Nutrition

Pourquoi manger moins de sel ?

Réduire sa consommation de sel est déterminant pour sa santé. Nul besoin de le diaboliser puisque le sel est indispensable à notre corps. Cependant, comme souvent, il convient d’éviter les excès afin de profiter uniquement de ses bienfaits. Un changement de vos habitudes alimentaires vous permettra de vous maintenir en bonne santé, tout en améliorant vos performances sportives.

Mangez moins de sel pour votre santé


Manger moins de sel est important pour sa santé. Avec les recommandations actuelles, on est droit de s’interroger ce qui est bon pour notre santé. En effet, aujourd’hui, il convient d’éviter le gluten, le lactose, le sucre ou encore le gras. « Evitez de manger trop gras, trop salé, trop sucré » est d’’ailleurs une directrice quotidiennement rappelée dans les médias et les publicités depuis 2004. Cependant, manger moins de sel n’est pas un effet de mode. De plus, contrairement au gluten ou au lactose, le sel lui, à haute dose, peut être néfaste pour l’ensemble de la population.

Le sel est accusé par les scientifiques de favoriser :
‐ L’hypertension artérielle
‐ Les maladies cardiovasculaires
‐ L’ostéoporose
‐ La rétention d’eau
‐ La survenue de certains cancers

alimentation pour la musculation

Changez vos habitudes alimentaires


Aujourd’hui, nous savons que la quasi‐totalité du sel ingéré provient des aliments transformés. Sans même posséder de salière chez vous, vous pouvez très bien consommer du sel en excès. Selon l’OMS, il convient de ne pas dépasser 5g de sel par jour soit 2g de sodium toutes sources confondues. Il s’agit approximativement d’une cuillère à café. Cependant, il est difficile de passer son temps à scruter les étiquettes pour déterminer la quantité de sodium absorbée. Face au danger du sel, des applications comme Myfitnesspal vous permettent de visualiser facilement votre quantité de sodium à la fin de la journée. Avoir vous être renseigné sur vos calories, votre nombre de glucides, lipides et protéines, n’hésitez pas à jeter un œil sur la partie sodium afin de calibrer votre diet à la perfection.

Pour manger moins de sel, il convient de changer ses habitudes alimentaires, à savoir :

‐ Evitez les aliments industriels
‐ Limitez votre consommation de charcuterie, de fromage et d’anchois
‐ Ne salez vos plats qu’après les avoir goûtés, ce qui est rarement nécessaire
‐ Désintoxiquez‐vous du sel en l’utilisant par pincée et en réduisant progressivement son utilisation

Si vous êtes parents, tentez de transmettre de bonnes habitudes alimentaires à vos enfants. En effet, les habitudes comme saler systématiquement l’eau de cuisson, disposez d’une salière sur la table ou saler ses plats à chaque repas seront de mauvaises habitudes se retrouvant à l’âge adulte.

Les aliments à éviter


Le sel est un formidable rehausseur de goût et un bon conservateur tout en étant très économique. Une bonne quantité de sel dans vos conserves de raviolis industriels permet aux fabricants d’améliorer la saveur tout en repoussant la date limite de consommation. Or, en se penchant sur l’étiquette, on s’aperçoit qu’une portion de ravioli en boîte (400g) apporte 4g de sel soit 1,6g de sodium. Il s’agit donc globalement de l’équivalent d’une journée, consommé en un seul repas. Pour information, vous pouvez connaître la teneur en sel ou en sodium grâce à cette formule :

Sel = Sodium x 2,54
Sodium = Sel / 2,54

Si vous souffrez d’hypertension, de maladies cardio‐vasculaires, d’ostéoporose ou tout simplement pour améliorer votre santé, il convient de diminuer certains aliments. Parmi eux, les charcuteries arrivent en tête avec le jambon, le saucisson, le salami, le chorizo ou les lardons. Les fromages comme le roquefort, le gorgonzola, la feta ou le parmesan seront à limités. Enfin, les sauces comme la sauce soja, le pesto, le ketchup ou la moutarde contiennent du sodium. Remplacer les sauces par des épices ou des herbes aromatiques est une solution plus judicieuse.

Message à retenir

Le sel est utile à l’organisme, notamment chez le sportif qui l’évacue via la sueur. Le sodium permet la contraction musculaire, la transmission des signaux nerveux ou le fonctionnement optimal des reins. Cependant, comme toujours, les excès ne sont jamais bon. 5g de sel permettent de satisfaire à nos besoins journaliers. Au‐delà le risque d’hypertension artérielle et d’ostéoporose augmente, fragilisant le cœur et la santé des os. En effet, l’excès de sel est évacué dans les urines, en apportant avec lui une dose conséquente de calcium, non utilisable pour la santé de votre squelette. Cette perte de calcium urinaire provoque une déminéralisation des os et la survenue probable de calculs rénaux. Pour l’éviter, il convient de limiter sa consommation de produits transformés tout en évitant de saler vos plats à outrance. Ces deux gestes simples vous permettront de réduire votre consommation de sel et d’améliorer votre santé au quotidien.

Nutrition

10 aliments pratiques et économiques pour manger sainement

2016-11-24 11:07:27Par MyproteinFR

Nutrition

10 conseils pour créer son programme de rééquilibrage alimentaire

2018-02-12 18:00:59Par Cédric Jourdan

Pas de tags



Cedric Jourdan

Cedric Jourdan

Utilisateur communautaire

Coach Sportif, Rédacteur d’articles et Professeur d’EPS, cette triple casquette me permet de transmettre mes connaissances à un large public afin de le sensibiliser aux bienfaits du sport. Adepte de basket-ball, de musculation et de nutrition, le fait de bouger et de bien manger constituent les meilleurs atouts pour préserver sa santé et optimiser ses performances sportives.


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!