Lifestyle

Noël #3 – Dépression saisonnière : éviter le blues hivernal

 

C’est la période de l’année où la dépression saisonnière arrive à grands pas. Qu’est ce qui contribue à cette baisse de moral une fois l’été passé, et que faire pour garder le cap ?

 

La dépression saisonnière est une combinaison de choses liées au stress, mais la saison a également un impact que nous ne réalisons pas forcément. Entre les nuits plus longues et le temps grisâtre, nous sommes plus confiné à l’intérieur et confronté au froid lorsque nous sortons du travail.

 


Faire de l’exercice


 

depression-saisonniere-vitamine-d

 

Votre premier remède à la dépression saisonnière est l’exercice. Les activités physiques produisent des endorphines. Les endorphines sont des réactions chimiques dans le cerveau qui agissent comme des analgésiques naturels, et qui améliorent aussi votre capacité à dormir, ce qui à son tour réduit le stress.

 

Une séance d’entraînement de faible intensité à modérée vous aidera à vous sentir plus énergique et dans un meilleur état d’esprit. Il est prouvé que l’exercice aérobique régulier peut diminuer la tension et améliorer l’humeur, qui, à leur tour, ont un effet très positif sur votre estime de vous, la capacité à faire face au stress en premier lieu et éviter la dépression saisonnière.

 


La vitamine D


 

depression-saisonniere-vitamine-d-3

 

Un manque de vitamine D – fréquents pendant les mois d’automne et d’hiver – a été associé à des symptômes accrus de dépression et pourrait expliquer le phénomène de dépression saisonnière.

 

La vitamine D a été associée à des niveaux de dopamine, un produit chimique lié à l’humeur dans le cerveau ainsi qu’à des avantages pour la santé des os, des muscles et du cœur.

 

Une source parfaite (et gratuite) de vitamine D provient de l’exposition au soleil. Pendant l’été et le printemps, quand les jours sont plus longs et que le soleil est régulier, notre corps crée de la vitamine D de la lumière directe du soleil sur notre peau lorsque nous sommes à l’extérieur.

 

Cependant, en hiver, lorsque les jours sont plus courts et que le temps froid prévaut, cette source de vitamine D prend un coup considérable et la dépression saisonnière pointe le bout de son nez.

 

Avec la vitamine D, le 5-HTP est une source de sérotonine naturelle. La sérotonine est un produit chimique créé par votre corps qui aide à équilibrer l’humeur.

 

Les suppléments de 5-HTP sont également pris pour réduire les symptômes de la dépression, le traitement des migraines et des troubles du sommeil, améliorer l’humeur, promouvoir la perte de poids et éviter la dépression saisonnière.

 

Ce produit chimique du cerveau régule l’humeur, les sentiments de bonheur et les états de relaxation. Il est également indirectement converti en mélatonine, qui est principalement responsable de la mise en place de votre «horloge biologique», liée à une bonne nuit de sommeil.

 

Le 5-HTP (5-Hydroxy L-Tryptophan) est un composé que le corps fabrique à partir de l’acide aminé tryptophane et est un précurseur du neurotransmetteur de la sérotonine. La quantité de sérotonine dans le cerveau dépend fortement des niveaux et de l’apport alimentaire en 5-HTP.

 

Pour la santé mentale, il est considéré par beaucoup comme un remède naturel contre l’anxiété et les attaques de panique – qui sont tous deux subis par beaucoup en raison de désordre affectif saisonnier ou lors d’une dépression saisonnière.

 

Le 5-HTP est adapté à toute personne ayant un bon régime alimentaire et pratiquant de l’exercice, qui sont tous deux un excellent moyen de garder la dépression saisonnière à distance.

 

 

Pas de tags



Jenny Watt

Jenny Watt

La rédac

Qualified Nutritionist and Personal trainer.


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!