Entrainement

Arrêter les excuses, la confusion musculaire & La vision sur les végétaliens | Les meilleures études du mois de Janvier

Vous vous demandez ce qui s’est passé dans le monde des sciences, de la santé et du fitness pendant le mois de janvier ?

Dans ce premier article, nous nous concentrons sur la recherche de temps pour aller s’entrainer, la confusion musculaire et ce que les mangeurs de viande pensent vraiment des régimes végétaliens ? lisez la suite pour en savoir plus…

 

«Je n’ai pas le temps» est?il vraiment une excuse pour ne pas faire d’exercice?

Une étude aux États?Unis a cherché à savoir si nos excuses correspondent vraiment à la réalité, si une séance d’entrainement manquée est vraiment due au manque de temps.1

En analysant les données de l’American Time Use Survey de 2014 à 2016, l’étude a examiné les réponses de plus de 32 000 personnes qui ont catégorisé chacune de leurs activités au cours d’une période de 24 heures. Ils ont ensuite réparti les résultats par richesse, origine ethnique, santé et IMC pour voir si les résultats différaient entre les différents groupes.

Les résultats? Les Américains avaient en fait une moyenne de 5 heures de temps libre par jour. En moyenne, les hommes avaient plus de temps que les femmes et ceux à faible revenu ou ayant seulement un diplôme d’études secondaires, mais ils le passaient généralement à regarder la télévision, des films ou le passer en ligne plutôt qu’à faire de l’exercice.

Donc, la prochaine fois que vous blâmerez votre emploi du temps chargé pour sauter la salle de sport, penser au nombre de séries et d’heures que vous passez sur Netflix et Instagram par semaine.

 

La «confusion musculaire» peut?elle stimuler votre entraînement??

Nous ne parlons pas d’énigmes ou maths avec de longues divisions ? la « confusion musculaire » consiste à ajouter de la variété à vos séances d’entraînement afin que vous les travailliez de différentes manières. Une étude visant à déterminer si la variation de vos séances d’entraînement améliore la motivation à s’entraîner ainsi que le physique et la force musculaire obtenue.2

Il est peut?être temps de jeter le vieux plan que vous suivez chaque semaine, car cette étude a montré que la modification de votre entrainement peut faire toute la différence dans vos résultats. Les chercheurs ont comparé un programme traditionnel d’entraînement en résistance (exercices fixes et plages de répétition) à des exercices variant de manière aléatoire à chaque session via une application.

Vingt et un hommes avec de l’expérience ont effectué un programme de 8 semaines, chacun effectuant trois séries de six exercices, quatre fois par semaine.

Les résultats?? Alors que les deux groupes ont vu des améliorations significatives dans l’aspect physique et la force musculaire, le groupe qui a varié leur routine a constaté que cela a considérablement amélioré leur motivation à s’entraîner.

Bien que cette étude porte sur un échantillon assez petit et ne contrôle pas d’autres variables telles que l’apport alimentaire, elle montre que la modification de votre routine pourrait vous permettre de vous entraîner à long terme.

 

Que pensent vraiment les mangeurs de viande des vegans ?

2019 a définitivement été une année d’éveil environnemental, avec l’élevage au cœur de la conversation sur le changement climatique. Dans cet esprit, une enquête a interrogé 1000 mangeurs de viande au Royaume?Uni sur leurs pensées et leurs croyances concernant les régimes végétariens et végétaliens, ainsi que sur leur intention de le devenir.3 Alors, qu’ont?ils dit??

Les chercheurs ont découvert qu’une personne sur six avait l’intention de réduire sa consommation de viande au cours du mois prochain, ce qui représente une part considérable de la population. La plupart des mangeurs de viande ont également convenu que les régimes végétariens et végétaliens étaient éthiques, bons pour l’environnement et sains.

Alors, qu’est?ce qui décourage ces mangeurs de viande de faire le changement alors?? Les régimes sont perçus comme difficiles à suivre, non agréables et généralement plus chers.

Alors, est?ce juste un inconvénient de repousser la majorité de la population?? Cette étude est relativement petite et il est difficile de dire si tel est le point de vue de la population dans son ensemble, mais suggère que cela pourrait être le cas. Comme nos supermarchés et restaurants sont inondés de nouveaux produits à base de plantes, cette disponibilité pourrait peut?être changer les choses au cours des mois et des années à venir.

 

Conclusion

Les études de cette semaine nous ont fait penser a notre gestion du temps, comment nous nous entraînons et ce que nous mangeons. Il y a encore de la place pour plus de recherches dans certains domaines, il sera donc intéressant de voir si des études similaires montrent les mêmes résultats.

 


  1. Sturm, R., & Cohen, D. A. (2019). Peer Reviewed: Free Time and Physical Activity Among Americans 15 Years or Older: Cross‐Sectional Analysis of the American Time Use Survey. Preventing chronic disease, 16.
  2. Baz‐Valle, E., Schoenfeld, B. J., Torres‐Unda, J., Santos‐Concejero, J., & Balsalobre‐Fernández, C. (2019). The effects of exercise variation in muscle thickness, maximal strength and motivation in resistance trained men. PloS one, 14(12), e0226989.
  3. Bryant, C. J. (2019). We Can’t Keep Meating Like This: Attitudes towards Vegetarian and Vegan Diets in the United Kingdom. Sustainability, 11(23), 6844.


Evangeline Howarth

Evangeline Howarth

Auteur et Éditrice

Evangeline pratique des sports en compétition depuis le plus jeune âge. En tant qu'instructrice qualifiée RYA de Dinghy, ell connait l'importance de la nutrition pour les sports extrêmes et les sports d'endurance, surtout grâce à son experience dans l'équipe GBR Squads et en tant que capitaine de l'équipe première de son université.

Durant son temps libre, Evangeline aime courir (surtout les marathons). Les week-ends, elle aime pratiquer des sports aquatiques ou partir en randonnée sur les colines Anglaises. Ses soirées préférées sont celles où elle peut partir sur une bonne séance de HIIT ou de sqauts à la salle avant de se préparer de bons plats épicés avec une tonne de légume – Miam!

Découvrez-en plus sur l'expérience d'Evie ici.


20% SUR LES MEILLEURES VENTES | CODE: PLUS20
JUSQU'À 50% SUR TOUT | AUCUN CODE REQUIS
Profitez-en ici