Compléments Alimentaires

Qu’est-ce que l’Anthocyanine? | Bienfaits pour la Santé, Effets Secondaires et Dosage

PAR CHRISTOPHER TACK

 

Vous êtes-vous déjà demandé comment toutes ces petites baies obtiennent leurs fameuses couleurs chatoyantes qui les rendent si belles et brillantes ?

Eh bien, tout simplement grâce au pigment que l’on retrouve dans leur peau !

En effet, ce sont les cellules présentent sur la peau des baies qui donnent à ces fruits leurs couleurs vives et chatoyantes, mais avant tout offre une variété de composés biologiques très bénéfiques à votre santé.sb

L’un d’entre eux, un flavonoïde bien particulier, va plus particulièrement nous intéresser ici, une véritable source d’une foule d’avantages nutritionnels.

Les flavonoïdes (ou les bioflavonoïdes) sont un groupe de molécules créées au sein du métabolisme des plantes. Il existe ainsi plus de 6000 types différents de ces métabolites (1).

Tous offrent un certain nombre de bénéfices différents attribués à ces molécules, on peut compter notamment leurs propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires, et même, anti-cancer.

Cet article va s’atteler à l’examen d’un membre particulier de ce groupe, celui la même considéré comme le plus puissant des flavonoïdes (2), et celui constituant la structure principale du pigment des fruits.

On va discuter de l’anthocyane et voir comment il peut améliorer votre santé et vos performances.

 

Qu’est-ce que l’anthocyanine?

 

Dans les faits, l’anthocyanine est similaire, mais pas exactement un flavonoïde. Il fait partie du groupe phytochimiques de flavonoïde (molécules chimiques qui produisent naturellement les plantes).

Il existe environ 17 anthocyanidines au total, avec six (cyanidine, delphinidine, petunidine, péonidine, pélargonidine et malvidine) d’’importance pour les humains (3-4).

On les retrouve naturellement dans une variété de fruits et de légumes, mais sont particulièrement concentrés chez un certain nombre de baies (par exemple : fraise, cerise, framboise, myrtille). Les anthocyanes sont, pour faire simple, le pigment qui donne aux baies leur couleur (5-6). En tant que tels,  ils sont normalement suffisamment consommée par la plupart des gens (7-8).

Historiquement, ils ont été utilisés pour toute sorte de remèdes contre un éventail de maladies, comprenant l’hypertension artérielle, les troubles de la vision et les infections divers (juste pour en nommer quelques-unes (179-10)). Ce qui assoit leur réputation comme « super supplément ».

 

La consommation orale d’anthocyanine provenant de fruits, d’extraits ou de suppléments s’est avérée être efficace dans la prévention ou le traitement de diverse affections (11-13). .

 

Quel rôle jouent les anthocyanines ?

runing

✓ Antioxydant

 

Le stress oxydatif est un état où les quantités de radicaux libres (ions réactif de l’oxygène) sont supérieurs à celles des antioxydants (composés qui retardent ou inhibent l’oxydation causée par les radicaux libres). Ce déséquilibre entraîne l’oxydation des protéines, des lipides et même de l’ADN. Cet état est un facteur clé de maladies dégénératives chroniques telles que les maladies cardiaques et le cancer (14).

Notons que le degré d’activité antioxydant des anthocyanes a été largement confirmé (15-18).

Cependant, la capacité des anthocyanines à neutraliser les radicaux libres est différente d’un type à l’autre et dépend entièrement de la structure chimique de chaque composé (19). Chaque type d’anthocyanine peut réagir différemment à un type de radicaux libres précis, ce qui conduit à des résultats distincts.

Malheureusement, une partie des expérimentations (études in vitro) qui montrent une capacité anti-oxydante élevée positive (20-23), ne sont pas confirmé par des essais chez les humains (24).

Toutefois, il est possible que des concentrations très faibles d’anthocyanines puissent moduler la signalisation cellulaire et d’autres processus biologiques par des mécanismes non antioxydants. Ce qui peut expliquer la difficulté d’observer les dits effets antioxydants avec les essais humains.

 

✓ Anti-inflammatoire

 

Des études ont également démontré que les anthocyanines peuvent jouer un rôle anti-inflammatoire par l’intermédiaire d’un certain nombre de mécanismes cellulaires (5).

Les Anthocyanes empêchent l’activité biologique de certaines protéines pro-inflammatoires appelées cytokines en supprimant les voies spécifiques de signalisation cellulaires (20,25).

Par exemple, ils peuvent inhiber une enzyme pro-inflammatoire, la cyclooxygénase-2 (COX-2), qui est souvent responsable de diverses affections chroniques ou de la douleur (26-27).

C’est l’effet antioxydant et anti-inflammatoire combiné qui facilite l’utilisation clinique de l’anthocyanine lors du traitement d’une maladie.

