0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Entrainement

Strong is the new sexy

“Je ne veux pas faire de musculation parce que je ne veux pas ressembler à un homme”.

Voilà une phrase trop souvent entendue dans les vestiaires des salles de sport ou entre deux tapis de course.

Mesdames, mettons les choses à plat : la musculation ne vous fera jamais ressembler à un homme. Le stéréotype des bodybuildeuses aux muscles plus saillants que bien des hommes, est véhiculé par des pratiquantes ayant certes le mérite de s’entrainer très dur, mais aussi malheureusement par les stéroïdes sous l’emprise desquels elles se trouvent.

Certains chiffres sont éloquents. Une femme adulte produit en moyenne 15 à 18 fois moins de testosterone qu’un homme. La testosterone est “l’hormone mâle”, celle responsable entre autre de l’anabolisme musculaire que peuvent connaître les hommes pratiquant la musculation.
Une femme développera donc, à entrainement égal, bien moins de masse musculaire qu’un homme.

Les heures passées sur les tapis de course et autres elliptiques auront l’avantage de brûler bien des calories, mais guère de vous donner les gambettes fuselées de vos rêves.

N’ayez donc pas peur de vous initier à la musculation ! De même n’ayez pas peur de travailler avec des charges lourdes (veillez cependant à respecter les règles de base permettant d’assurer votre sécurité). Si votre but est d’avoir des formes dessinées, un galbe au niveau des jambes, et de belles fesses rebondies la seule solution est .. la musculation ! La musculation aura pour conséquence de provoquer un “choc” musculaire bénéfique. En stimulant la fibre musculaire, vous pousserez vos muscles à s’adapter. C’est-à-dire que lorsque le muscle est mis sous tension répétée lors d’un exercice physique, il cherchera à s’adapter à l’effort demandé en “grandissant”, en stimulant plus de fibres musculaires. C’est par ce biais qu’il est possible de façonner son physique, de faire ressortir ses fessiers, par exemple. Mais cela vaut pour chaque muscle du corps.

Il y a cependant une chose cruciale à retenir lors de vos entrainements : si cela vous semble facile, changez ! Vous devez rendre l’exercice plus difficile afin de que votre entrainements soient propices à une croissance musculaire. Cela peut passer par le fait d’augmenter la charge, ou par le fait d’augmenter l’amplitude de vos mouvements. Bien souvent les femmes fréquentent les salles de sport timidement. Sans oser prendre en main les haltères de plus de 10 kilos, ou sans charger leurs barres de squats. Il est rare de voir des femmes utiliser une presse à cuisses “chargée” comme on dit. C’est dommage pour deux raisons, non seulement elles n’exploitent pas tout leur potentiel, mais surtout, ces femmes ne verront pas le fruit de leurs efforts, car les efforts ne sont pas suffisants ! Souvenez-vous mesdames, vous n’arriverez jamais à devenir “trop musclées” ou “masculines”, même si vous essayez ! Parce que votre corps n’en est simplement pas capable à moins d’user des produits illicites. Donc chargez vos barres, n’ayez pas peur de prendre des haltères plus lourdes que d’habitude, et faites des séries de 10 à 15 répétitions ! Nul besoin d’en faire 50, vous verrez bien plus de résultats avec des charges plus lourdes et moins de répétitions.

Enfin, un muscle, pour croitre a besoin de plusieurs facteurs combinés : un apport suffisant en protéines et en acides aminés, un entrainement adapté, et du repos. À moins de manger comme un ogre, et de passer vos journées à pousser de la fonte, il y a peu de chance que vous finissiez par ressembler à Hulk !

Si vous voulez avoir une définition musculaire vous donnant un aspect athlétique, être plus “sèche”, tout en ayant un galbe musculaire il vous faudra donc vous nourrir correctement en ayant un apport en protéines suffisant. Votre nutrition devra être calibrée en fonction de vos entrainements, et surtout, en fonction de votre but.

Vous trouverez dans The Zone des articles vous permettant d’atteindre vos objectifs : entrainements, recettes, suppléments, tout est fait pour vous aider !

Crédit photo : Alx Green 

Modèle et auteur : Estée Chiara Larivière

Pas de tags



Marcos Sabino

Marcos Sabino

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!