Compléments Alimentaires

Compléments: Zoom sur les compléments alimentaires anti-âge

Lutter contre les effets de la vieillesse est la promesse de nombreux compléments alimentaires. Puise rester jeune et en bonne santé est l’objectif de nombreux individus, le marché économique pour les compléments alimentaires anti-âge est porteur et l’offre de produits plus miraculeux les uns que les autres ne cessent de s’agrandir. Cependant comment discerner le vrai du faux dans les promesses véhiculées par ces compléments anti-âge ?

 

Pour débuter, soyons rationnel aucun produit miracle n’existe pour lutter contre les effets de la vieillesse : le temps s’écoule seconde après seconde et nous ne pouvons pas lutter ce phénomène physique. En ce sens, il est naturellement impossible de ressembler à un individu de 25 ans alors que l’on a plus de 50 ans.

 

Comme nous le savons tous, plus nous vieillissons plus nos cellules se fatiguent. La conséquence directe sur nos vies est une perte de vitesse, une perte d’agilité, une perte de mémoire ainsi qu’une dégradation des tissus corporels.

 

Lutter contre les effets de l’âge c’est rester en meilleure santé le plus longtemps possible. S’il est impossible de rester jeune à jamais, il est possible grâce aux progrès de la science d’allonger l’espérance de vie et d’optimiser la durée de sa « jeunesse » et profiter des opportunités que nous offre le corps humain.

 

Allonger l’espérance de vie ne serait pas attractif si cela permettait seulement de survivre plus longtemps face à la dégradation puisque, patienter sur un lit d’hôpital jusqu’à ce que la mort nous enlève n’a rien de très excitant.

 

Grâce au progrès de la science dans les domaines des neurosciences, de la biologie et de la physiologie nous avons une meilleure compréhension globale du fonctionnement du corps humain. En comprenant mieux le fonctionnement de l’organisme humain il est possible d’optimiser son fonctionnement via une adaptation du mode de vie et du régime alimentaire. Seulement, subvenir aux besoins de l’organisme via une 100% alimentation naturelle est difficile … l’usage de compléments alimentaires est donc là pour vous aider.

 

N’hésitez pas à jeter un œil sur le rapport du National Institute of Health (NIH, institutions gouvernementales américaines) qui prodigue plusieurs conseils afin de rester en bonne santé : https://www.nia.nih.gov/health/publication/can-we-prevent-aging

 

Maintenant faisons un zoom plus précis sur l’offre de compléments alimentaires anti-âge.

 

 


La vérité sur les compléments alimentaires anti-âge


 

 

Littéralement parlant, il n’existe pas de compléments alimentaires anti-âges. Cependant, suivant l’âge l’organisme a besoin de différents nutriments afin de lutter contre l’oxydation des cellules et fonctionner à son maximum.

 

En vieillissant d’adopter une alimentation anti-âge afin d’éviter les carences en nutriments essentiels : protéines, glucides, lipides (acides gras essentiels), minéraux (magnésium) et vitamines (B et D)

 

Cependant adopter une alimentation anti-âge n’est pas suffisante pour subvenir à tous les besoins de l’organisme : du fait de l’agriculture intensive, l’utilisation d’engrais et pesticides …. L’apport suffisant de nutriments essentiels est rendu difficile malgré une alimentation saine.

 

L’utilisation de compléments alimentaires est donc utile pour enrichir votre organisme en nutriments essentiels. En associant alimentation saine, compléments alimentaires adaptés à vos besoins et activité physique vous optimisez votre chance de rester en bonne santé.

 

 


Histoire d’un quinquagénaire


 

 

Joseph Hefferon, 56 ans, est policier et pratique une activité physique depuis son enfance. Du fait de son métier de policier il a entretenu une bonne condition physique tout au long de sa carrière afin de porter fièrement l’uniforme et pouvoir courir ou se battre contre les criminels.

 

En vieillissant, il a adapté son entrainement vers le renforcement musculaire de type gainage. Le gainage lui permet d’entretenir une bonne forme physique et de prévenir l’apparition des blessures.

 

Voici son programme d’entraînement :

Pompes classique (Ne pas faire des Kipping Push-ups comme les athlètes d’entraînement fonctionnel pour ne pas occasionner de blessures aux épaules)

Soulevé de terre classique (Ne pas faire de soulevé de terre en intensité comme les athlètes d’entraînement fonctionnel, cela pourrait occasionner des blessures aux muscles dorsaux)

Exercice de rameur (En focalisant sur la technique, sans intensité et en veillant à verrouiller la ceinture abdominale pour travailler le gainage)

Jogging en endurance 1x/semaine afin de ne pas endommager les articulations.

Séance HIIT /Tabata à haute intensité cardiaque pour travailler le coeur.

Prise de compléments alimentaires : Protéines de Whey, Hydrolysat de collagène, Taurine, Creatine, Glutamine, BCAA, Malate de Citrulline, L Théanine, B-complex, Vitamines D, Alpha Men et comprimés d’huile de saumon

Prise de compléments naturels à base de Betteraves pour baisser la pression artérielle. Ceci permet de lutter contre l’hypertension et améliorer la fonction cardiovasculaire.

