Compléments Alimentaires

MSM glucosamine chondroïtine : Bénéfices, utilisation et recommandations

La chondroïtine (ou le sulfate de chondroïtine), acteur principale de notre complément MSM glucosamine chondroïtine,  est sans doute devenu l’un des suppléments dédié à la santé articulaire des plus populaires.

 

Il s’agit d’une substance naturelle que l’on retrouve dans le cartilage de nos articulations ainsi que dans le liquide synovial qui occupe l’espace articulaire (1).

 

Cet article examine si les allégations faites au sujet de la chondroïtine dans son action de prévention de l’arthrite et des dommages articulaires sont véridiques ou si elle ne se voit être qu’un vulgaire coup marketing.


Qu’est-ce que la Chondroïtine?


La chondroïtine est une molécule d’hydrate de carbone naturelle appelée glycosaminoglycane. Cette dernière est constituée de molécules alternées d’un ose uronique (acide d-glucuronique) et d’un ose aminé (N-acétyl-D-galactosamine). C’est une composante essentielle de la matrice extracellulaire qui entoure nos cellules afin de structurer et de transporter d’importantes molécules chimiques.

Au sein de notre cartilage, la chondroïtine est le glycosaminoglycane le plus fréquemment retrouvé dans l’aggrécan (ou la protéoglycane spécifique au cartilage), une partie importante du cartilage qui lui donne sa structure et l’aide à sa bonne fonction.

Il est principalement responsable de la rétention d’eau à l’intérieur du cartilage, ce qui participe à la résistance face au stress que l’articulation subit  (1).


Pourquoi utilise-t-on la Chondroïtine ?


Bien que la chondroïtine soit une composante naturelle des tissus corporels, une supplémentation en ce composé peut être bénéfique lorsqu’il y a présence d’un déséquilibre entre les processus anaboliques de production cellulaire du cartilage (fabrication de cellules) et son catabolisme (dégradation cellulaire).

L’occurrence la plus fréquente d’un tel déséquilibre est l’arthrose, une condition où les cellules cartilagineuses sont détruites et les chondrocytes ne peuvent plus faire face à la perte de cellules de collagène ainsi que de tissu conjonctif (protéoglycane), même si l’on augmente le taux de synthèse cellulaire (2).

 

En raison de son effet contre la perte cellulaire, le sulfate de chondroïtine est avancé à la fois comme un médicament symptomatique à action lente contre l’arthrose et comme un modificateur structurel, visant à ralentir la progression de cette maladie (3).

A cette fin il dispose d’un certain nombre de mécanismes bénéfiques. En effet, on compte notamment sa capacité à modifier le cours de l’arthrite par l’amélioration de la viscosité du liquide synovial dans nos articulations. Ceci encourage ainsi la production d’acide hyaluronique par les cellules synoviales, par une plus grande stimulation du métabolisme des chondrocytes afin d’encourager la synthèse du collagène et des protéoglycanes. Cela permet de fabriquer plus de cartilage, et enfin par l’inhibition des enzymes cataboliques qui décomposent le cartilage (4).

 

En définitive, en ciblant les processus qui causent la destruction des cellules cartilagineuses et en profitant aux processus anabolisants qui stimulent une plus forte production tissulaire, la chondroïtine permet de rééquilibrer les niveaux de cartilage de nos articulations.


myprotein summer


Quels sont les avantages de la Chondroïtine?


Beaucoup d’études sérieuses ont mis en évidence les effets positifs de ce supplément sur la santé articulaire. A cela, un examen complet (5) a examiné 39 études cliniques et méta-analyses pour conclure que la chondroïtine a un effet significatif et positif sur l’arthrose.

 

On compte également comme avantages de la chondroïtine l’amélioration des symptômes rapportés par le patient, tel que la réduction des niveaux de douleur et de l’inflammation (4).
En outre, en dépit de la réticence des autorités sanitaires à recommander la chondroïtine dans ses directives de lutte contre l’arthrose (6), la science a mis évidence l’effet probant de la chondroïtine dans la réduction de la douleur, au même titre que les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, l’ibuprofène) (7).  De plus, on constate également que cet effet de soulagement se produit avec plus de succès et moins d’effets secondaires par rapport à une population qui n’a reçu que des anti-inflammatoires.

 

Cependant, les avantages de la consommation de chondroïtine ne s’arrêtent pas là ! De nombreuses études prouvent que ce supplément améliore les résultats fonctionnels liés à la marche et à la mobilité générale ainsi qu’une réduction de l’utilisation d’analgésiques (8). A cela, après une supplémentation en chondroïtine, la mobilité globale (la distance de marche possible avant d’être inhibé par la douleur) fut augmentée de plus de 69 % (50 % de plus qu’avec un placebo) (9) !

 

D’autres mesures prouvent plus explicitement l’influence des effets protecteurs de la chondroïtine sur les articulations. Par exemple, un examen radiologique est souvent utilisé afin d’évaluer le degré de changement ostéo-arthrosique dans les articulations d’une personne.
Ainsi, un certain nombre d’études montrent que la prise de la chondroïtine a pour effet de préserver l’apparence de l’espace articulaire sur des clichés pris aux rayons X (10-11), ce qui montre que la perte d’espace articulaire dû à l’arthrose est limitée. En clair, on retarde la progression d’ostéoarthrite, fait qui a également été trouvé dans des études similaires (8-9,12).

