0
Panier

Il n'y a actuellement aucun produit dans votre panier

Compléments Alimentaires

Noix de Cola | Bienfaits et effets secondaires

Si vous n’êtes pas encore dingo de la noix de cola ou ne soupçonnez même pas son existence, alors vous êtes tombé au bon endroit !

C’est un fruit populaire révélé aux yeux du monde en 1886  de par son utilisation comme l’un des ingrédients clés du soda le plus populaire de la planète, le Coca Cola™. De plus, l’écorce de Cola a également une longue histoire thérapeutique.

Cet article va vous expliquer ce qu’est la noix de cola et comment elle peut vous être bénéfique, que ce soit sous sa forme brute ou en tant que complément alimentaire.

Lisez attentivement la suite afin de découvrir comment une simple noix, utilisée en Afrique de l’Ouest comme un snack, peut stimuler au mieux votre santé et vos performances sportives.

 


Qu’est-ce que la noix de Cola ?


 noix-de-cola-8453

 

Le Cola Acuminata est un arbre originaire des forêts tropicales d’Afrique. Il produit des fruits en forme d’étoiles et des noix rondes : les noix de Cola. Il existe plus de 125 espèces différentes d’arbres à noix de Cola, qui offrent tous des types légèrement différents de noix comestibles. On peut donc retrouver la noix de cola sous différentes appellations.

 

Néanmoins, les espèces qui nous intéressent principalement pour une consommation humaine sont la Bitter Cola, (Garcina kola); Kola Nitida (Cola acuminate) et la magnifiquement nommée Monkey cola (Cola suboppositifolia).

 

Cette denrée a des utilisations historiques dans de nombreuses cultures d’Afrique de l’Ouest sous la forme d’une noix mâchée en raison de sa puissante capacité à assouvir la faim et restaurer la vitalité.

  • La consommation de noix de cola

Si sa consommation est souvent liée aux pratiques spirituelles tribales, elle est également employée lors des cérémonies traditionnelles de divination (semblable à la lecture des feuilles de thé). La noix de Cola est utilisée comme collation par de nombreuses personnes âgées en Afrique de l’Ouest, en particulier au Nigeria.

 

De plus, l’extrait de noix de cola est utilisé comme agent aromatisant naturel dans l’industrie agro-alimentaire; Avec comme exemple le plus évident : Le Coca Cola ™. Cependant, dans cette boisson, elle a aussi le rôle de source de caféine.

 


Quels sont les bienfaits de la noix de Cola ?


 

noix-de-cola-66

 

La quantité de caféine présente dans les noix de Cola constitue en grande partie ses effets thérapeutiques ou médicinaux les plus connus.

 

Cependant, elle contient également divers autres composés très intéressants, apparentés ou non à la caféine. Par exemple, elle renferme de petites quantités de méthylxanthine et de théobromine (des stimulants naturels).

 

Elle contient d’autres métabolites, pigments et phénols secondaires végétaux, qui peuvent tous être bénéfiques à la santé (Ex. Flavonoïdes, anthocyanes et tanins) (4-5).

 

Fait intéressant, les noix de Cola comprennent également de hauts niveaux de minéraux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme tels que le potassium (3484.67 mg / kg), le calcium (124.40mg / kg) et le magnésium (392.00mg / kg);  Ce qui comparable à ce que l’on peut trouver dans les noix de Grenoble.

1) Pouvoir stimulant de la noix de Cola

 

La principale qualité qui fait de la noix de Cola un aliment santé réside dans sa forte concentration en caféine.  En effet, une noix de Cola contient plus de caféine que deux grandes tasses de café. Une dose plus que suffisante afin d’activer le système nerveux central de la plupart des êtres humains !

 

Néanmoins, la quantité de caféine par noix de Cola varie en fonction de l’espèce spécifique consommée et des traitements qu’elle a pu subir. Elles peuvent être consommées crus, mises en cave pendant 6 mois, séchées au soleil pendant 40 jours ou même moulues et stockées pour un maximum d’un an. Cela explique pourquoi la teneur en caféine d’une noix peut varier 1,5% et 3,8%.

 

C’est la concentration en caféine qui explique l’utilisation de la noix de Cola à la fois comme un soutien mental et physique afin de combattre la fatigue. Plus précisément, la consommation d’extrait de noix de Cola (sous forme liquide) stimule fortement l’action du système nerveux central en augmentant la fréquence cardiaque et le taux métabolique.

