Compléments Alimentaires

L’huile d’Onagre – Bienfaits, Effets secondaires et Dosage recommandé

L’huile d’onagre a tous les aspects du complément alimentaire miracle. Cette huile est produite via l’extraction des graines de l’onagre (onenothera biennis). La consommation d’huile d’onagre pourrait être bénéfique pour traiter les problèmes articulaires (tels que l’arthrite rhumatoïde), les problèmes d’éruptions cutanées (tels que l’eczéma et le psoriasis) ainsi que les problèmes de surpoids.

La consommation d’huile d’onagre est également recommander pour traiter de nombreux problèmes de santé dont la sclérose, l’ostéoporose, le syndrome de Raynaud (trouble de la circulation sanguine), les maladies cardio-vasculaires, les problèmes d’hypertension artérielle et le cancer. Cependant des recherches scientifiques plus aboutis doivent être mené pour certifier des bénéfices de l’huile d’onagre comme remède à tous ces maux de santé.

 

Qu’est-ce que l’huile d’onagre ?

 

 

L’huile d’onagre d’onagre est source d’acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras de type oméga-6. Dans le détail on constate que l’huile d’onagre est composé à 74% d’acide linolénique pour environ 9% d’acide gamma-linolénique (GLA). Cette teneur en acide gamma-linolénique est unique, aucun autre végétal sur terre ne contient une telle concentration en acide gras polyinsaturés.

Un acide gras polyinsaturé est un acide gras insaturé qui comporte plusieurs doubles liaisons carbone-carbone incluant Omega3 et Omega6.jji

Les Omega 3 sont des acides gras essentiels que l’on trouve généralement dans les huiles de poissons. De nombreux bénéfices santé sont attribués à la consommation d’oméga 3 tels que la réduction des risques cardiovasculaires, la réduction des inflammations et la réduction des risques d’arthrite.

Pourquoi consommer de l’huile d’onagre est-il si bénéfique pour la santé ? Ceci sachant que cette huile est majoritairement composé d’acides gras oméga 6 auxquels on attribue des propriétés anti-inflammatoires ?


 

Quels sont les bénéfices santé de l’huile d’onagre ?

 

L’huile d’onagre est utilisé pour traiter des maladies et infections diverses et variées.

Notre article se concentre sur les bénéfices santé de l’huile d’onagre où la littérature scientifique s’accorde sur les résultats.


 

#1 L’huile d’onagre soulage les problèmes articulaires

 

 yogaa

De nombreuses recherches scientifiques ont été menées pour examiner les effets santé de l’huile d’onagre sur l’arthrite rhumatoïde (une inflammation articulaire caractérisée par une surproduction d’agents chimiques pro-inflammatoires, et par une sous-production d’agents antioxydants)

Il est démontré que l’acide gamma-linolénique (AGL) contenu dans l’huile d’onagre réduit les symptômes inflammatoires. Cependant l’acide gamma-linolénique (AGL) a également pour effet de réduire la production d’antioxydants et de nouveaux vaisseaux sanguins.

La production de radicaux libres favorise l’apparition des maladies auto-immunes telle que l’arthrite rhumatoïde. L’huile d’onagre à des effets antioxydants : sa consommation permet de contrer l’oxydation des molécules et donc la production des radicaux libres (Vasiljevic et al, 2016).

Ainsi la consommation d’huile d’onagre permet d’atténuer de nombreux types de douleurs musculaires et articulaires. Les personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde peuvent soulager leurs douleurs et améliorer leur mobilité en consommation l’huile d’onagre.

 

#2 L’huile d’onagre aide à la perte de poids

 

La Saint-Graal pour un complément alimentaire est de favoriser la perte de poids. Les produits brûles-graisse favorisant la perte de poids sont les compléments alimentaires les plus vendus et plus utilisés par la population.

 fatsa

Malgré certains mythes, il est impossible d’affirmer avec certitude que l’huile d’onagre favorise la perte de poids.

Une étude randomisée en double aveugle mené sur un panel de 100 femmes en situation de surpoids a permis de déterminer les effets d’une diète de 12 semaines à base d’huile d’onagre comparé à la consommation d’un produit placebo. L’étude démontre que les femmes ayant consommé de l’huile d’onagre n’avaient pas obtenu une perte de plus poids plus importante que les femmes ayant consommé le produit placebo (Haslett et al, 1983).

Cependant, les résultats de cette étude sont faussés par le taux d’abandon de 25% des femmes ayant débuté la diète. De plus, parmi les 75% des testeurs restants, de nombreuses femmes sont victimes d’obésité morbide et donc réfractaires à n’importe quel traitement médicamenteux.  Au final, l’échantillon testeur n’est donc pas suffisamment significatif pour établir des conclusions sur l’huile d’onagre.

Une autre étude (randomisée en double aveugle) a examiné les effets de l’huile d’onagre sur les personnes souffrant d’obésité héréditaire. L’étude démontre que l’huile d’onagre permet d’aider les personnes souffrant d’obésité héréditaire. Ceci pourrait signifier qu’il est possible de d’établir une relation génétique entre les consommation d’huile d’onagre et la perte de poids.

 

#3 L’huile d’onagre aide contre  les migraines

 

 wta

L’huile d’onagre a des effets thérapeutiques sur les maux de têtes et en particulier les problèmes de migraines.

Les effets thérapeutiques de l’huile d’onagre pour les maux de tête sont généré par un acide aminé contenu dans les graines d’onagres : la phénylalanine.

Une étude mené sur un panel de 129 cobayes humains a permis de mesurer les effets d’acides gras polyinsaturés. La période test s’établie à 6 mois (Wagner et al, 1997).