 

Avantages pour la santé ?

abby

Bien que certaines études et publications dans les médias se concentrent uniquement sur les avantages antioxydants et anti-inflammatoires des anthocyanines, il est évident que la recherche à démontrée d’autres mécanismes également responsable potentiellement des bénéfices santé décrits (13,28-30).

Cela va bien au-delà des mécanismes anti-inflammatoires  et antioxydants et présente aussi des effets anti cancérigènes et protecteurs cardiovasculaires. [31-32]

Certains de ces effets biologiques comprennent la prévention contre:

  • Les réactions qui décomposent l’ADN ;
  • Le développement des maladies hormono-dépendantes (activité œstrogène) ;
  • La peroxydation lipidique (décomposition des lipides) ;
  • La fragilité des vaisseaux sanguins capillaires (12,33-36)

C’est la combinaison de ces mécanismes qui permet aux anthocyanes d’être bénéfique à de nombreux états pathologiques.

Ainsi, ci-dessous, nous allons examiner certains problèmes pathologiques spécifiques où les anthocyanes peuvent être bénéfiques.

 

La vue

 

La clarté de la vision, ou la netteté (acuité visuelle), peut être améliorée par la prise d’anthocyanes (37). Cependant, ce n’est pas la seule qualité de la vision qui peut être améliorée. En effet, la capacité de voir dans l’obscurité est également renforcée par une supplémentation d’anthocyanes (37).

 

Le Cancer

 

Les cancers sont caractérisés par une prolifération incontrôlée de cellules, ce qui créée des tumeurs ou des métastases. Des expériences à la fois dans des boîtes de Pétri et chez les animaux ont démontré que les anthocyanes ont la capacité de réduire ou de limiter la croissance des cellules cancéreuses afin d’inhiber la formation de tumeurs (38 à 41).

Il semble probable que les anthocyanes utilisent des mécanismes à la fois antioxydants et anti-inflammatoires afin de perturber le processus de cancérogenèse (42).

Il a également été constaté que les anthocyanines peuvent prévenir le développement des tumeurs grâce à un mécanisme anti-cancérigène distinct, par l’inhibition d’une voie spécifique cellulaire (relais protéine kinase activée par un mitogène) (43).

 

Les maladies cardiovasculaire

 

Les maladies cardiovasculaires (telles que les maladies coronarienne et l’athérosclérose) sont fortement liées au stress oxydatif (facteur clé de ces pathologies).

On connait tous la relation positive entre boire du vin rouge et la réduction des crises cardiaques, qui a été maintes fois plébiscité dans les médias depuis un certain temps, et cela a été relié aux anthocyanes présents dans les raisins rouges. En effet, ils aident à réduire l’inflammation, augmente la force des capillaires, améliore la libération d’oxyde nitrique et l’inhibition de la formation des plaquettes (44).

D’autres essais montrent que l’apport d’anthocyanine dans les parois des cellules des vaisseaux sanguins augmente de manière significative la protection contre les radicaux libres (45).

 

La perte de poids

 

Des chercheurs ont également suggéré une relation entre les anthocyanes et la perte de poids (13). Une étude présente des souris auxquels on a fourni un régime alimentaire riche en matières grasses ceci en combinaison avec des anthocyanes.

A la suite on a constaté une inhibition significative du gain de poids corporel et de tissu adipeux.

Les résultats démontrent également la prévention d’un certain nombre de facteurs de maladies métaboliques, y compris l’hyperglycémie (taux de sucre élevé dans le sang) ou encore l’hyper-insulinémie.

Cela offre une preuve supplémentaire que les anthocyanes peuvent jouer un rôle dans la gestion de l’obésité, du diabète ou du syndrome métabolique.

 

Fonction cognitive

 

Un dernier bénéfice lié aux anthocyanes est celui de la modulation du système nerveux, afin de stimuler la cognition et la mémoire, tout en aidant à prévenir les neuro-dégénérescences liées à l’âge.

Des expériences chez les souris montrent à la fois : une fonction cognitive améliorée et une réduction de la peroxydation des lipides dans les tissus cérébraux (46).

Cette hypothèse est étayée par des preuves qui prouve que l’administration d’extrait d’anthocyanine provenant des myrtilles / bleuets, conduit à une amélioration efficace des fonctions mémoriels et moteur (47).

 

Anthocyanine et la performance sportive

food1

La question qui reste et qui nous intéresse concrètement est de savoir comment utiliser  l’Arthocynanine par le biais de ses diverses propriétés avec comme but final d’améliorer nos performances sportive ?

Il est prouvé que le grand groupe des bioflavonoïdes influence le processus d’oxydation musculaire pendant l’exercice d’endurance.  Ceci résulte en une augmentation de la consommation maximale d’oxygène (VO2 max) (48-50), un fait supposé être dû à une multiplication du nombre de mitochondries à l’intérieur des cellules musculaires.