 

Même dans les études périphériques qui n’indiquaient aucun bénéfice de la chondroïtine sur le soulagement de la douleur par rapport à celui observé avec un placebo (7), il existe des preuves comme quoi la chondroïtine a un effet probant sur la réduction d’œdèmes articulaires !

 

Notez que des études montrent que les pouvoirs de la chondroïtine sont sensiblement améliorés lorsqu’elle est consommée en combinaison avec un autre complément, le sulfate de glucosamine (13-17). On pense que cette combinaison fournit une inhibition de la production de plusieurs composés biochimiques qui provoquent et participent à la destruction du cartilage (18).

 

L’examen le plus récent et complet de la littérature scientifique relatif à la chondroïtine a été entrepris et publié en 2015 par la Cochrane Library (19). Les chercheurs ont examiné les résultats de 43 essais randomisés contrôlés qui ont collectivement utilisé 4 962 individus. Ils ont comparé les effets de la chondroïtine sur l’arthrose par rapport à la prise d’un placebo. Leurs conclusions ont révélé que la chondroïtine seule (ou en conjonction avec la glucosamine) est bien plus efficace que le placebo dans la réduction de la douleur et les dommages, ceci à un niveau susceptible d’être cliniquement significatif.

 

Recommandations : sécurité et dosage

 

Lors des essais cliniques, la dose la plus élevée de chondroïtine utilisée est de 1200 mg par jour (20), et toutes les preuves indiquent qu’il n’y a aucun effet néfaste lié à ce niveau de consommation. Ceci est principalement soutenu par deux essais spécifiques.

 

L’un de ces essais (21) a demandé à un groupe de 165 personnes atteintes d’arthrite de prendre une dose orale de 1200 mg de chondroïtine par jour pendant TROIS ANS ! Au cours de cette période, ils ont été surveillés indépendamment par trois médecins différents. A la fin de l’étude, le seul phénomène indésirable signalé était un cas de gastrite. Par ailleurs, le groupe placebo compte bien plus d’abandons de patients que le groupe chondroïtine.

 

Ces résultats sont soutenus par un autre essai (7) qui, avec un groupe bien plus conséquent de 1500 patients souffrant d’arthrite, a fourni 1200 mg de chondroïtine par jour, seul ou en combinaison avec 1500 mg de chlorure de glucosamine pendant une période de 24 semaines. Au total, 635 personnes ont reçu de la chondroïtine seule ou avec de la glucosamine et l’essai n’a révélé aucun effet négatif clinique au niveau des relevés sanguins ou urinaires suite à la supplémentation.

 

En raison de ces données, on suggère une dose maximale de 1200 mg par jour. Il est généralement admis que si vous souffrez d’arthrite, une prise 800 mg de chondroïtine par jour, deux fois par an, pendant une période de 3 mois peut permettre d’atténuer les symptômes et ralentir la progression de la maladie.


A retenir


Les changements dégénératifs qui se produisent à cause de l’arthrite sont très fréquents et souvent asymptomatiques (22-23). Cependant, lorsque la douleur est présente et que les symptômes s‘aggravent, la maladie peut devenir extrêmement handicapante dans la vie quotidienne. Ainsi, parallèlement au maintien d’un bon équilibre nutritionnel et d’un niveau minimal d’activité physique, un supplément tel que la chondroïtine peut s’avérer être très utile afin d’améliorer la santé articulaire.

 

De surcroît, il peut le faire au même niveau que certains médicaments, ces derniers qui ont le désavantage d’entraîner des effets secondaires. Ainsi, si vous ressentez des douleurs articulaires ou que vous craignez souffrir d’arthrite, pensez à en discuter avec votre médecin généraliste ou un physiothérapeute ; Après coup, n’oubliez pas d’agir par vous-même et d’essayer la chondroïtine afin d’évaluer si vous pouvez effectivement en bénéficier.

 

Et vous c’est quoi votre complément alimentaire essentiel ?

 

N’hésitez pas à jeter un oeil également à notre programme pour être sec et découpé.

 


Retrouvez le MSM glucosamine chondroïtine dans la sélection ci-dessous :


Pas de tags



Valentin Raigue

Valentin Raigue

Coach Sportif

Actif dans l’entrainement sportif, la préparation physique et la nutrition depuis des années, j’accompagne des sportifs amateurs ou professionnels pour fournir des stratégies complètes de développement physique, nutritionnel ou mental. Coach de terrain et en ligne, je communique au quotidien avec des sportifs de tous les plans, aussi bien qui découvrent la force athlétique, pratiquent le culturisme amateur depuis des années ou sont des fondus de course à pied (bien que j’estime avoir une préférence pour les sports de force). Cela grâce à des applications scientifiques et mon expérience pratique pour inspirer à s'engager à long terme dans des objectifs de performances, de santé, de forme physique et de bien-être. Ma finalité est de vous faire progresser coûte que coûte, physiquement et mentalement tout en n’oubliant jamais que le progrès continu est la priorité absolue Si vous êtes décidé à avancer, je le suis.


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!