Les résultats :

✓     Sur les 129 participants à l’étude, 86% d’entre eux attestent d’une baisse de la fréquence d’apparition des maux de têtes. Ces derniers affirmaient également que les maux de têtes moins nombreux sont aussi moins douloureux.

✓     Sur les 129 participants à l’étude, 22% d’entre eux ont vu leurs problèmes de maux de tête disparaitre.

✓     Sur les 129 participants à l’étude, 14% d’entre eux affirment ne ressentir aucun signe de guérison de leurs maux de tête.

 

L’Huile d’onagre – Quel dosage faut-il consommer ?

Suivant les effets désirés, la littérature médicale prévoit différents dosages :

justine gallice cuisine

Pour traiter l’eczéma 

L’huile d’onagre aide également à soigner l’eczéma (Wright et al, 1982, Simon et al, 2014)

 

✓     Consommer 1 – 4 comprimés (360mg d’acides linolénique / 40-45mg GLA), 2 fois par jour durant 12 semaines

OU

✓     Consommer en deux fois de 4 à 12 comprimés (500mg d’huile d’onagre par comprimé) par jour. Ceci sur une période de 5 mois

OU

✓     Appliquer sur la peau une crème composé au minimum de 20% d’huile d’onagre. Ceci 2 fois par jour durant 4 mois

OU

✓     Consommer 200-400g de GLA ou 2-4 d’huile d’onagre chaque jour

 

Pour traiter l’arthrite rhumatoïde

✓     Consommer 540mg-600mg d’huile d’onagre (20-30ml d’huile d’onagre) chaque jour durant une période de 3-12 mois

NB :  Des études cliniques ont tenté des prises de 2000mg à 3000mg quotidiennement.

 

Pour favoriser la perte de poids

 

✓     Consommer 3 à 5g d’huile d’onagre chaque jour

NB : Veillez à toujours consommer l’huile d’onagre accompagné de nourriture.

 

L’huile d’onagre – Effets secondaires, Mesures de sécurité à prendre

 

Dans certains cas, nous recommandons par mesure de sécurité de consommer avec précaution l’huile d’onagre :

 

Les personnes épileptiques

 

Des études datant des années 80 suggéraient que la consommation d’huile d’onagre pouvait augmenter la fréquence d’apparition des crises d’épilepsies. Cependant une contre étude a démontré que cette conclusion était fausse, l’huile d’onagre n’augmente pas la fréquence d’apparition des crises d ‘épilepsies. Cependant par mesure de précaution, les traitements médicamenteux traitant les personnes épileptiques ne contiennent pas d’huile d’onagre (Puri et al, 2007).

 

Les personnes souffrant de troubles hémorragiques / post -chirurgicaux

Des études scientifiques ont démontré que l’huile d’onagre a des effets anti-coagulants. Cet effet anti-coagulant représente un risque pour les personnes devant subir un acte chirurgical, ou les personnes victimes d’hémophilie.

 

Les femmes enceintes

La littérature médicale déconseille la consommation d’huile d’onagre durant la période de grossesse (Bayles et al, 2009) .

 

Message à retenir

 

 yoga

Les attentes concernant l’huile d’onagre sont nombreuses. Ce que nous pouvons certifier c’est que l’acide gamma-linolénique (GLA) contenue dans l’huile d’onagre a des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes. L’huile d’onagre est donc parfaitement indiquée pour soulager vos problèmes de peaux ou vos problèmes articulaires.

Les propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires de l’acide gamma-linolénique pourraient être bénéfique pour soulager d’autres problèmes de santé. Cependant nous ne pouvons certifier à 100% que les effets bénéfiques seront identiques pour chacun d’entre nous.

Les bénéfices attribués à l’acide gamma-linolénique (GLA) varient d’une personne à l’autre. Ceci pourrait expliquer qu’il une sensibilité génétique à cette molécule.

Ainsi nous vous conseillons d’essayer l’huile d’onagre. Par chance, si vos gènes sont réceptifs à l’acide gamma-linolénique (GLA) alors l’huile d’onagre est un excellent complément alimentaire.

En savoir plus



Bayles, Bryan, and Richard Usatine. « Evening primrose oil. » American family physician 80, no. 12 (2009): 1405-1408.

Haslett, C., J. G. Douglas, S. R. Chalmers, A. Weighhill, and J. F. Munro. « A double-blind evaluation of evening primrose oil as an antiobesity agent. » International journal of obesity 7, no. 6 (1983): 549-553.

Puri, B. K. « The safety of evening primrose oil in epilepsy. » Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids 77, no. 2 (2007): 101-103.

Simon, Dagmar, Peter A. Eng, Siegfried Borelli, Roland Kägi, Christian Zimmermann, Catherine Zahner, Jürgen Drewe et al. « Gamma-linolenic acid levels correlate with clinical efficacy of evening primrose oil in patients with atopic dermatitis. » Advances in therapy 31, no. 2 (2014): 180-188.

Vasiljevic, Dragan, Mirjana Veselinovic, Maja Jovanovic, Nevena Jeremic, Aleksandra Arsic, Vesna Vucic, Aleksandra Lucic-Tomic, Sandra Zivanovic, Dragan Djuric, and Vladimir Jakovljevic. « Evaluation of the effects of different supplementation on oxidative status in patients with rheumatoid arthritis. » Clinical rheumatology 35, no. 8 (2016): 1909-1915.

Wagner, W., and U. Nootbaar-Wagner. « Prophylactic treatment of migraine with gamma-linolenic and alpha-linolenic acids. » Cephalalgia 17, no. 2 (1997): 127-130.

Wright, S., and J. L. Burton. « Oral evening-primrose-seed oil improves atopic eczema. » The Lancet 320, no. 8308 (1982): 1120-1122.

Pas de tags



Camille Thiebaut

Camille Thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!