Lifestyle

C’est décidé… Je me mets au Roller Derby !

Vous pensiez avoir définitivement rangé au placard vos patins à roulettes ? Il est grand temps de les ressortir ! Depuis deux ans, les équipes de roller derby se multiplient et ce sport fait désormais fureur en France. MyProtein vous dit tout de ce sport et de ces joueuses aux allures de pin-up.

 


Le principe du roller derby

 

Derrière le show à l’américaine, le roller-derby dispose d’un attrait sportif bien réel. Un match oppose deux équipes de cinq joueuses. Chaque équipe se compose de trois « blockeuses », une joueuse pivot et une attaquante (« jameuse »). Les attaquantes doivent franchir le bloc de joueuses devant elles pour pouvoir marquer des points. Pour les empêcher de passer, les blockeuses font tout pour les déstabiliser.

 

roller skate

 


Du girl power sur roulettes

 

Les filles du roller derby, ce sont des filles qui aiment la castagne sur un air de rock’n’roll. Un sport qui veut avant tout véhiculé une image de femme libérée. Elles n’ont pas peur de se prendre des coups pour les autres et il existe une grande solidarité dans l’équipe.

Sur la piste, les filles ne défilent pas sous leur vraie identité. Elles ont leur identité derby, unique, créée à partir de leurs caractères, de leurs passions, de leurs racines. Un pseudo et un numéro qui leur appartient. Quelque part, « jouer un rôle » dans ce sport c’est aussi prendre beaucoup confiance en soi.

 

Pour aimer ce sport, il suffit d’être un poil casse-cou et d’aimer se retrouver entre filles.

 


Un sport « Do It Yourself »

 

Il n’existe pas encore pour le moment de vraie fédération ou de comité de roller derby en France. C’est donc aux équipes d’organiser des évènements, bénévolement, pour faire prospérer l’activité.

 


Le Roller Derby, sacrément physique !

 

roller-skates- derby

 

Malgré une image très féminine, le roller derby ne fait pas dans la dentelle. C’est du sport, du vrai ! Echauffement, sprint et fractionnés, étirements, exercices, mises en situation, simulations de matches… Les séances, intenses, durent plus de deux heures. Rapidement, les respirations accélèrent et les premières perles de sueur font leur apparition.

 

Quand on y arrive enfin, on est content ! … et on a une belle collection de bleus et de courbatures ! Sauf qu’avancer c’est une chose, mais ça ne suffit clairement pas pour faire un match. Il faut apprendre à tourner, à freiner, à sauter, à patiner à reculons, à prendre de la vitesse, à rouler les coudes collés au corps sans agiter les bras dans tous les sens… Finalement à force d’entrainement, on constate que rien n’est vraiment impossible. Nous avons des facilités pour certaines choses, des difficultés pour d’autres, pas forcément le même temps à y consacrer, mais en s’y mettant vraiment, on finit forcément par y arriver.

 

Pas le temps de se décourager, parce que les progrès arrivent assez vite. Pas besoin d’avoir commencé très jeune ou de posséder des aptitudes physiques particulières. Etre motivée pour s’entraîner suffit, et ça, c’est une vraie valeur sportive. Le roller derby, ce n’est pas un sport facile, mais c’est un sport ouvert à n’importe qui.

 

Un sport comme ça, c’est plutôt génial, non ? Sans parler du fait qu’au niveau du physique, on voit très rapidement les résultats. Penser « fesses bombé », « cuisses en acier » et « tablettes de chocolat », ça motive à ne pas lâcher.

 

 

Charlotte

 

Pas de tags



Camille Thiebaut

Camille Thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!