Lifestyle

Comment faire face à une blessure sportive : 6 conseils pour maintenir votre force mentale et physique !

Par Gemma Seager

www.lipsticklettucelycra.co.uk

Les blessures – à divers degrés- arrivent à la plupart des sportifs à n’importe quel moment de leurs carrières. Bien souvent et heureusement, ce n’est qu’un bémol mineur qui disparait en quelques jours… Mais que faire quand cela se trouve être plus qu’une simple embuche ?

Que cela soit la course à pied, la boxe Anglaise, ou la musculation, votre sport peut bien devenir la pierre angulaire de toute votre vie.

Et quand une blessure survient, cela signifie que vous êtes hors-jeu pour quelques semaines jusqu’à des mois entiers… A partir de là, pas étonnant de devenir complémentent frustré ou maboul !

Ainsi, il y a 2 aspects avec lesquelles il faut faire face avec des graves blessures.

 

Le premier est le côté physique :

 

Sans un exutoire pour toute cette énergie, de nombreux athlètes deviennent vite très agités, irritables et ne peuvent tout simplement plus dormir ! Ils deviennent de véritables lions en cage.

Cela induit également un profond changement au niveau de la perte de la condition physique, ou encore un gain de poids significatif, et de savoir si oui ou non ils seront mesure de revenir à l’entrainement au même niveau qu’auparavant.

Car il faut bien entendu avant tout considérer la réadaptation physique !

 

Deuxièmement, c’est le côté mental qui joue lorsque l’on doit faire face à des blessures :

 

Un individu peut ainsi se sentir seul ou isolé, sans l’appui de ses partenaires d’entrainement.

Pour beaucoup, l’exercice est un mécanisme d’évacuation, d’adaptation au stress et à l’anxiété, et sans celui-ci, cela peut leur faire littéralement perdre la tête. Ce qui a terme amène à ressentir une véritable (légitime) peur de se blesser nouveau. C’est un traumatisme psychologique profond.

Que ce soit un os cassé ou une blessure musculaire, voici quelques conseils afin de vous aider à garder votre santé physique et psychique intactes, et de revenir de ce mauvais pas plus fort.

 

 

# 1 Effectuer votre réadaptation sérieusement comme votre programme d’entrainement.

 

Vous ne devez pas vous précipiter au travers de votre phase de récupération d’une blessure.

La première et principale chose à faire afin d’être en sorte de récupérer correctement est de prendre au sérieux votre réhabilitation à l’entrainement.

Par exemple, si vous vous entraînez pour votre premier marathon, vous ne choisissez pas d’effectuer directement 30km à votre première sortie de course.

Eh bien, Il en est de même pour la phase de réhabilitation. Suivez votre programme comme il est écrit, étape par étape, soyez progressif.

✓ Prenez votre temps et soyez bien conscient vis-à-vis de vos réactions corporelles.

Gardez un journal d’entrainement, là où vous pouvez enregistrer vos progrès de semaine en semaine et vous fixer de petits objectifs réalisables.

 

# 2 Trouver un autre exutoire

 

Tout simplement parce que vous êtes blessé ne signifie pas que vous ne pouvez plus rien faire.

Si vous devez rester loin de toute activité très intense / à fort impact pendant plusieurs semaines, mais pas complètement au repos / ou êtes gravement blessé, voyez cela comme une occasion de travailler sur d’autres qualités de votre condition physique !

yogaa

✓ Trouver un programme de yoga qui ne va pas affecter votre blessure ainsi que de vous aider à travailler sur votre équilibre et la force de votre « core ».

✓ Essayez la natation ou le vélo comme activités à faible impact afin de maintenir un minimum votre condition physique.

Si vous êtes forcé au repos ou complétement handicapé, il peut être bon de tenter de canaliser votre énergie dans une qui vous est complétement étrangère. Vous avez toujours souhaité apprendre à tricoter ? Voici votre chance!

 

# 3 Restez impliqué

 

Ne vous isolez pas parce que vous êtes blessé !

Si votre sport constitue votre réseau de soutien et social, assurez-vous d’y rester fortement présent !

✓ Allez à l’entrainement et aidez l’entraîneur. Si vous êtes hors-jeu pour une grosse compétition, allez-y pour encourager les autres !

✓ Restez en contact et participez aux événements sociaux de votre équipe ou club sportif. Assurez-vous d’y aller, ou d’entrer en contact avec des athlètes afin de les rencontrer et de discuter avec toute personne intéressée !

✓ Rappelez-vous combien chronophage était votre sport avant votre blessure, et rappelez-vous que quand bien même vous n’êtes pas en contact avec toutes les personnes que vous côtoyiez, cela ne veut pas dire qu’elles ne se soucient pas de vous ou ne souhaitent pas vous aider.

Alors prenez l’initiative et rester en contact !

 

# 4 Restez positif !

 

Il est facile de perdre votre enthousiasme durant votre période de rétablissement.

Alors n’oubliez pas que cela est plus que temporaire, quelques semaines « off »  à comparer à toutes les années que vous avez encore devant vous n’est rien.

Ainsi, des techniques de visualisation, qui sont bien utiles dans divers sports, peuvent également l’être pour vous aider à récupérer d’une blessure.

✓ Visualisez-vous revenir plus fort et encore meilleur ! Imaginez vos os se ressouder ensemble et vos ligaments se guérir. Cela peut sembler absurde, mais vous pourriez bien être surpris des effets bénéfiques sur votre mental et votre physique !

 

# 5 Surveillez votre alimentation

shutterstock_303711659

Si un gain de poids est une lourde préoccupation pour vous lors d’une baisse de votre niveau d’activité, soyez bien conscient que vous devez garder un œil sur votre régime alimentaire, parfois encore plus « sévère » que par le passé.

✓ Tenez un journal alimentaire et concentrez-vous sur la consommation d’aliments qui pourraient aider à votre bonne convalescence.

✓ Assurez-vous d’obtenir suffisamment de protéines pour la réparation de vos tissus et essayez de ne pas vous tourner vers la malbouffe avec comme seul but de vous remonter le moral ! Vous pouvez toutefois faire correspondre les deux à la fois et créer des friandises protéinées.

 

# 6 Soyez réaliste

 

Quand il est temps de commencer à revenir d’une blessure à l’action, il est important d’être patient, patience que vous avez utilisée tout au long de votre plan de réadaptation.

Même si vous êtes resté relativement en forme et vous êtes soigné correctement, si vous avez été off pendant un moment, vous n’êtes probablement pas en mesure de retourner immédiatement au même niveau qu’auparavant.

Rappelez-vous, vous y êtes arrivé une fois, vous pouvez y arriver à nouveau. Toutefois, comme avec tout programme d’entrainement, trop, trop vite peut vous faire retourner sur le lit du kiné avant que vous ne soyez essoufflé !

✓ Revenez lentement à votre niveau ; planifiez soigneusement vos séances d’entraînement, et reconstruisez doucement toutes vos capacités sportives.

Avec tout le travail que vous avez sans doute fait sur votre force abdominale et votre équilibre durant vos supers cours de yoga,  il ne faudra pas longtemps pour revenir au top !

580x310-mpwk13-cs-zone-banner-sub5

A retenir

 

Rappelez-vous que même si une blessure peut être dévastateur et quelques mois de congé vous sembler une éternité… La réalité est que la plupart des blessures sportives sont à court terme et les enseignements que l’on en tire font toujours devenir un meilleur athlète et revenir plus fort que jamais !

 

Pas de tags



camille thiebaut

camille thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!