 

En outre, comme avantage supplémentaire de cette stimulation du système nerveux central, elle a le potentiel d’améliorer à la fois la composition corporelle et d’aider à la perte de graisse.

  • étude sur la consommation de noix de cola

Une étude de 2002 a examiné l’influence de la consommation noix de Cola sur 167 personnes durant une période de 6 mois. La consommation de 90 à 190 mg par jour d’un supplément de caféine à base de plantes (noix de Cola et Ma Huang) permet de réduire significativement le poids, la masse grasse ainsi que les taux de mauvais cholestérol (LDL).

 

On compte ainsi une perte de poids de plus de 2.7% et du taux de gras d’environ 1.6%.

 

Cela indique que le teneur en caféine de la noix de Cola permet non seulement de stimuler le système nerveux et peut également agir positivement sur la perte de poids, de gras ou les facteurs de bonne santé.

2) Actions de la noix de cola comme anti-inflammatoire / antioxydant

 

Certains des composés naturellement présents dans les noix de Cola ont d’autres bénéfices sur la santé, avec particulier les agents anti-inflammatoires et antioxydants.

 

Des études en laboratoire ont montré que des extraits de noix de Cola décaféinés sont capables de réduire les effets inflammatoires de protéines libérées lors d’inflammations causant des dommages cellulaires. Les chercheurs suggèrent que cet effet provient de l’action antioxydante des composés phénoliques présents dans les noix.

 

Il existe d’autres preuves qui attestent que les graines de noix de Cola contiennent des molécules avec un fort potentiel antioxydant, y compris les bios flavonoïdes et l’acide garcinoïque.

 

3)  Bienfaits de la noix de cola comme agent antimicrobien

 

Des études ont examiné les avantages thérapeutiques des noix de Cola dans d’autres domaines pharmacologiques. En effet, on a décomposé et examiné la teneur biochimique des noix de Cola afin d’identifier divers alcaloïdes, tanins, saponines, phénols et flavonoïdes qui rend possible l’utilisation de ce fruit comme une aide afin de combattre divers processus pathologiques résistants aux antibiotiques.

 

Une récente étude a démontré l’activité antibactérienne des noix de Cola et montre son effet inhibiteur sur la croissance de bactéries.

Ces bactéries peuvent provoquer diverses infections des blessures, du sang ou encore des abcès. Étonnamment, des réductions similaires sur la croissance bactérienne ont été observées chez des mycobactéries responsables de graves maladies comme, la méningite ou la tuberculose.

 

Tout cela  illustre la forte activité antibactérienne des noix de Cola sur les agents infectieux courants.

 

4) Bienfaits des noix de Cola comme antihypertenseur

 

En raison de l’effet des noix de Cola sur le système nerveux central (attribué à sa teneur en caféine), il existe également des preuves qui suggèrent d’autres effets de ce fruit sur le système cardiovasculaire.

 

Cela est principalement basé sur les données obtenues lors de l’observation de populations qui mâchent ces noix. Ainsi, des études ont été conçues afin d’évaluer l’effet de plus petites ou grandes doses de noix de Cola sur le cœur et le système cardiovasculaire.

 

Une étude de ce type montre alors qu’avec des doses comprises entre 10 et 1000 mg / ml d’extrait aqueux de noix de Cola, on observe une réponse hypotensive. Autrement dit, tandis que de plus petites doses augmentent la fréquence cardiaque (comme avec n’importe quel stimulant), de plus grandes doses réduisent la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

 

Bien que cela peut nous laisser penser de conséquences négatives possibles chez ceux qui mâchent habituellement ces noix ; On identifie une zone de bénéfices thérapeutiques possibles pour ceux qui souffrent d’hypertension artérielle.

 

5) Bienfaits de la noix de Cola en tant que bronchodilatateur

 

L’une des molécules présentes dans les noix de Cola est un  stimulant à base purine (semblable à la caféine) appelé théophylline. Ce composé agit sur la relaxation des muscles lisses des voies aériennes et des vaisseaux sanguins. Comme tel, il participe à la dilatation des voies aériennes chez tous ceux qui ont des problèmes pulmonaires (par exemple, de l’asthme ou une bronchite).