 

 

 


L’évolution des besoins en protéines en fonction de l’âge


 

 

Les besoins en protéines augmentent en prenant de l’âge, ce qui requiert donc une alimentation riche en protéines végétales et/ou animales (en limitant la consommation de viande rouge afin de minimiser les risques de problèmes cardio-vasculaires). L’usage de compléments alimentaires riche en protéine de type poudre de Whey, poudre de Caséine ou poudre Végétales (riz brun, pois, soja) est donc un excellent moyen pour subvenir quotidiennement à ses besoins en protéines.

 

De plus, en vieillissant le métabolisme de base ralenti, pour le réactiver il est donc essentiel de pratiquer une activité physique quotidienne.

 

De plus il est intéressant d’adopter une alimentation hyperprotéiné processus pour déclencher le processus métabolique de thermogenèse alimentaire : stimuler via une combinaison de différents nutriments les dépenses énergétiques pour brûler des calories et limiter les excès susceptibles d’être stockés sous forme de graisses.

 

Quid de la restriction alimentaire, faut-il se priver de calories ?

 

Comme le montre un article du NIH, réduire les apports en calorie est bénéfique pour la santé. Cependant que choisir entre la possibilité de progresser en musculation et avoir une diète à haute teneur calorifique, ou une alimentation pauvre en calories garantissant santé et longévité.

 

L’étude du NIH précise que scientifiquement rien ne prouve la relation entre alimentation à faible apport en calorie et maintien d’une bonne santé. Ce constat a été déduit par des spécialistes nutrition en étudiant un panel de testeurs : par rapport à des individus ayant une alimentation « normale », les individus ayant une alimentation à faible apport en calorie ont une probabilité plus faible de contracter une maladie cardiovasculaire (Pression artérielle -4%, Mauvais Cholestérol -6%, -47% de protéine C- reactive, -20% production d’hormone T3).

 

De plus une alimentation à faible apport en calorie crée plusieurs autres réactions métaboliques favorables à l’allongement de l’espérance de vie :

 

  • une baisse de l’insuline résistance, et donc diminue le risque de diabète
  • une baisse de la production d’hormone Thyroïde T3

 

Voir l’article du NIH, : http://www.nih.gov/news-events/news-releases/nih-study-finds-calorie-restriction-lowers-some-risk-factors-age-related-diseases)

 

 


Quels suppléments sont inefficaces ?


 

 

Il existe de nombreux compléments alimentaires anti-âge non recommandés : CoQ10 ainsi que le DHEA (qui cause notamment a production d’oestrogène)

 

 


Existe t-il une alimentation anti-âge?


 

 

Des études scientifiques prouvent les vertus santé de certains aliments qu’on appelle alicaments (thé vert, chocolat, curcuma, spiruline, maca).

 

Les alicaments sont souvent vendus à prix élevé sur le marché, miser votre bien-être sur ces aliments miracles pourrait donc s’avérer très couteux. Pour améliorer votre bien-être et éviter les problèmes de santé, adopter une hygiène alimentaire saine … cela sera amplement suffisant.

 

 


Que penser des Nootropiques ?


 

 

Un nootropique est une substance permet d’améliorer les fonctions cognitives. Théoriquement les nootropiques ne sont pas dangereux pour la santé, à condition de respecter le dosage conseillé. Les vertus des nootropiques sont de stimuler la motivation et les performances.

 

Quelques entrepreneurs de la Silicon Valley souhaitent développer l’industrie des nootropiques, avec une promesse commerciale de choc « la jeunesse éternelle ».

 

La société Elysium Health composée d’associés prix Nobel, de neurologues et de généticiens travaille sur développement de nootropiques. Le produit de lancement s’appelle « basis » et a pour effet de combattre le vieillissement des mitochondries.

 

 


Rester jeune et en bonne santé …

une question de mode de vie!

 

 

Un changement de mode de vie est une décision importante.

 

Normalement, vous (lecteurs du blog MyProtein) êtes déjà familiers avec les concepts d’entrainement et de nutrition abordés dans cet article. Mettez à profit votre savoir, et persuadez vos amis non sportifs que vivre en bonne santé est avant tout une question de volonté : privilégier la salade par rapport au bacon, monter les escaliers plutôt que prendre l’ascenseur …

 

Les progrès de la science et de la nutrition font qu’il est possible d’allonger l’espérance de vie humaine en bonne santé. Prendre de l’âge ne doit donc pas faire peur : en adoptant un mode de vie actif et en contrôlant son régime alimentaire il est possible de rester de nombreuses années en bonne santé et donc profiter plus longtemps des plaisirs de la vie

 

Pas de tags



camille thiebaut

camille thiebaut

Fitness & Nutrition

Content Manager chez Myprotein la journée et passionnée de sport et nutrition le reste du temps ;) !


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!