi, le stress s’évapore laissant la place au bien-être. Elle provoque également la sécrétion d’endorphines (= neurotransmetteurs produits par l’hypophyse et l’hypothalamus). Ces hormones agissent sur le cerveau, la moelle épinière et le système digestif afin d’amener la personne dans un état de béatitude.

 


Message à retenir

Les bienfaits de la pratique sportive sont donc multiples et la natation présente des avantages particuliers aux niveaux musculaire et articulaire. Il n’est pas forcément nécessaire de s’entraîner de façon très intensive pour commencer à en bénéficier. En effet, 3 séances de 30 minutes par semaine à intensité modérée peuvent suffire pour ressentir les premiers effets positifs. Profitez de vos vacances pour prendre de bonnes habitudes !

Pas de tags



Camille Thiebaut

Camille Thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!