 

L’utilisation de la noix de Cola afin de gérer une constriction aiguë des voies respiratoires, est reconnue dans la médecine traditionnelle africaine depuis des décennies.

 

  • étude

Une étude révèle que l’effet de 200 à 400mg par kg et par jour d’extrait de noix de Cola, pendant 21 jours sur de multiples cobayes, retarde l’apparition de symptômes respiratoires (en réponse à un agent allergique) et permet une réduction significative de l’épaisseur des parois bronchiques.

 

Cela indique que les noix de Cola peuvent à la fois prévenir et améliorer les problèmes de respiration dû au bronchospasme des voies aériennes.

 


Les Effets secondaires de la noix de cola


 

noix de cola supplément

 

Comme avec tous les suppléments, il y a de potentiels effets secondaires si consommé de façon irresponsable. Cela vaut donc la peine d’examiner toutes les questions possibles concernant votre sécurité si vous consommez régulièrement de la noix de Cola.

 

L’un des problèmes des plus rapportés avec les noix de Cola mâchée comme collation est l’effet possible sur vos dents. En effet, les noix peuvent causer une mauvaise haleine et colorer votre dentition. Cependant, ces allégations semblent être plus anecdotiques que prouvées scientifiquement.

 

En général, les propriétés toxicologiques du fruit à coque semblent être en relation à une dose équivalente de caféine. Ainsi, il est raisonnable de penser que son utilisation comme aliment ou supplément est sans danger.

 

Cependant, en raison de la forte concentration en caféine des noix de Cola, il est sage de se méfier des interactions avec d’autres médicaments, tels que l’éphédrine, les benzodiazépines, le propranolol et les antibiotiques quinolones.

 

Le seul effet secondaire notable qu’il faut prendre en compte est l’irritation à divers degrés du tractus gastro-intestinal suite à la consommation de noix de Cola, pouvant causer des maux d’estomac. Enfin, sa consommation pendant la grossesse est contre-indiquée.

 


Message à retenir


 

noix-de-cola-22

 

Pour finir, il est étonnant de constater que de nombreux aliments couramment consommés depuis des siècles dans de nombreuses tribus finissent par démontrer scientifiquement des avantages à l’issus d’expérience modernes.

Tel est le cas des noix de Cola, où il semble que les connaissances anciennes résistent à l’épreuve du temps et que les avantages sur la santé sont évidents.

Dans ce cas, l’effet des noix de Cola comme stimulant peut être ajouté aux côtés de ses multiples bénéfices pour l’organisme, que ce soit sur le système cardio-vasculaire, immunitaire ou respiratoire.

 

Découvrez également les bienfaits de la patate douce !

 

 

Nos articles sont purement informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un expert médical. Si vous avez des soucis de santé, consultez un professionel de santé avant de prendre des compléments alimentaires ou de changer radicalement votre régime alimentaire.


