0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Nutrition

Le régime paléo

Régime star de ces derniers mois, grâce notamment à l’essor grandissant des entraînements fonctionnels, le régime paléo (entendez paléolithique) a vocation à être bien plus qu’un régime : un mode de vie. 

 

Mais le régime paléo, qu’est-ce que c’est ? 

C’est un régime alimentaire basé sur l’approche suivante : l’alimentation la plus adaptée à l’être humain serait celle de nos ancêtres de l’âge de pierre, les chasseurs-cueilleurs. C’est un régime ayant vocation à reproduire l’alimentation naturelle qu’avaient donc les premiers hommes avant l’ère de l’agriculture, et bien plus tard, de l’industrialisation. 

Le régime paléolithique tire son succès médiatique des avantages dont il se targue : meilleure santé cardio-vasculaire, perte de poids, vivacité accrue, renforcement du système immunitaire et amélioration des performances athlétiques. 

 

Quels sont les principes de base du régime paléo ? 

Le régime paléo est basé sur les fondements suivants : 

Apport en protéines relativement élevé : les protéines auraient représenté entre 20 et 35% des calories ingérées par les chasseurs-cueilleurs. Elles étaient majoritairement des protéines animales, et dans une moindre mesure végétales.

Apport en glucides moins élevé : les céréales et les produits laitiers ne faisant pas partie du régime paléo, les glucides proviennent uniquement des fruits et légumes (hors légumineuses). Les glucides représentent 20 à 40 % seulement des calories du régime paléo, le classant parmi les régimes dits “low-carb”.

Apport en fibres plus élevé : cet apport en fibres ne provient pas des céréales, mais de la grande quantité de fruits et légumes ingérés durant ce régime.

Apport en lipides modérément plus élevé : 30 à 45 % des calories du régime paléo sont issus de lipides mono et poly insaturés. C’est-à-dire que c’est une régime visant à réduire les acides gras trans et à augmenter les “bons lipides”. L’avantage tiré de cela serait une baise du risque cardio-vasculaire et du taux de mauvais cholestérol (LDL), ainsi qu’une prévention du diabète de type 2.

 

Quels sont les groupes d’aliments figurant dans le régime paléo ? 

Les aliments figurant au régime paléo sont les aliments que nos ancêtres trouvaient dans la nature à l’ère paléolithique.  

• Les viandes élevées en plein air et nourries à l’herbe

• Le poisson et les fruits de mer 

• Les fruits et les légumes frais

• Les oeufs plein air

• Les oléagineux et les graines

• Les “bonnes” huiles issues de ces derniers non hydrogénées (huile d’olive, de noix, d’avocat, de lin, de macadamia, de coco)

 

Et les aliments “interdits” ? 

Sont “interdits” tous les aliments issus de l’ère de l’agriculture et issus de l’industrialisation du marché de l’alimentation. C’est-à-dire, tous les aliments que les chasseurs-cueilleurs ne trouvaient pas naturellement dans leur environnement

Cette liste comporte : 

• Les céréales 

• Les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots, pois, fèves etc)

• Les produits laitiers

• Les sucres raffinés (le sucre blanc, le sirop de glucose, le sirop de fructose etc)

• Les aliments industriels, plats préparés, et conserves

• Les pommes de terre 

• Le sel

• Les huiles végétales hydrogénées 

• Les boissons gazeuses 

 

Les autres effets découlant de ce type de régime : 

Du fait de la consommation élevée en fruits et légumes, l’équilibre acido-basique est plus facilement atteint. C’est-à-dire que l’alimentation n’est ni trop acide, ni trop alcaline. En plus des bienfaits pour les reins, qui “fatiguent” à la longue quand l’alimentation est trop acide, l’équilibre acido-basique permet d’avoir un bon ratio entre le sodium et le potassium, permettant de réduire certaines maladies courantes de nos jours dues à une alimentation trop riche en sodium (hypertension artérielle, autres problèmes circulatoire etc). 

La consommation élevée en fibres de ce régime a aussi pour effet annexe d’améliorer la régularité du transit intestinal, et donc le confort intestinal. 

Le régime paléo convient aux personnes cherchant un faible apport en gluten et en lactose.

 

Indépendamment de ce que chacun puisse penser des qualités nutritionnelles ce régime, force est de constater qu’il relève d’une démarche, d’une volonté de mener un mode de vie plus sain que le mode de vie occidental – mode de vie qui voit se développer un nombre croissant de personnes souffrant d’obésité, de surpoids, au autres maladies liées à une mauvaise hygiène de vie.

Encore, il conviendra à  chacun de se faire son opinion sur l’efficacité ou l’intérêt de suivre un tel régime car  comme vous le savez, chaque réagit différemment en fonction de l’alimentation mais aussi du style de vie que l’on mène.

Toutefois, c’est un excellent débat et nous serions curieux d’en savoir plus sur vos expériences personnelles.

Alors, plutôt convaincu(e) ou encore sceptique sur le régime paléo ?

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


Promo du 12/12 | Profitez de 40% sur le site avec le code: 1212 Cliquez!