Compléments Alimentaires

Acide Alpha-Lipoïque : Pourquoi en avons-nous besoin ?

L’acide alpha-lipoïque (AAL), qu’est ce que c’est ? Aussi connu sous le nom d’acide thioctique, c’est un acide soufré présent dans toutes les cellules du corps et essentiel pour vivre de manière saine et en bonne santé.

Mais pourquoi ?


Pourquoi avons-nous besoin de l’acide alpha-lipoïque ?


L’acide alpha-lipoïque est reconnu pour être un puissant antioxydant. Il est catégorisé ainsi parce que c’est un acide dit universel.

 

Universel parce que celui-ci a la particularité de pouvoir être efficace à la fois dans des environnements hydrosolubles et liposolubles de l’organisme.

 

Une des particularité de l’AAL est notamment qu’il permet le renouvellement d’autres antioxydants comme le glytathion, la vitamine E et la vitamine C. C’est ainsi un antioxydant qui permet la multiplication d’antioxydants nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme étant donné qu’en prenant de l’âge, la synthèse et le recyclage de ces derniers est diminuée.

 


Quels sont les bienfaits de l’AAL ?

 

La liste des bienfaits liés à l’acide alpha-lipoïque est longue, ainsi pour un traitement simplifié du sujet nous vous préciseront trois des bienfaits principaux de l’AAL.

# Assiste la santé des mitochondries

Ayant une importance capitale dans la santé des cellules, l’acide alpha-lipoïque permet aux mitochondries d’être en meilleure santé et de réduire certaines perturbations mitochondriales.

Qu’est ce que cela implique concrètement et simplement ? L’acide alpha-lipoïque dans ce cas aide à la production d’énergie grâce à une augmentation de la production d’ATP et de la dépendance de sources énergétiques non-oxygène et de radicaux oxygénés.

Sans cet acide, les cellules ne pourraient pas métabolisées les sucres pour produire de l’énergie.

# Contre le diabète

L’AAL a été démontré comme un traitement efficace contre des diabètes de type I et II et contres les complications liées au diabète comme les rétinopathies et les crises cardiaques.

 

C’est notamment l’efficacité de l’acide alpha-lipoïque contre les neuropathies diabétiques qui a été mise en évidence lors de nombreuses études. Cette efficacité serait ainsi directement liée à une amélioration des lésions nerveuses. Après trois semaines de traitement, il a été démontré que l’AAL permettait une amélioration de symptômes tels que les brûlures et démangeaisons dans les pieds.

 

Après quatre à sept mois de traitement, c’est un impact positif sur les déficits neuropathiques, l’amélioration de la neuropathie cardiaque et la micro circulation générée par le stress oxydant qui ont été mis en évidence.

 

L’AAL permet également de diminuer l’insulinorésistance et ainsi le risque de pathologies cardio-vasculaires, notamment chez les personnes atteintes de diabètes. Le sucre est éliminé plus vite grâce à l’acide alpha-lipoïque qui stimule l’insuline.

# Santé de l’oeil

L’acide alpha-lipoïque a été démontré comme très utile en ce qui concerne la prévention de la formation de la cataracte. La cataracte est un trouble de la vision qui survient généralement avec l’âge est affecte le cristallin de l’œil.

Cette amélioration serait due d’après les études à une augmentation des niveaux d’enzymes antioxydantes endogènes.

 


Quand en avons nous besoin ?

 

En ce qui concerne la production d’acide alpha-lipoïques par notre corps, on note que celle-ci est suffisante lorsqu’il est en bonne santé. Accompagnée d’une alimentation riche et variée en aliment possédant des vertus antioxydantes comme par exemple la patate douce, la myrtille, les courges ou les carottes, on note qu’avec le temps et l’âge, la production tend à baisser jusqu’à devenir insuffisante, notamment après 60 ans.

 

C’est donc avec l’âge que prendre de l’alpha-lipoïque est conseillé mais également lorsqu’on est atteint de maladies comme le diabète, cirrhose ou de maladie du cœur. Lorsque des maladies comme celles-ci apparaissent, on peut être en carences et ainsi, toujours sous contrôle médical, il peut être conseillé un traitement à base d’acide alpha-lipoïque.

 


Une combinaison Acide Alpha-Lipoïque et L-Carnitine ?

 

Des études ont montré que combiner de l’acide alpha-lipoïque et de la l-carnitine permettait notamment de restaurer le fonctionnement des mitochondries.

L’association des deux permettrait ainsi de lutter contre le vieillissement de l’activité physique, des fonctions cognitives, cardiaque et immunitaire.

 


Et vous, on vous a déjà conseillé de l’acide alpha-lipoïque ?

Dites-le nous en commentaire !

 


Si vous recherchez un complément pour booster votre énergie, on a ce qu’il vous faut !

 


Pas de tags



Kevin Mounier

Kevin Mounier

La rédac


TOUTES NOS REDUCS et PROMO ! Cliquez!