1. Kiple, K.F., Ornelas, K.C., 2000b. Kola nut. In: The Cambridge World History of Food. Cambridge University Press, New York, NY, pp. 684–69 2. Ash, M., Ash, I., 1995. Cola nut. In: Handbook of Food Additives. Gower Publication, Brookfield, VT, pp. 415–416. 3. Burdock, G.A., 1997. Kola nut extract (Cola acuminata Schott et Endl.). In: Encyclopedia of Food and Color Additives. CRC Press, Boca Raton, FL, pp. 1523–1524. 4. Harborne, J.B., Baxter, H., Moss, G.P., 1999a. 2194: Proanthocyanidin A2. In: Phytochemical Dictionary, second ed. Taylor and Francis, Philadelphia, PA (pp. 579). 5. Burdock, G.A., 2005. Kola nut (cola nut). In: Fenaroli’s Handbook of Flavor Ingredients, fifth ed. CRC Press, Boca Raton, FL, pp. 993–994. 6. Odebunmi, E.O., Oluwaniyi, O.O., Awolola, G.V. and Adediji, O.D., 2009. Proximate and nutritional composition of kola nut (Cola nitida), bitter cola (Garcinia cola) and alligator pepper (Afromomum melegueta). African Journal of Biotechnology, 8(2). 7. Atawodi, S.E.-O., Pfundstein, B., Haubner, R., Spiegelhalder, B., Bartsch, H., Owen, R.W., 2007. Content of polyphenols compounds in the Nigerian stimulants Cola nitida ssp. alba, Cola nitida ssp. rubra A. Chev, and Cola acuminata Schott & Endl and their antioxidant capacity. Journal of Agricultural and Food Chemistry 55, 9824–9828. 8. Blumenthal, M., 1998. Cola nut. In: The Complete German Commission E Reviews: Therapeutic Guide to Herbal Medicines. American Botanical Council, Austin, TX, pp. 113–114. 9. Bradley, P.R., 1992. Cola. In: British Herbal Compendium, first ed. British Herbal Medicine Association, Bournemouth, UK, pp. 64–65. 10. Chukwu, L.O., Odiete, W.O. and Briggs, L.S., 2006. Basal metabolic regulatory responses and rhythmic activity of mammalian heart to aqueous kola nut extracts. African Journal of Biotechnology, 5(5), p.484. 11. Boozer, C.N., Daly, P.A., Homel, P., Solomon, J.L., Blanchard, D., Nasser, J.A., Strauss, R. and Meredith, T., 2002. Herbal ephedra/caffeine for weight loss: a 6-month randomized safety and efficacy trial. International Journal of Obesity & Related Metabolic Disorders, 26(5). 12. Daels-rakotoarison, D.A., Kouakou, G., Gressier, B., Dine, T., Brunet, C., Luyckx, M., Bailleul, F., Trotin, F., 2003. Effects of a caffeine-free Cola nitida nuts extract on elastase/alpha-1-proteinase inhibitor balance. Journal of Ethnopharmacology 89, 143–150. 13. Okoko, T., 2009. Chromatographic characterisation, in vitro antioxidant and free radical scavenging activities of Garcinia kola seeds. African Journal of Biotechnology, 8(24). 14. Dewole, E.A., Dewumi, D.F.A., Alabi, J.Y.T. and Adegoke, A., 2013. Proximate and Phytochemical of Cola nitida and Cola acuminata. Pakistan Journal of Biological Sciences, 16(22), p.1593. 15. Muhammad, S. and Fatima, A. (2014) Studies on Phytochemical Evaluation and Antibacterial Properties of Two Varieties of Kolanut (Cola nitida) in Nigeria. Journal of Biosciences and Medicines, 2, 37-42 16. Adeniyi, B.A., Groves, M.J. and Gangadharam, P.R.J., 2004. In vitro anti‐mycobacterial activities of three species of Cola plant extracts (Sterculiaceae). Phytotherapy Research, 18(5), pp.414-418. 17. Agatha, M., Breckenridge, C. and Soyemi, E.A., 1978. Some preliminary observations on the effects of kola nut on the cardiovascular system. Nigerian medical journal: journal of the Nigeria Medical Association, 8(6), pp.501-505. 18. Ibulubo, M.T., Eze, G.I., Ozolua, R.I., Baxter-Grillo, D. and Uwaya, D.O., 2012. Evaluation of the protective and ameliorative properties of Garcinia kola on histamine-induced bronchoconstriction in guinea pigs. Pharmacognosy research, 4(4), p.203 19. Burdock, G.A., Carabin, I.G. and Crincoli, C.M., 2009. Safety assessment of kola nut extract as a food ingredient. Food and chemical toxicology, 47(8), pp.1725-1732. 20. Brinker, F., 2001. Cola. In: Herb Contraindications and Drug Interactions, third ed. Eclectic Medical Publications, Sandy, OR, pp. 71–74. 21. NMCD (2008) Cola nut. Natural Medicines Comprehensive Database (NMCD).<http://www.naturaldatabase.com/(rfjnuzeitwwjdi55vt44nv55)/nd/Search.aspx?>li=1&st=1&cs=&s=ND&pt=100&sh=1&id=937. 22. The Pharmacogenetics and Pharmacogenomics Knowledge Base, 2008. Caffeine. http://www.pharmgkb.org. 23. McGuffin, M., Hobbs, C., Upton, R., Goldberg, A., 1997. Cola acuminata (P. Beauv.) Schott. & Endl. In: Botanical Safety Handbook. CRC Press, Boca Raton, FL (pp. 34– 35, 172, 176, 185).

Pas de tags



Myprotein

Myprotein

La rédac


Promo du 12/12 | Profitez de 40% sur le site avec le code: 1212 Cliquez!