Il est également prouvé que ces composés permettent une réduction des dommages musculaires et les courbatures après l’exercice et améliore simultanément les fonctions neuromusculaires (51-52) et la force (53). Cependant, Qu’est-ce que les anthocyanes ont de particulier?

 


Quelques études…

 

1) Une étude récente publié dans  L’« International Journal of Preventative Medicine », réaliséeen double aveugle, essais randomisée et contrôlée, a examinée l’effet d’une supplémentation en anthocyanes sur les paramètres de la performance à l’exercice (2).

Les chercheurs ont ainsi demandé à 54 athlètes féminins et masculins de consommer 100mg d’anthocyanine par jour ou 100 mg d’un placebo pendant une période de 6 semaines et à la suite ont comparé les résultats.

Au cours de cette période, les sujets ont tous suivi un entrainement de vélo et de course à pied 3 fois par semaine à une intensité cible de 60-80% de leur fréquence cardiaque.

Les résultats montrent que la VO2 max a augmenté de façon significative dans le groupe des anthocyanes au-delà du groupe placebo (p ≤ 0,0001). Ceci indique qu’une supplémentation avec ce composé particulier a des avantages spécifiques sur et pour l’entrainement en endurance !

 

2) des expériences chez l’animal supportent ces résultats et indiquent une relation entre la consommation de suppléments d’anthocyanes et la croissance musculaire, en sus de la capacité de travail.

Par exemple, une période de 7 semaines de forte consommation chez des rats, montre une croissance plus élevée du poids corporel et de la masse musculaire, ainsi que de l’augmentation de la résistance à la fatigue par rapport au groupe témoin (54). En outre, des études examinant des aliments avec une teneur en anthocyanes élevée (par opposition à la seule supplémentation en anthocyanes) indiquent également des avantages similaires.

 

3) Les études sur la cerise e tle jus de bleuet (riche en anthocyanes) montrent des effets bénéfiques sur les dommages musculaires et une meilleure récupération après l’exercice en excentrique (55-61).

Alternativement, les cerises de Montmorency (à haute teneur en anthocyanes) ont été étudiée pour leurs effets bénéfique au niveau de la fatigue et des dommages musculaires à la suite d’un entrainement des jambes en unilatéral.

Dans cette étude on a demandé à 10 athlètes entrainés de sexe masculin de se supplémenter en extrait de cerise.

Chaque participant a effectué 10 séries de 10 extensions de jambe en unilatéral à 80% de leur 1RM, avant et après 2 semaines de supplémentation. Les résultats indiquent que la récupération de la force volontaire maximale a été plus rapide dans le groupe avec une supplémentation en extrait de cerise avec un apport en anthocyanine élevé, par rapport à un concentré de fruits standard.

Ceci démontre une amélioration de la récupération musculaire, en particulier chez le groupe qui se supplémente avec un produit doté d’une concentration élevée en anthocyanes.

On pense que ces bénéfices au niveau musculaires sont susceptibles d’être conséquent à l’augmentation de la capacité anti-oxydante chez ces athlètes (63).

 


Anthocyanine | Effets secondaires

 

En raison de la longue histoire d’une consommation humaine en aliments avec une teneur élevée en anthocyanes (par exemple : différentes baies); ces flavonoïdes sont généralement considérés comme  bien tolérer chez l’homme et sains (64).

Une méta-analyse de 133 essais contrôlés randomisés a examiné la sécurité des flavonoïdes (y compris des anthocyanes) et a omis d’indiquer des effets indésirables ou des problèmes de toxicité chez les anthocyanes en particulier (65).

Il est intéressant de noter que les problèmes de toxicité liée au groupe des flavonoïdes peuvent exister et dépendent du type, de la dose et la durée de la prise (66) – en particulier dans les groupes à haut risque, comme les personnes âgées (67).

Cependant, aucun de ces problèmes n’a été indiqué pour les anthocyanes.

Anthocyanine | Dosage

 

L’apport quotidien d’anthocyanine est relativement élevé dans la population, de 500mg à 1g (68).

Cependant, pour bénéficier des avantages sur les performances sportives et la santé, ceci exige une supplémentation de seulement 100 mg, dans le but de stimuler la capacité antioxydant et anti-inflammatoire (2).

 

A retenir

 

Ainsi se termine notre petit tour de ce composé incroyable qu’est l’anthocyanine.

De ce qui est naturellement une molécule naturelle de l’évolution, c’est un composé qui peut stimuler la fonctionne anti-oxydante et anti-inflammatoire, tout en modifiant également la signalisation cellulaire pour bénéficier à la santé et la performance physique.

Par conséquent, si vous voulez améliorer votre vision, prévenir le vieillissement ou diverses maladie, voir même améliorer vos performances d’endurance, l’anthocyane vaut peut-être un coup d’œil !

Vous pouvez notamment en retrouver dans les produits suivants:

 

Pas de tags



Camille Thiebaut

Camille Thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!